Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Illumination d'un photomicroscope par leds


  • Veuillez vous connecter pour répondre
43 réponses à ce sujet

#1 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjours à tous,

L'éclairage led étant de nouveau d'actualité, je souhaiterais équiper mon photomicroscope. Malheureusement je suis nul en electronique. J'espère que vous m'apporterez les solutions.

Mon objectif est d'installer 3 Leds commutable et sur variateur:
- diascopie une led cree XHP70 12 v 32 w PCB 2,4A
- episcopie une led cree XHP50 12 v 19w PCB 1,4A
- episcopie une led UV 395-410 nm 12v 10w

j'ai également divers composant
Ventilateur 12v, commutateur, radiateurs, transformateurs 13v 4A Dc et 24 v 60w DC

Quelqu'un pourrait-il me faire le schema electrique correspondant ?

image.jpeg

image.jpeg


Remerciements
  • 0

#2 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 355 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour

compte tenu des puissances en jeu une alimentation en courant de ce type serait interessante:

41rBgRwV2WL._AC_SY400_.jpeg

environ 9 euros

Amitiés

JMC
  • 0

#3 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 979 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour
J’ai déjà modifié des éclairages de microscopes avec ce variateur et il me semble qu’il faut utiliser la bonne alimentation en tête : si la Led est une 12v 1000 mA Max , il faut utiliser l’alim Correspondante au risque de griller la Led. Donc il faut utiliser des alimentations dédiées.
Enfin si je peux donner mon avis sur les Leds , la xhp50 c’est ok, mais la xhp70 est trop grande. Tu vas éclairer l’intérieur du microscope et devoir dégager 32w pour rien
Avec l’expérience je conseille plutôt la xhp35 voire la 50.
Quant à la UV , après avoir essayé je reste assez partagé sur leur qualité et utilisation
A+
JM
  • 0

#4 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

Donc je n'ai pas le choix de trouver l'alim et le dimmer spécifique pour chaque led. Dommage.
Pour les led UV , je pense que cela va fonctionner. Le problème est que le spectre est étroit. À utiliser en complément d'une lumiere blanche. L'idéal serait d'avoir un spectre de 350 à 580 nm en emission pour exiter tous type de fluorochrome.

Jean- Marc qu'elle sont transfo que tu a acheter?


A+
  • 0

#5 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

 

Par curiosité, j'ai ouvert un de ces boîtiers "Dimmer". (Voir le message de Jean Marie)

 

ZD.jpg
 

Je n'ai pas pu enlever le circuit imprimé, il est fixé au fond du boitier par une petite vis, cependant il ne passe pas par l'ouverture du connecteur.

Il est très plat, il n'y a pas de radiateur, probablement juste un composant.....

En insistant un peu : en fait le connecteur se désenboîte, 

 

2.jpg

 

Amicalement.


  • 0

#6 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 355 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour
A voir les circuits : 2 ampli op et un Ne555 je pense a un PWM modulateur de largeur d' impulsion qui commande un MOS en tout ou rien ce qui fait qu ' il chauffe peu. La led voit un courant haché dont la valeur moyenne est reglable par le potar qui agit sur la largeur d' impulsion...
Un scope branché sur la led permettrai de confirmer...

Amitiés
JMC
  • 0

#7 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 979 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

 

Oui Jean-Marie, c'est exact. Mais c'est un modulateur de qualité moyenne, aussi lorsque l'on est à faible puissance, lors de vidéos voire de photos, on a des bandes. Elles disparaissent à pleine puissance.

Pour les alimentations, on peut avoir pour quelques euros une alimentations générale 12V 3A, puis ensuite des petits modules qui donnent l'ampérage exact pour la LED correspondante, par exemple :

 

https://www.ebay.de/...TtZrg:rk:4:pf:0

 

Il faut brancher un potar.

 

Mais il y a d'autres solutions et d'autres modèles..

 

JM


  • 0

#8 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

Le plus simple sont les alimentations de laboratoire, elle existe maintenant à des prix très raisonnable comme par exemple sur ce lien:

https://www.ebay.fr/...bfAAF:rk:2:pf:0

Cordialement

Claude


  • 0

#9 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour scrophulaire,

 

Illumination d'un photomicroscope par leds

Bon, j'aurais dit éclairage, l'illumination en français, c'est autre chose. (Action d'illuminer, d'éclairer abondamment un édifice, une ville, etc., le plus souvent pour le mettre en valeur ; fait d'être illuminé : Larousse) .

