Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * * - 1 note(s)

Cristaux d'acide hippurique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 452 messages

Posté 21 avril 2018 - 12:40

Bonjour !

 

L'acide hippurique est, comme son nom l'indique, présent de façon naturelle et abondante dans l'urine de cheval.

On le trouve facilement sur le net car il est utilisé en analyse médicale. C'est un labo d'analyse qui m'en a fourni quelques cristaux.

 

La particularité est d'avoir une cristallisation très spectaculaire au microscope.

En lumière polarisée, on pourrait mettre ici des exemples à l'infini, c'est esthétique mais l'intérêt est limité : je me borne à vous mettre une photo, pour inciter ceux qui le souhaitent à faire l'expérience.

 

Amicalement, Pierre

 

acide hippurique 16_V9.jpg


  • 0

#2 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 581 messages

Posté 21 avril 2018 - 05:38

Bonjour Pierre,

 

C'est tout à fait étonnant ce que la nature peut produire comme organisation.

Les cristaux, qui n'ont aucune couleur en eux même, vont dévier la lumière polarisée d'une manière différente selon leur direction de croissance.

Et notre oeil/cerveau nous fera son petit show habituel .

 

L'orientation des molécules peut expliquer à elle seule les différentes déviations, mais  est-ce que les épaisseurs peuvent changer aussi ?

 

Est-ce une formation cristalline entre lame et lamelle ?

 

Amicalement.


  • 0

#3 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 452 messages

Posté 21 avril 2018 - 07:47

Oui entre lame et lamelle
Et en épaisseur plus importante plus aucun intérêt
  • 0

#4 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 581 messages

Posté 21 avril 2018 - 08:19

Et en épaisseur plus importante plus aucun intérêt 

Ce n'était pas la question que je me posais .

 

mais  est-ce que les épaisseurs peuvent changer aussi ?

 

Je voulais dire qu'une goutte de solution qui cristallise sur lame sans lamelle peut présenter spontanément un certain relief.

C'est à dire avec des creux et des bosses!

Entre lame et lamelle  la donne peut être modifiée. La lamelle peut limiter le relief si relief il y a  mais pas nécessairement l'annuler.

Donc ma question, quel moyen a-t'on pour mettre en évidence un éventuel relie ?

 

Amicalement.


  • 0

#5 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Purgatorius

  • Membre Modérateur
  • 771 messages

Posté 21 avril 2018 - 08:45

Bonsoir Pierre,

 

Superbe composition( j' en veux un agrandissement pour mettre dans mon salon  :) )

Les cristallisations sont un sujet d' observation facile et fascinant.

Amicalement,

JL


  • 0

#6 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 452 messages

Posté 21 avril 2018 - 10:17

Je vais peut-être dire une bêtise donc pardon
Je ne suis pas instruit en cristallisation et je formule donc maladroitement une intuition

Et si en forçant une cristallisation en 2D entre lame et lamelle ( avec une pièce de deux euros pour plaquer la lamelle de surcroît) j’avais créé une tension dans le cristal qui explique les vagues constatées ???

En tout cas, les lames ou l'épaisseur est plus importante sont moins belles. J’en mettrai un exemple demain


Pierre
  • 0

#7 Klaus Herrmann

Klaus Herrmann

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 207 messages

Posté 22 avril 2018 - 05:52

Bonsoir Pierre,

 

l´acide hippurique est toujours fascinant. Si ça ne te gène pas je voudrais ajouter deux photos. Une où j´ai laissé cristalliser d´une solution d´ethanol sans lamelle. La petite rosette est plus épais. La deuxième fondu sous lamelle avec un petit poids pour controller l´épaisseur.

 

Je me souviens que nous avons eu une discussion dans le forum allemand pour expliquer cette forme très speciale de cristallisation. Naturellement l´épaisseur va controller le couleur; c´est facil à expliquer, mais cette structure en cercles avec un change de la couleur alternante, c´est peut-être une change de l´orientation des cristaux pendant la croissance.

Je vais donner une lesson sur la polarisation avec un collègue à l´université de Tübingen jeudi, 26. et on aura aussi l´acide hippurique entre 6 autres préparations. Peut-être nous trouvons une bonne explication tous ensemble. Je vais faire un rapport!

 

800_IMG_0001_2.jpg

 

800_IMG_0002_2.jpg

 

 


  • 0

#8 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 452 messages

Posté 22 avril 2018 - 07:06

Génial !!!
On attend avec impatience
  • 0

#9 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 687 messages

Posté 22 avril 2018 - 07:53

Bonsoir,

Je n'y comprends rien mais, on dirai à peu près le mème phénomène que les croix que sur l'amidon. peut être une piste.

Cordialement

Claude


  • 0

#10 Klaus Herrmann

Klaus Herrmann

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 207 messages

Posté 22 avril 2018 - 08:14

peut être une piste.

