Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Fuchsia Phytopte du fuchsia Aculops fuchsiae


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 469 messages

Posté 04 octobre 2018 - 09:42

Fuchsia  Phytopte du fuchsia

Aculops fuchsiae

 

 

 

Dans le  jardin  depuis   15  jours les  Fuchsias  prennent  un aspect inhabituel :

 

Fuschia texte 1.jpg

 

 

En particulier les  feuilles  deviennent difformes   , boursoufflées  et de couleur  rouge.

 

Fuschia texte 2.jpg

 

Si on la compare  avec une feuille normale :

 

 

fuschia texte 3.jpg

 

Une coupe  de cette feuille  normale  est réalisée :

Coloration Wacker Aslim I (ancienne formule )

 

Prés de la nervure  centrale  (Panorama  6 photos) X 100:

 

Fuschia texte 4.jpg

 

Coupe de l’extrémité de la feuille :

 

fuschia texte 5.jpg

 

Coupes   de la feuille malade :

Toutes  les structures sont totalement  désorganisées :

 

La forme  elle-même de la feuille  est  totalement remodelée :  le parallélisme  des deux  côtés est altéré    et l’ organisation cellulaire   n’ est  plus  reconnaissable . Les cellules  végétales sont devenus petites  ,leurs limites  sont  devenus  imprécises comme  si leur paroi avait était amincie   et les groupes cellulaires  ne répondent   plus à l’ architecture  (  évidente   sur  les premiéres  images  d’une feuille  normale) .

Coupe d un segment de feuille altérée :

 

fuschia texte 6.jpg


Coupe  d’  un bout de feuille :

 

fuschia texte 7.jpg

 

 

Mais cette desorganisation  intéresse  tous les types cellulaires :

Cellules  épithéliales :

fuschia texte 8.jpg

 

Cellules parenchymateuses :

 

fuschia texte 9.jpg

 

Structures  vasculaires : ( panorama )

fuschia texte 10.jpg

 

 

Reste à trouver la cause   - ne sachant pas  où rechercher  , j’ ai dans un premier  moment  rechercher  une mycose   -  La coloration  au bleu  coton   et au rouge  Congo  ammoniaqué  ne met  aucun filament  en évidence .

Cela ne  vous rappelle  rien ?

 

Il y a   quelques  mois (en fait en 2017)   une question semblable  avait été  posée   devant la déformation de feuilles de vignes :

http://forum.mikrosc...vitis/?hl=vigne

 

 

La recherche de  ce parasite   a aussi  était positive sur les  feuilles de Fuchsia.

fuschia texte 11.jpg

 

En contraste de phase :


fuschia sauvegarde.jpg

  1. Détail de la  bouche :

 

Fuschia texte 13.jpg

 

       La cause  de la déformation est  liée  à la présence d’un  

Phytopte du fuchsia     :  Aculops fuchsiae

 

Informations complémentaires :

Source Inra :

L’acarien a été décrit pour la première fois au Brésil en 1927. Il s’est ensuite propagé en Californie à partir des années 1980. Le ravageur a été détecté pour la première fois en Europe en 2003, en Bretagne, principalement autour de Vannes et de Pont Aven. Depuis 2007, il a été détecté dans les départements de la Manche et du Calvados, ( le Phytopte de la présentation a été trouvé à Bayeux )  avec une attirance particulière pour les conditions climatiques que l’on trouve le long du littoral. Il n’y a aucun traitement actuellement homologué pour lutter contre cet acarien. Il est essentiel d’être vigilant lors des échanges de boutures et de plants en provenance des régions concernées par le ravageur.

 

 Source : https://efsa.onlinel....efsa.2014.3853

(le texte suivant  vient  de la traduction  d’une partie de cet article )

 

 Les Eriophyidaes  sont des acariens. Il existe  2 type de femelles : les femelles  d’ hiver et les femelles estivales mais ce  fait n’ est pas retrouvé  chez Aculops fuchsiae ; il n’a été rencontrées  que  des femelles  de période estivale .

La  reproduction  se fait  selon le mode Arrhenotoky :https://en.wikipedia...iki/Arrhenotoky

  C’est  à dire que les  mâles sont  haploïdes   et les femelles sont  diploïdes.

Les mâles  déposent  des spermatophores   que les femelles ramassent.

Une femelle  pond environ 50 œufs durant sa vie.

L’œuf a une incubation de 7 jours  à 18 ° .

La durée de vie de Aculops fuchiae  est de 21 jours   à 18 °C.

Plusieurs générations  se côtoient  sur la même plante.

Il semble que l’adaptation de cette espèce    se fasse   à des climats  très variés.

L’ alimentation n’ a pas été étudiée  mais elle serait  identique  à tous les Eriopyidae  qui appartiennent  à la famille des acariens responsables  du développement  des galles .

Aculops fuschsiae  perce la   paroi cellulaire  des jeunes plantes avec leurs stylets  issus de la  bouche. Le contenu cellulaire  est absorbé   et la salive   de l’animal  est  injecté  à l’intérieur de la cellule   ce qui déclenche  les déformations  du végétal.

 

La forme   du corps des Eriophyidae  se prête  bien à une dispersion  par le vent. Il   semblerait que Aculops Fuchiae  déclenche  lui – même sa dispersion  par contre leur atterrissage étant laissé au hasard  un taux de mortalité très élevé  a été relevé .La distance de dispersion  n’ a pas été étudiée pour cette espèce  mais  elle serait autour de 125 mètres par an .

L’ autre grand  responsable de la dispersion   est le jardinier   au cours des échanges  de plantes    et aussi  grâce à ses vêtements .La dispersion  par les oiseaux    et surtout les insectes  polliniseurs est possible mais  n’ a pas  été étudiée .

Chaque  espèce est spécifique   d’une  plante donc Aculops fuschia  est spécifique  du Fuchsia .

 

A noter que les signes morphologiques permettant  l’identification  d’ espèces  est très difficile  et nécessite une  étude  X 1000  .

 

 Pour compléter  ces données  revoir aussi  l’ article :

http://forum.mikrosc...vitis/?hl=vigne

 

Taxonomic position:

Domain: Eukaryota

 Kingdom: Animalia

Subkingdom: Metazoa

 Phylum: Arthropoda

 Subphylum: Chelicerata

Class: Arachnida

Infraclass: Acari

Superorder: Actinotrichida

Order: Prostigmata

Superfamily: Eriophyoidea

Family: Eriophyidae

Subfamily: Phyllocoptinae

Tribe: Anthocoptini

Genus: Aculops

Species: Aculops fuchsiae

 

                                      Dominique.

 


  • 0

#2 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 699 messages

Posté 05 octobre 2018 - 08:11

Bonjour Dominique,

Très bel exposé, il me semble que c'est le mème processus que la cloque du pécher qui se déclenche au printemps, es tu d'accord?

Cordialement

Claude


  • 0

#3 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 469 messages

Posté 05 octobre 2018 - 09:08

Bonsoir Claude

 

 Taphrina deformans  ne modifie pas avec  une telle  intensité  l’architecture de la  feuille ni la structure cellulaire .

J’avais  déjà abordé le sujet il y  a  quelques années.

http://forum.mikrosc...éché#entry41552

 

Le mystère   est le lieu d’ action de la toxine libérée par le Phytopte pour créer  une telle altération  . Mais  le  fungus  Taphrina  libère  de la même  manière une  toxine  qui perturbe la mise en  place de l’ architecture .

 Je n’ ai rien  trouvé sur le sujet .

 

Amicalement

                        Dominique.


Modifié par Dominique., 05 octobre 2018 - 09:13 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!