 

Plaisanterie mise à part, je crois que la Led , si elle est importante, n'est qu'une partie du problème.

Tu parles de Photomicroscope, la première question est de savoir où tu vas mettre ta LED ?

La solution logique est de réutiliser la "boite à lumière" du microscope et l'adaptation ne se résume pas à trouver une alim, mais à faire coïncider l'ancien faisceau lumineux avec le nouveau.

Comme filament et pastille émissive n'ont pas la même surface, il faut faire de la mécanique et de l'optique et pas uniquement de l'électronique.

 

Amicalement.

 

Pour "rigoler" : 

 

post-2-1113557286.jpg

Grande illumination d'un microscope.


  • 0

#10 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 979 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

Dans l’idéal Pour ne pas se compliquer la vie, il faut remettre la led à la place du filament. Si le boîtier de lampe contenait une halogène 12v100w, on peut y mettre une xhp35 ou xhp50. Si c’était une 20w, la xhp35 sera largement suffisante.
La xhp35 possède un seul chip, la xhp50 en possède 4 , il faudra obligatoirement mettre un dépoli bien avant le condenseur
Je suis d’accord avec Claude, les alimentations stabilisées de paillasse sont très intéressantes désormais, et on doit pouvoir trouver moins cher si on reste inférieur à 48VA
Il faut juste faire attention de ne pas se tromper dans les intensités en fonction de la Led


JM
  • 0

#11 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

Il faut veiller à avoir la possibilité de régler les maximums intensité et tension pour ne pas griller malencontreusement la led car quand on est absorbé par l'observation on ne fait plus attention à ce détail. :wacko: :o :angry:  

Cordialement

Claude 


  • 0

#12 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

 

Au sujet des alimentations des LED de puissance :

Actuellement on trouve des "torches" de poche extrêmement puissantes à 1 LED.

Elles sont toutes fabriquées en Chine, sauf que celles qu'on achète en France valent 5 X plus cher alors que ce sont les mêmes, à vous de voir...

 

Si on les démonte, on s'aperçoit qu'il n'y a pas d'alimentation électronique  (il n'y en a pas besoin) mais un circuit qui permet en général 3 intensités d'éclairage, un mode stroboscope et un mode SOS dont nous n'avons pas besoin sur nos microscopes, Quoi que !  😈

Mais pas d'alim pourquoi? 

Tout simplement parce que les LED sont en 6 Volts et que l'alimentation se fait grâce à 4 piles de 1.5 v donc 6 volts !

Or si on veut tirer le maximum de la LED, il faut dépasser les 6 Volts d'un petit chouilla au risque de la griller.

Donc, une LED de 6 volts alimentée par 4 piles de 1.5V donne pratiquement toute son intensité et ne risque jamais de griller.

Pourquoi se compliquer la vie avec une alim de "laboratoire " Il suffit de faire varier la tension des piles, ce qui est relativement simple.

 

Amicalement. 


  • 0

#13 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 695 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour, mon grain de sel…

En prenant en compte la puissance nécessaire à l'éclairage, on peut simplifier:

 - Moins de 5 w.

Les leds s'alimentent en 3.6 volts et consomment 1300mA. maxi. , une régulation en tension suffit  c'est simple, peu coûteuse et tout à fait valable; 

une alimentation 6 v. en courant continu, une résistance et un potentiomètre en série pour descendre à 3.6 v. et réguler, ça marche, la résistance et le potentiomètre supportent les puissance en jeu… c'est même "tout fait" avec la solution de Tryphon.

 - Plus de 5 w.

La résistance et le potentiomètre cités plus haut ne supportent plus les puissances en jeu, il faut une régulation en courant et effectivement l'alimentation de laboratoire est le plus simple … à condition qu'elle possède des réglages fins !

Cordialement

Cosinus


  • 0

#14 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 4 semaines

30w.JPG

 

70 30 W.JPG

 

https://fr.aliexpres...-be6831d7af3c-3

 

On peut facilement se passer de régulation.

Pour moduler la luminosité, on peut utiliser deux filtres polarisants.

On peut partir de quasiment l'extinction jusqu'à pratiquement la luminosité maximum.

Il suffit de 4 piles, ou un accus ou une petite alimentation secteur.

 

Amicalement.


  • 0

#15 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonsoir,

J'ai 2 boites à lumiere avec des ampoules 12v 100w. J'ai prévu de remplacer l'ampoule par la led en prenant soin de positionner le chip au niveau du filament.

