Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Platines chauffantes


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Jean-Louis Yaïch

Jean-Louis Yaïch

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 170 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour à tous,

J'ai vu qu'il existait des platines chauffantes. Quelqu'un sait-il à quoi ça sert ?

Amitiés

Jean-Louis


  • 0

#2 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 322 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

 

il y a plusieurs types de platines : celles chauffant à 37° pour la manipulation des gamètes qui s'adaptent sur la platine du microscope et celles de paillasse qui montent vers 70 ° pour séchage des lames en histologie ou de déparafination . Pas indispensables pour l'usage amateur...

 

Amitiés,

JMC


  • 0

#3 Jean-Louis Yaïch

Jean-Louis Yaïch

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 170 messages

Posté il y a 4 semaines

Merci pour ta réponse.

Bien amicalement,

Jean-Louis


  • 0

#4 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 584 messages

Posté il y a 4 semaines

Il y en a des blond(e)s aussi...


  • 0

#5 Jean-Louis Yaïch

Jean-Louis Yaïch

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 170 messages

Posté il y a 4 semaines

@de solis : Tu es un bon petit diable va ! La comtesse de S. doit être fière de toi.

amitiés de yaïch


Modifié par Jean-Louis Yaïch, il y a 4 semaines.

  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 581 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

 

Les platines chauffantes ne se limitent pas la biologie.

L'étude des matériaux est largement utilisatrice de platines chauffantes, mais aussi réfrigérantes.

 

https://www.mt.com/d...ge_Broch_fr.pdf

 

Une platine réfrigérante (- 180° ) est utilisé par exemple pour caractériser les liquides piégés dans des minéraux, mais aussi en biologie (

Platine rhéo-optique Linkam) 

 

La microscopie ne se limite pas l'observation de petites bestioles, mais ouvre d'immenses porte d'accès à l'étude du comportement de la matière, en chimie, comme en physique. Tout est question d'imagination et de curiosité.

 

Amicalement.


  • 0

#7 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 584 messages

Posté il y a 4 semaines

 

 

La microscopie ne se limite pas l'observation de petites bestioles, mais ouvre d'immenses porte d'accès à l'étude du comportement de la matière, en chimie, comme en physique

 

Sans doute veux-tu parler des comportements extérieurs et superficiels des formes que la matière endosse et non de la matière elle-même.

 

La matière étant construite de quantons, aucun microscope ne peut accéder à ces profondeurs, puisque le microscope est lui aussi une matière et constitué de quantons, tout comme les yeux humains et leurs rétines)

Les atomes ne seront jamais visibles, tels qu'ils sont, mais uniquement figurés ou illustrés ou représentés.

Mais c'est déjà pas mal de pouvoir accéder à des comportements superficiels de matière organisée et de formes.

Cependant, tout comme il est ridicule d'interpréter le comportement mental d'une bactérie, de même, une interprétation du mouvement superficiel des matières invite à la prudence et à la réflexion

On sait par exemple que les mouvements "flop" (le renversement de la partie hydrophile de l'intérieur vers l'extérieur) des molécules d'une membrane plasmique de n'importe quelle cellule vivante

s'organisent à raison de 10000000 flops par seconde.(et notre organisme possède plus de 100 mille milliards, et chaque cellule un certain nombre de molécules membranaires- le nombre de flops par seconde est immense)

N'est-ce pas magnifique de pouvoir le prouver mathématiquement... mais quel microscopiste a vu cela ?

Bonne journée


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!