Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Chataîgne botanique histologie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 466 messages

Posté il y a 3 semaines

La Chataîgne

                                                                         

La châtaigne est le fruit du châtaignier. Le terme désigne aussi la graine contenue dans ce fruit.

 

 

La bogue

La graine  comestible du Châtaignier (Fagacées) est contenue dans une bogue épineuse. Cette bogue est constituée par un involucre de bractées mimant une  capsule, lignifié, hérissé de piquants et s’ouvrant à maturité par quatre fentes de  déhiscence.

Chaque bogue contient  3 châtaignes de  taille souvent  très différentes. La  châtaigne centrale   peut parfois disparaître.

Chaque  châtaigne  est   le résultat de la  fécondation    d’une fleur   avec une ovule  - Donc   il y a  au départ  3 fleurs   .Cette  inflorescence    est  disposée en  Cyme  bipare.

  La cupule ( le châtaignier – le  chêne  et le hêtre sont  des cupulifères )   épineuse   qui les contient  est formée  de 4 valves.

Cette  cupule  est en fait formée  par les  pédoncules très élargis  et  divisés en  deux parties  des châtaignes latérales  -

 

chataigne texte 1.jpg

 

Le toucher  d’une  bogue est toujours plus   douloureux  qu’on ne s’y attend   . Les piquants  sont très  rigides   et la moindre pression   les fait pénétrer douloureusement dans la  peau  - Une coupe  de ces piquants nous donne  la réponse à ce phénomène :

Aspect macroscopique   des  épines.

 

chataigne texte 2.jpg

 

Coupe  des épines  60 µm  - milieu   de coupe  PEG 4000 -

Coloration  Acridinrot –Acriflavin    3 minutes  - Astra bleu 30 secondes.

Les photos  sont toutes des panoramas.

 

chataigne texte 3.jpg

 

La coloration en  rouge correspond  à la  présence  de lignine    -(de bois )   l’ épine  est  donc renforcée par  deux lames rigides .

La  châtaigne a  un grand  nombre d’épines mal formées  -

 

chataigne texte 4.jpg

 

 

La  châtaigne  est   un fruit    Ce fruit  est  un  Akène    :  {  Un akène est un fruit sec indéhiscent ( donc  qui ne s’ouvre pas à maturité – la germination  nécessitera  l’ action  d’un agent destructeur  du péricarpe  )  . Dans un akène  le  péricarpe n’est pas soudé au téguments de la graines) .}

 1 La pointe vers le haut représente  le reste des stigmates  et des carpelles.

 

 

 

 

 


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 466 messages

Posté il y a 3 semaines

chataigne texte 5.jpg

 

 

En A  reste  des stigmates du pistil .

En  B  reste du calice .

 Le schéma suivant permet de comprendre la position des  différentes enveloppes :

chataigne texte 5 bis.jpg

 

En particulier  le Péricarpe  qui   est la paroi du fruit. Avant  la fécondation  c’était la paroi de l’ovaire. Il se compose de 3 structure distinctes : 1-  épicarpe  à l’extérieur ,  2  -mésocarpe au milieu et  3 -endocarpe   vers le centre du fruit .

 

Etude du conceptacle    qui  est le  tégument    coriace    marron   et brillant  qui est  la paroi externe  bien connue de la châtaigne  extraite de sa  bogue .

chataigne texte 6.jpg

 

La coupe  histologique  met en évidence  surtout  2 couches : une externe  l’épicarpe   et  une moyenne le mésocarpe. L’endocarpe  est  fait de  poils   et  cette coupe   ne le met pas en évidence .

La structure  des parois  cellulaires  très épaisses  et lignifiées  explique  les caractères  mécaniques   alliant une  grand souplesse  et  une  haute résistance .L’ architecture  de l’ épicarpe ressemble un peu au carton ondulé   bien connu  pour  sa  bonne  résistance .

Par contre  en regardant la face  interne   du conceptacle   cette  zone pelucheuse   est bien  visible     mais la densité de  fibre  est   variable suivant le lieu.

chataigne texte 7.jpg

 

chataigne texte 8.jpg

 

La graine  n’ ‘est pas  soudée au péricarpe. 

 

chataigne texte 9.jpg

Cette  graine  farineuse est  recouverte par   un  tégument  mince    .

 

 

Image de  la  paroi  des cotylédons. Ce tégument se détache facilement  après  cuisson des châtaignes.

 

chataigne texte 10.jpg

 

  On constate sur cette membrane  externe  la  présence de  riches  réseaux   vasculaires      qui ont  permis d’apporter les nutriments mis en réserve  dans les cotylédons.

 

chataigne texte 11.jpg

 

Si  on coupe une  châtaigne en deux son organisation interne est mise  en évidence.

L’espace est envahi par deux volumineux cotylédons ;

 

 

 

A—Macroscopiquement la limite entre les  deux cotylédons  est floue  en raison de l’intrication de leurs  contours   complexes.

B --  Zone   du développement   de l’embryon.   A cette période  on voit surtout la radicule qui est en quiescence attendant le déclenchement de sa croissance : la germination.

 

chataigne 12 bis.jpg

 

La  cloison de séparation entre les deux cotylédons  est par  contre   bien mise en évidence sur les coupes:

chataigne texte 13.jpg

 

 

Les cellules de ces cotylédons  sont irriguées   par de très nombreux  vaisseaux   qui apportent les nutriments.

 

 

 

 

 

 

 


chataigne texte 14.jpg

 

 L’ examen   des cellules des cotyledons  montrent que  ces cellules contiennent  de  nombreux amyloplastes  rendus bien visibles  par   l’ addition  d’une  goutte de Lugol qui colore l’amidon contenu.

 

 

chataigne texte 15.jpg

 

 

Ref 

Observations et exercices de botanique    de Chadefaud et Regnier    Librairie Delagrave 1948

 

           Dominique


Modifié par Dominique., il y a 3 semaines.

  • 0

#3 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 466 messages

Posté il y a 3 semaines

Avertissement  

           La technique suivante  de  préparation des châtaignes  n’est  pas  parfaite  pour mener  à  bien  les études d’histologie :

chataigne.jpg


  • 0

#4 savant Cosinus

savant Cosinus

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 695 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour Dominique

Tes chataignes ajoutées aux poireaux et aux huitres assaisonnées aux vers, il y a tout pour faire une bonne alimentation... les bricoleurs vont être contents...

Amicalement

Cosinus.


  • 0

#5 pujante

pujante

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 221 messages

Posté il y a 2 semaines

Magnifique


  • 0

#6 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Purgatorius

  • Membre Modérateur
  • 792 messages

Posté il y a 2 semaines

Bonjour Dominique,

 

Comme elles sont appétissantes tes châtaignes (surtout sur la dernière photo)!

Amicalement,

JL


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!