Effectivement les alimentations de labo reste abordable. Mais je ne connais pas bien leur fonctionnement. Pouvons nous faire varier l'amperage?

Pour Tryphon : illumination déformation de l'anglais,tu peux changer le titre.
Pour les piles, je comprend que cela fonctionne bien mais n'est pas adapté pour un microscope chez soit. Je ne veux pas changer tous les 4 à 6 h les piles. Par contre, c'est très utile pour un microscope mobile à utiliser en vacance où directement sur les lieux de prélèvements.

Amicalement
  • 0

#16 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 4 semaines

Pour les piles, c'est simplement pour dire que l'on peut faire fonctionner une LED XHP70 35 W 3800 Lumen sans alimentation de  "labo" simplement avec des piles, un accus (rechargeable) ou une alim secteur.

Pour la variation de lumière, deux filtres polarisants font le job.

Pour le titre, je ne suis pas aussi intolérant que çà. Je comprends et tout le monde a compris ce que tu voulais dire.

 

J'ai aussi un Phomi (III) avec des boites à lumière...

 

Amicalement.


  • 0

#17 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 695 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour scrophulaire

Regarde le lien de Claude, sur la photo agrandie tu vois deux boutons pour la tension et deux pour l'ampérage, les deux sont réglables séparément : un réglage grossier (bouton coarse) et un réglage fin (fine)..

Seul inconvénient, les limitations supérieures dont parle Claude ne se trouve pas sur les alimentations premier prix… rien n'empêche de tourner le bouton trop loin … d'où un interrupteur pour brancher la led une fois les réglages établis.

Amicalement

Cosinus… qui est encore à l'éclairage halogène… -_- et même sans filtre bleu, l'œil s'habitue très vite à cette dominante jaune et on gagne en luminosité (sans le filtre). Mais je n'utilise que l'éclairage diascopique "ordinaire". Mes ampoules halogènes sont annoncées pour 3200°K.


Modifié par savant Cosinus, il y a 4 semaines.

  • 0

#18 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour Cosinus,

 

 

qui est encore à l'éclairage halogène… -_- et même sans filtre bleu

 

C'est pas bon pour les caméras, elles préfèrent aux alentours de 6000K.

 

 

 

les limitations supérieures dont parle Claude ne se trouve pas sur les alimentations premier prix…

 

Tu as raison Cosinus, il vaut mieux mettre un peu plus cher et avoir les limitations.

 

Cordialement

Claude


  • 0

#19 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonjour,

As tu un modèle à me proposer?

A+

Modifié par scrophulaire, il y a 4 semaines.

  • 0

#20 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour,

 

Bien sûr une alim de labo convient parfaitement, mais pour faire varier une simple LED, cela me semble disproportionné.

 

Alim.jpg

 

Amicalement.


  • 0

#21 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 355 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour

C est toujours intéressant d avoir une alim réglable quand on veut bricoler.
voir ces modéles chez Conrad entre 70 et 90 euros avec réglage du courant
image-1.jpeg
image.jpeg
Amitiés
JMC
  • 0

#22 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour,

 

C est toujours intéressant d avoir une alim réglable quand on veut bricoler.

J'appuie dans ce sens !

Une "alim de labo" est un outil de base en électronique. 

Il permet de faire fonctionner et d'étudier de nombreux montages de test et d'en dépanner d'autres. 

C'est une occasion inespérée de se lancer dans l'électronique de loisir.

Du fait de ses réglages précis, elle permet de connaitre les conditions de fonctionnement de tel ou tel composant dont les LED.

Mais une fois compris et quantifié le principe de l'alimentation d'une LED, il est bien plus intéressant de faire avec quelques composants de base, sa propre alimentation qui sera dédié à cette LED et de récupérer l' alim pour d'autres usages.Sa vocation est de servir à de nombreux usages différents , par exemple alimenter un ordinateur portable ou un smartphone en cas de casse ou de perte de son "adaptateur secteur", mais passé ce dépannage, il est bien plus rationnel de se procurer un nouveau "bloc" secteur que de trimbaler un monstre plus lourd que l'appareil lui même...

 

Malheureusement je suis nul en electronique.

 

Cela se soigne facilement.