 

Cette piste est parfait Claude! Mais on aime d´éxpliquer la structure des annelles en couleurs alternante. Ce n´est pas banal pour moi!

 

 

Vous êtes invité! :)

 

K1024_Vortrag Polarisation.JPG

 

K1024_Vortrag Polarisation 2.JPG


Modifié par pablito, 22 avril 2018 - 08:35 .

  • 0

#11 Klaus Herrmann

Klaus Herrmann

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 207 messages

Posté 23 avril 2018 - 09:23

voilà le "Prado-Pol" de Leitz. Ancien, mais très bon pour faire des experiments pour comprendre le phémomène polarisation. Ici arrangé pour la conoscopie

 

K1024_IMG_4421.JPG

 

 


  • 0

#12 Klaus Herrmann

Klaus Herrmann

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 207 messages

Posté 29 avril 2018 - 10:35

Bonjour à tous,

alors nous avons eu la conférence sur la polarisation. Beaucoup de monde était là et j´éspère que la moitié maintenant sait comment ça marche. :rolleyes:. Si on va dans les détails ce n´est pas banal.

Un professeur de la mineralogie nous a donné une explication de la structure des annelles en couleurs alternante chez l´acide hippurique.

La cristallisation commence dans un point et on peut observer la croissance des rosettes sous le microscope. C´est fascinant! Les cristaux ne sont pas toujours de la même construction q´on peut voir sur la belle photo de Pierre. On a aussi des aiguilles comme ici:

 

K1024_Hippursäure (4).JPG

 

Les aiguilles sont comme une baguette, mais en cas des annelles en couleurs alternante les "baguettes" sont courbées comme un escalier en colimaçon. Ca fait que l´epaisseur en direction de l´observation change rythmique. La vitesse du grossiment des cristaux est presque la même en toutes direction ca fait les annelles concetriques. Il faut dire que l´épaisseur d´un cristal bifringent fait une couleur par interference en lumière polarisé. Si l´épaisseur change, la couleur change aussi. Voilà une example: un morceaux du gypse très fine avec des zones en épaisseur differentes.

 

800_IMG_0002.jpg

 

enfin le modèle des cristaux courbés: Le croix noir est le croix de Brewster. C´est la région où l´orientation des cristaux est en direction de bifringens zero et en combination de l´orientation des deux filtres polarisantes croisé ça fait noir.

 

K640_Sphärolit.JPG

 

 

 


Il faut ajouter: chez Pierre le croix de Brewster est rouge parce qu´il a ajouté en Lambda - ça change le noir en rouge!


  • 0

#13 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 581 messages

Posté 29 avril 2018 - 10:50

Bonjour Klaus,

 

Mille bravos !

D'abord pour ton banc optique d'il y a 6 jours, que je n'avais pas vu ! Où avais-je la tête ? C'est à croire que vous me faites tourner en bourrique !!

 

C'est une merveille de chez merveille ! Là je suis jaloux !!!

 

Ensuite tu donnes peut-être la réponse à la question que je posais sur l'épaisseur des cristaux. (On dit cristaux : la cristallisation c'est le processus, les cristaux le résultat !)  : "Si l´épaisseur change, la couleur change aussi."

 

Ce que je me demandais, c'est si on ne pouvait pas visualiser le relief autrement que par des changements de couleurs ?

 

Amicalement.


  • 0

#14 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 581 messages

Posté 29 avril 2018 - 11:09

Re,

 

Je serais curieux d'en savoir plus sur vos tentatives se  clivage (avec Olaf)  du gypse.

 

Petite parenthèse :  ("ici prépare un aïoli en vacances en France").  : Il n'y a pas d’œuf dans l' aïoli !   :) 

 

Amicalement.


  • 0

#15 Klaus Herrmann

Klaus Herrmann

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 207 messages

Posté 29 avril 2018 - 12:10

Bonjour Tryphon,

 

wouff - j´avait une heure pour écrire ce petit post! :wacko: En allemand ça va plus vite!

La lame gips est un de la collection du Prado Pol de Leitz.. Vraiment rare; je l´ai vu seulement une deuxième fois chez Olaf qui as tous de Leitz en polarisation. Sa collection est mieux que celle du musée de Leitz!

Les tentatives de clivage du gypse j´ai fait dans mon labo. Olaf m´a seulement dit d´être très fin. 50 µ font rouge première. Si on est plus épais les couleurs sont faibles. Des morceaux de gypse claire on trouve facilement sur les foires des mineraux ou sur ebay. Inclusion en résin plus lamelle.

 

J´ai cherché le Prado-Pol plus que 5 ans. Et maintenant j´ai trouvé 3 (incomplet) Ca a fait un presque complet - le rest m´a construit Olaf en neuf.

 

Kopie (1) von 800_IMG_0002.JPG

 

Kopie (1) von 800_IMG_0001.JPG

 

K1024_IMG_4043.JPG


J´ai oublié: voilà le résultat:

 

K1024_IMG_0192.JPG


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!