Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * * * 1 note(s)
VIDÉO

XYLOCAINE et Bdelloides

VIDÉO

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 372 messages

Posté 03 janvier 2018 - 03:52

@rotiferophiles

Plusieurs suggestions ont été énoncées pour traiter par narcose des rotifères à la lorica souple

comme peuvent l'être certains bdelloides et d'autres, et comme on voit rarement les résultats

de ces manipulations, j'ai profité d'une minute entre deux dindes pour essayer

de mettre sous narcose des rotifères Philodina nemoralis qui pullulent dans les mousses de la corniche de mon toi (ton moi)

 

Le produit est de l'hydrochloral de lidocaïne, bien connu du monde médical pour des anesthésies très locale, concentration 2 % 

délivrable en pharmacie sur prescription.

 

A l'aide d'une seringue pour insuline (diamètre G28) j'ai d'abord déposé 100 µL dans un échantillon de 3 ml d'eau qui contenait les rotifères

Et il a fallu attendre assez longtemps pour que survienne la narcose, voire pas du tout.

 

J'ai ensuite instillé directement sur la lame, sous la lamelle, 50 µL de solution de xylocaïne et observé l'action du narcotique

J'en ai filmé rapidement la chronologie

 

Constatant qu'à doses conséquentes (> 50 µl) ces bdelloides ralentissent le mouvement de leur pied et de leurs couronnes, quelques cils des couronnes fonctionnent encore;

mais dans l'ensemble ces organismes très détendus- toute leur artillerie est hors de la lorica- sont tordus et n'adoptent pas les positions conventionnelles que l'on a l'habitude

de voir dans les planches et bouquins descriptifs de leur morphologie.

 

Par contre à dose de 50 µL, l'animalcule ralentit son déploiement et ses mouvements, et prend le temps de se contracter quelque peu

ce qui n'est pas non plus, ce que l'on recherche avant de les fixer dans l'état ou le sommeil les trouve.

 

Il y a donc lieu de revoir cette manipulation et de la tester sur d'autres rotifères comme Keratella ou Brachionus pour voir ce qu'il leur advient sous narcose par ce produit.

 

J'ai réalisé aussi le test sur des tardigrades (Macrobiotus et Pseudechiniscus) j'en partagerai un peu plus tard les images

 

 

 

 

 

 

 

 

 


  • 0

#2 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 660 messages

Posté 03 janvier 2018 - 04:33

Bonjour Solito,

Ils sont vraiment déformés une fois anesthésié, par contre certain détails sont vraiment beaux et détaillés.

Ton but est il de les réveiller après?

Si c'est pour les tuer en extension, il y a une autre méthode que j'appliquai aux tardigrades, il faudrait que je recherche.

J'avais fait des essais avec la xylocaine comme tu as fait, puis avec des dosages plus petits et des temps plus important, je n'avais pas réussi à avoir des résultats satisfaisant. Les animaux étaient toujours déformés.

Cordialement

Claude 


  • 0

#3 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 372 messages

Posté 03 janvier 2018 - 10:31

@Claude

Non, ce n'est pas pour les tuer, mais pour voir quelles doses je vais employer pour les larves de diptères si je voulais en assurer la détermination sans les découdre

et les remettre ensuite en culture jusqu'à l'envol des adultes ailés.

Merci pour les infos, j'essaierai avec des temps plus longs.

L'essai avec les tardigrades est sur un nouveau topic

SDS


  • 0





Aussi étiqueté avec au moins un de ces mots-clés : VIDÉO

N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!