Nul en électronique ( et nul en tout d'ailleurs ) j'ai fait connaissance avec l'électronique (digitale) à l'époque où pour avoir un ordinateur à la maison, il n'y avait que le choix d'acheter (fort cher et au dessus de mes moyens) un Apple II . Et j'ai construit un Protéus III de A à Z à partir d'une carte mère et de composants. Il m'a bien fallu l'intégrer dans un boitier et lui fabriquer une alim +12 V - 12V + 5 V

L'. Alim fonctionne toujours.malgré le passage des années et des souris !

 

post-1334-0-69655300-1505311727_thumb.jpg

 

On peut dire, " je suis nul", mais c'est une fausse excuse, 

Même les plus bêtes ou fauchés comme moi, y arrivent avec du temps et de la persévérance.

Et puis maintenant, le forum peut aider.

 

Amicalement.


  • 0

#23 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjours
Il existe des alimentations programmes. Est intéressant ?

https://www.ebay.fr/...VUAAOxyjNlRzapj


Tryphon, c'est bien ce que je veux faire une alimentation dédier à mon éclairage de microscope. Je sais souder les composants ( j'ai déjà fait un ampli à tube il y a 10 ans) mais je n'ai pas assez de connaissances pour faire les schémas. Passer plusieurs semaines d'apprentissage d'électronique pour faire une alimentation. Je n'ai pas le temps.

Amicalement
  • 0

#24 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour scrophulaire,

 

Ce que tu veux faire est tout à fait légitime, je ne te demande pas d'y renoncer, d'autres ont déjà fait comme toi.

Simplement , il y a d'autres solutions, d'autres avis.

Pour les LED (en fonction de leur puissance), il y a des "drivers" adaptés, certains sont réglables (dimmables: oh l'horrible anglicismes!) et pour d'autres, il est prévu d'ajouter un potentiomètre.

"Mon objectif est d'installer 3 Leds commutable et sur variateur:".

 

Je ne sais pas si les électroniciens ont relevé ce détail, mais avec une alim de labo et 3 LED commutables, cela va poser de sérieux problèmes de réglages, manipulations et risques énormes d'erreur et grillage de LED. Je ne pense pas qu'une alim programmable y change quoi que ce soit.

Une alim faite maison, (c'est peu de chose) et 3 résistances, elles, commutables, me semble plus raisonnable.

 

En ce qui concerne l'électronique :

 

" mais je n'ai pas assez de connaissances pour faire les schémas.",

 

les schémas ont été faits depuis longtemps et sont dispos.

Et il y a pas mal de personnes sur le forum pour t'aider si tu as besoin.

 

Amicalement.


  • 0

#25 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 979 messages

Posté il y a 3 semaines

Je pense que tu es en train de te compliquer la vie, et tu va débourser trop d'argent pour un résultat qui peut être terriblement simplifié :

 

D'abord il faut que tu nous dises quelles étaient les lampes installées en épiscopie et en diascopie :

  • La raison est qu'il faut se rapprocher le plus possible de la dimension du filament. 
  • Si tu mets une LED trop petite, tu n'auras pas un champs éclairé uniformément à faible Gx
  • Si tu mets une LED trop grande, une partie de la lumière ne sera pas récupéré par le collecteur d'origine.

Donc :

  • Pour une ampoule halogène 20W : mettre une XHP35
  • Pour une ampoule 12V100W, mettre une XHP35 ou XHP50

Je ne te cache pas que dans le principe de ta réalisation, l'idéal est la XHP35 en épiscopie et diascopie

Caractéristique :

chips 3,45 x 3,45mm 

pour du 6500K : 1720lm à 1050mA

alimentation 11-12,5V pour une intensité max de 1050mA

P=13W

 

Pour ta LED UV, à mon avis le Chip est trop grand, mais admettons :

Alimentation 12V, 900mA

Tu peux utiliser la même alimentation que pour la XHP35, mais tu mets une résistance sur un des pole de la LED (R à calculer pour faire chuter 1000mA et 900mA) ?

 

Enfin l'alimentation devient unique pour toutes les LED:

 

Alimentation classique 24V 2000mA (il faut un voltage 2 ou 3 V supérieur à l'alimentation de la LED) par exemple :

https://www.ebay.fr/...ZZXXJ:rk:8:pf:0

 

Et un module Solarox KSQ 1000, les meilleurs driver que je connaisse, et ceux que j'utilise pour une alimentatrion de qualité, même à faible intensité (pas de bandes en vidéo et photo)

https://www.led1.de/...le-par-pwm.html

 

Ce driver, bien alimenté te permettra, il me semble, d'alimenter tes 2 LED en même temps si tu le souhaites (branchement en série), et dimmable par potentiomètre  rotatif (de qualité) 1k

 

Et le data, très bien fait.

https://www.led1.de/...arox_KSQ_en.pdf

 

Cela doit te faire environ 30€ FDP compris pour alim 24V+ drivers (prends en 2 KSQ 1000)

et 20€ FDP compris pour les LEDs XHP35

 

Tu alimentes toutes tes LED en 1000mA, les XHP sont 100% protégées, et ta LED UV à protéger avec une résistance supplémentaire.

Tu mets tout cela dans un boitier en plastique propre.

 

Les électroniciens du forum calculerons mieux que moi la résistance pour la LED UV (je ne voudrai pas me tromper)

 

En espérant que cela te convienne, 

A+

 

JM


  • 0

#26 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour Jean-Marc, tous,

 

Tu as raison, les drivers feront le même travail pour beaucoup moins cher.

Mais j'encourage toujours chacun à faire de l'électronique (vous savez maintenant les circuits Composants Montés en Surface sont tellement petits qu'il faut un microscope pour les souder ou les contrôler et c'est donc devenu de la microscopie à part entière ) Et pour cela l'alim de labo envisagée peut être très utile.

 

Il y a de nombreuses années, certains utilisaient les LED comme on utilise une lampe de poche.

Il suffisait pour eux de projeter de la lumière vers le condenseur et le tour était joué.

La seule chose qui leur importait était de choisir le bon angle de diffusion comme si cela était un gage de réussite.

Evidemment, ils avaient tort et je montrais, qu'il fallait au contraire mettre la surface émissive (la pastille) de la LED à la place qu'occupait le filament.

Les années sont passées et je vois que l'idée à bien été comprise et reprise dans tous les forums...

 

Le premier corollaire est que, puisqu'on substitue une pastille à la place d'un filament, il faut qu'il y ait une coïncidence de dimension. 

Cette idée est également bien passée.

Le second corollaire est que certaines pastilles, beaucoup plus puissantes, sont trop grandes et que beaucoup de lumière est perdue.

 

Aujourd'hui, je voudrais pousser l'enveloppe un peu plus loin en ajoutant un élément supplémentaire.

Le système d'éclairage de tous les microscopes actuels est calculé pour les dimensions des filaments des ampoules à incandescence classiques et les ampoules à incandescence classiques sont calculées pour les systèmes d'éclairages classiques des microscopes. Ce sont donc des ampoules "spéciales microscopie" à filament dit "ponctuel" (Mais il n'est pas ponctuel dans le sens de l'optique !!! il a une dimension appréciable, mais de forme de "point" )

 

Pour utiliser n'importe quelle LED de surface plus grande que les filament classiques ou les LED compatibles avec les ex filaments, il suffit de recalculer l'éclairage.

Cela se résume à peu de chose!

Il faut changer le collecteur (la lentille collectrice)  et éventuellement sa position par rapport au filament.

C'est très simple à calculer moyennant quelques connaissances basiques en optique géométrique.

 

Amicalement.


  • 0

#27 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonsoir,

 

merci pour les indications que vous m'avez apporter. J'ai assez d’éléments pour me lancer dans l'aventure. Je reviendrais avec des photos sur l'avancement  ou pour des questions éventuelles.

 

A+


  • 0

#28 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour les amis,

 

Voici l'avance

 

1) Démontage de la boite à lumière

IMG_4324.JPG

 

2) Marquage de la position du filament sur les radiateurs

IMG_4325.JPG

 

3) Soudage des pattes sur les leds XHP et modification du câblage  avec une paire pour alimenter la led et un paire pour alimenter le ventilateur.

IMG_4329.JPG

 

4) assemblage de la led, radiateur et ventilateur.

IMG_4330.JPG

 

 

La suite dans les jour à venir,


  • 0

#29 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour,

Je ne vais pas me faire d'ami, tant pis, je donne mon avis.

 

 

Le premier corollaire est que, puisqu'on substitue une pastille à la place d'un filament, il faut qu'il y ait une coïncidence de dimension. 

Cette idée est également bien passée.

Le second corollaire est que certaines pastilles, beaucoup plus puissantes, sont trop grandes et que beaucoup de lumière est perdue.

 

Comme on peut le voir sur les photos de scrophulaire, la dimension de la led est beaucoup plus grande que le filament initial.

Le 1er corollaire émis par Michel n'est donc pas respecté.

Le 2 eme corollaire peut être aménagé pour qu'un minimum de lumière soit perdue, il suffit de placer la led non pas à la place exacte du filament, mais en respectant le centrage et la hauteur, il suffit de l'avancer ou de la reculer selon le cône de diffusion de la led pour que la base du cône de diffusion tienne la totalité de la surface de la lentille du collecteur.

Certaine boite à lumière avait un miroir parabolique à l'arrière pour récupérer les rayons diffusés dans la mauvaise direction par la lampe et les renvoyer sur la lentille, il peut être supprimé avec le montage led.

Un autre problème que vous n'avez pas abordé est la température de la led, au dessus de 5 w le refroidissement forcé de la led est obligatoire car elle se trouve dans un milieu confiné dont la ventilation naturelle ne permettra pas l'évacuation de la chaleur émise par la led, la chaleur est l'ennemie de la led et sa vie en sera grandement abrégée. Les petits ventilateurs utilisés en informatique font merveille pour ça.

Cordialement

Claude


  • 0

#30 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour Steph et tous,

 

La réalisation du montage me parait suffisamment sérieuse pour fonctionner correctement. C'est du très bon bricolage.

 

Elles sont bien tes photos (Mr Catbury),  tu pourrais pas les faire un petit peu plus longues (grandes) ?😊

 

 

@ Claude,

 il suffit de l'avancer ou de la reculer selon le cône de diffusion de la led pour que la base du cône de diffusion tienne la totalité de la surface de la lentille du collecteur.

 

Le problème est qu'il y a un collecteur (lentille collectrice) qui reprend l'image du filament et que l'on règle pour projeter son image dans le plan du diaphragme du condenseur.

A mon avis, si on fait ta manœuvre, elle sera remise en question par la focalisation du filament sur l'iris du condenseur. et cela ne changera pas grand chose au niveau de la quantité de lumière reçue.

 

Pour la température de la source, la boite à lumière est prévue pour évacuer sans autre artifice 100 W ...

 

Amicalement.


  • 0

#31 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 979 messages

Posté il y a 3 semaines

Je l'ai déjà dis 100x, Tryphon l'a dis 100x aussi,   :rolleyes:  :D

 

- On ne peut pas modifier l'emplacement du chip de la LED par rapport à celui du filament de l'ampoule (plus de 1 ou 2mm), sinon l'éclairage de Kohler ne sera plus correct, ou bien il faut changer la focale des lentilles collectrices

 

- On est d'accord et je l'ai dis plus haut, les XHP50 et encore plus les XHP70 sont trop grand par rapport au filament, la aussi il faudrait modifier le collecteur, sinon 20-50% de lumière de perdue dans le boitier (mais pas les watts de chaleur)

 

- On est d'accord, au dessus de 2W, il faut un radiateur collé à la LED, au dessus de 5W, il faut soit un grand radiateur, soit un radiateur couplé à un petit ventilo. Un ventilateur seul ne refroidira pas assez la LED, surtout une 12-18W

 

http://forum.mikrosc...n-flash-et-led/

 

A+

 

JM


  • 0

#32 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Re,

 

J'allais préciser mon propos.

Si on éloigne l'objet (en l’occurrence ici la pastille) du foyer de la collectrice, on va certes diminuer  la taille de l'image et augmenter la lumière reçue, mais en même temps, l'image de la pastille va s'éloigner (vers l'arrière arrière ) de sa position initiale et le fait de re-focaliser cette image à sa bonne place va faire perdre le bénéfice espéré.

 

Amicalement.


  • 0

#33 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 3 semaines

bonjour,

 

Claude: J'ai bien supprimer le petit miroir à l’arrière de l'ampoule. Concernant la taille du filament et des leds,  la XHP 70 est légèrement plus grande en considérant 2 surfaces de filament soit le filament de l'ampoule et le filament projeté par le miroir.

IMG_4328-1.jpg IMG_4326-1.jpg

 

Dans ma boite à lumière, j'ai bien une lentille pour défocaliser. Elle me permettra de faire le Kolher.

 

Pour l'échauffement, la boite a lumière évacué bien la chaleur d'une ampoule de 100W. J'ai monté la Led sur un radiateur de 10 cm de haut; 3.5 cm de large et 1 d'épaisseur. J'ai adjoint un petit ventilateur 12v 3 cm x 3 cm (effectivement les photos sont petits).

IMG_4327-1.jpg IMG_4330-2.jpg

 

Amicalement,

 

 

 

 

 


  • 0

#34 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 979 messages

Posté il y a 3 semaines

Alors toutes mes excuses, tu as bien fait de prendre une XHP70.

Je reste assez perplexe sur la dimension du filament d'ampoule. Les 100w font généralement moins de 4mm de long x2mm de haut. Donc effectivement un chip de 4x4mm est correct. Mais là, c'est ok !

Pour le refroidissement, l'as tu testé ?

J'avais monté une XHP70 sur un radiateur à picots de 60x60x40mm + ventilateur diam 60mm, et j'avais encore une t° d'environ 45-50°C (très chaud quand on touche la LED). Alors qu'avec une XHP50 ou 35, on est entre 25 et 35°C. Le choix du radiateur, à volume égale est important, il y a des différences du simple au double sur l'évacuation de la chaleur.

 

Tiens nous au courant !

 

A+

 

 

JM


  • 0

#35 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 3 semaines

Je ferais remarquer que le Phomi III utilise un miroir concave pour renvoyer l'image du filament.

Ce sujet a déjà été traité.

Il faut que l'image du filament réfléchie par le miroir se situe à côté de l'image directe (ou en dessous).

Ce qui double en fait la surface de la source.

Dans ce cas-là on n'est pas très loin avec une XHP70 de l'éclairage idéal fourni par le filament d'origine.

 

post-1334-0-01905300-1507562305.jpg

Images du filament projetées au niveau de l'iris du condenseur.

 

post-1334-0-03792000-1472920951.jpg

Images du filament réglé au niveau du champ du microscope.

On voit bien les limites du champ ! Le(s) filament(s) couvre(ent) l'intégralité du champ du microscope.

 

LED PHOMI.jpg

Si on compare directement les surfaces d'un filament (penser qu'il est dédoublé) avec celui de la LED CREE , la différence est acceptable.

Maintenant, si on compare avec une LED plus puissante (en dessous), on se rend bien compte qu'il faut modifier, de manière conséquente la boite à lumière (illuminateur) afin de concentrer davantage la surface d'émission de cette dernière LED. Sinon, beaucoup de lumière est perdue.

 

L'ampoule est d'origine.

 

Amicalement.


  • 0

#36 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 2 semaines

Salut Jean-marc,

 

je n'ai pas testé encore mon système. Je pense que tu a raison, la led va chauffer beaucoup. je vais faire des essais et éventuellement augmenter le radiateur.

 

a+


  • 0

#37 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonjour Michel,

 

Je ferais remarquer que le Phomi III utilise un miroir concave pour renvoyer l'image du filament.

Ce miroir sert principalement à renvoyer le rayonnement arrière de la lampe pour diminuer les pertes, avec les leds ce n'est plus d'actualité car il n'y a plus le rayonnement arrière qui représentait grosso modo 30% de l'émission.

Le réglage se fait en baissant au minimum la luminosité de la led pour effectuer les centrages et la distance. 

Pour la distance, les essais que j'ai fait montrent qu'elle n'est pas importante comme pour les anciens éclairages (Kolher) et qu'il vaut mieux la régler pour récupérer le maximum de lumière de manière uniforme sur la lentille.

Cordialement

Claude


  • 0

#38 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonsoir,

 

Raccordement du transformateur et variateur fait.

1 er mise en service, tous va bien. Le radiateur et le ventilateur fond bien leur travaille. Pas d’échauffement, c'est parfait (je n'ai pas mesurer la température mais à la main ce n'est pas chaud).

IMG_4341.JPG

 

Après installation sur le microscope, Comparaison aux oculaires  sur une lame de diatomées.

 

Avec la source halogène:

je devais mettre 2 filtres bleu pour enlever la composante orange.

En DIC, l'ampoule au maximum de puissance avait du mal à éclairer la préparation au 40x et 63x

En fluorescence, faible émission de la fluorescence.

Reste d'utilisation est normal

 

Source led:

Plus d'utilité des filtres bleu. La XHP 70 a une température de couleur 6500K.

Quelques soient l'objectif, le champ d'observation est uniforme.

En DIC, plus de problème d'intensité lumineuse pour éclairer la préparation avec les objectifs 40x et 63x.

Une impression de meilleur résolution (à confirmer).

Pas d'essai sur la fluorescence (Autre projet à venir)

 

Comparaison avec la camera:

A venir

 

A+

 

 

 


  • 0

#39 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonjour,

 

je devais mettre 2 filtres bleu pour enlever la composante orange.

 

 

Ce n'est pas normal, ton ampoule devait être sous-voltée.

D'ailleurs elle n'est pas au bon format : plus petite que l'originale et filament plus gros.

D'ailleurs tu dis qu'en DIC tu n'avais pas assez de lumière alors qu'avec une 100W c'est bon.

Quelle puissance ?

 

Amicalement.


  • 0

#40 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonjour,

 

Voici les photos à la camera prise avec l'Objectif 100x 1.3 Apo

 

Diatomée Version Halogène:

Fichier joint  diatomée halogene N 100x-2.bmp   122,55 Ko   25 téléchargement(s)

 

Diatomée Version Led

Fichier joint  diatomée led n 100x-1.bmp   135,93 Ko   20 téléchargement(s)

 

Surirella Gemma Version Halogène:

Fichier joint  gemma halogene dic 100x-10.bmp   181,4 Ko   26 téléchargement(s)

 

Surirella Gemma Version LED:

Fichier joint  Gemma led dic 100x-10.bmp   187,43 Ko   24 téléchargement(s)

 

Tryphon, en DIC la luminosité en halogène est faible mais acceptable. Pour les filtres, j'aime bien une image légèrement bleuté.

Inconvenient en led, nous entendons le ventilateur.

 

A+

 

 


Modifié par scrophulaire, il y a 2 semaines.

  • 0

#41 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 696 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonsoir,

trop petit pour juger.

Cordialement

Claude


  • 0

#42 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonjour clause,

Je sais mais pas facile de vous montrer une photo identique à l'original. Les images font 20 méga-octets en RAW. En prenant une portion, j'arrive à 2 méga octets mais des que je compresse en jpeg, je perd en résolutions.je vais essayer de m'approcher de la taille maximum admissible du serveur.

Amicalement
  • 0

#43 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 734 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonjour Scro,

 

Dur dur les images pour le forum !

Combien de fois en a -t'on parlé?

 

Les images font 20 méga-octets en RAW

 

Oui, c'est beau la science ! 

Je pose la question: 

Croyez-vous qu'il y a 100 0000 fois plus de détails utiles dans la photo de 20 000 0000 d'octets que dans la photo de 200 Ko ?

 

 

Prenons un exemple : 

La dernière photo-micro postée sur le forum :

 

Elle fait 247 ko.

Le forum n'affiche que des vignettes, pour avoir la vraie image postée (pas l'original qui est chez l'auteur du cliché) il est impératif de cliquer dessus et éventuellement utiliser la petite loupe qui s'affiche.

 

Elle mesure 2400 X 1600 pixel , il faut donc un grand écran pour la voir en entier ! 

 

 

post-2056-0-49334300-1540752573.jpg

Cliquez sur la vignette pour voir l'image telle qu'elle a été téléversée dans le forum.

 

On est loin des  382 X 324 pour 122 ko (Passée en jpeg elle ne fait plus que 25 ko et c'est la même.)

 

diatomée halogene N 100x-2.jpg

Il y a donc une bonne marge de progression tout en restant modeste.

 

 

Amicalement.


  • 0

#44 scrophulaire

scrophulaire

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 167 messages

Posté il y a 2 semaines

bonjour,

 

Sous le conseil de Tryphon, j'ai redimensionné les images et  enregistré en Jpeg.

 

Pleurosigma Version Halogène 100x :

diatomée halogene N 100x-100.jpg

 

Pleurosigma Version Led 100x :

diatomée led n 100x-100.jpg

 

 

A suivre


Surirella Version Halogène 100x :

surirella halo 100x-100.jpg

 

Surirella Version Led 100x :

surirella led 100x-100.jpg

 

 

A suivre

 

 


Amphipleura Version Halogène 100x :

Amphipleura halo 100x-300.jpg

 

Amphipleura Version Led 100x :

Amphipleura led 100x-100.jpg

 

 

Peu de différence avec la camera, alors qu'a l'oculaire nous avons une meilleur résolution avec la led.

Le variateur, si il n'ai pas en pleine puissance, émet des perturbations qui je visualise sur l’écran du PC. Mais même en pleine puissance, je ne sui pas sur que la prise de vue en led ne soit pas perturbé ce qui pourrai expliquer une observation meilleur à l'oculaire.

 

 

amicalement,


Modifié par scrophulaire, il y a 2 semaines.

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!