Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Tendons


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 469 messages

Posté il y a une semaine

Tendons

 

Nous sommes   en   période de   chasse  - il n’  y a pas de  difficulté  pour  obtenir  une  patte de chevreuil.
Le chevreuil   est  un animal   très souple, très  fin dans ses lignes et très  puissant dans  sa course  et ses  sauts.

La question  vient alors à l’ esprit  - comment l’ organisme va-t-il agencer  les tendons  et les  os  pour que l’ animal  puisse  développer une  telle puissance  - sans  que rien ne casse .

Pour répondre à cette première question  je vous propose  2 aspects   -  un anatomique  l’autre histologique

--J’ ai préparé  une patte de chevreuil  (- Bain de potasse 10 % - puis  bain d’H2O2  30 volumes) et  fait des prélèvements de tendons.

Cet aspect   d’ostéologie  est  sans  rapport avec la  microscopie    mais pour le plaisir……

Le chevreuil  fait partie  des ongulés caractérisés par le fait que l’axe de symétrie du pied ou de la main passe entre les doigts III et IV qui sont d’importance égale. Le premier doigt (pouce de la main ou gros orteil du pied) est  absent chez tous les artiodactyles modernes, ce qui a pour conséquence que toutes les espèces   possèdent un nombre pair de doigts (4 ou 2) aux extrémités de chaque membre.

 

La patte anterieure    -     Constitution de la main -

tendon texte 1.jpg

Référence 2

 

 

 

Le carpe  qui correspond à notre poignet :

A  - os du carpe  1 ère rangée     --- 4 os Rangée proximale -

                     - Os radial

                     - Os intermédiaire

                     - Os ulnaire

                     - Os accessoire

B –os  du carpe   2 éme rangée – 2 os  rangée distale-

                         - Os capitato-trapézoïde

                          - Os crochu

      

1 -2- 2 ‘            Os  métacarpiens  - qui correspond au milieu de notre main

1 os canon (soudure de nos métatarsiens 3 et 4)

2 et 2’  métacarpien 2 et 5

 

3-4-5 -7- 8        Os phalanges

3- 6  –phalange proximale

4 –7 – phalange intermédiaire

5 - 8– phalange  distale  - (qui est   couverte de son ongle)

9 – os grand sésamoïde

                   Les os sésamoïdes  sont des petits os complémentaires développés   au voisinage des articulations au sein des tendons ou de masses fibro-cartilagineuses (chez l’homme  il n’ existe que pour le pouce et le gros orteil  ).

 

 

La patte postérieure     -     Constitution du pied:

 

tendon texte 2.jpg

 

Os du tarse proximal Zone  correspondant à  notre cheville

  . a   tibia

 . b   extrémité  de l’ os malléolaire

 

 

Os  du tarse

  -- Rangée  proximale  

.c  talus   (  qui correspond à  notre astragale)

.d  calcaneus  -  ( l’ os  de notre talon)

  --Rangée distale

.e naviculo – cuboïde

.f os cuneiforme intermedio – latéral

 

Os du métatarse

  1 -os métatarsiens   3 et 4  soudés  qui  forme l’os canon

Pas de métatarsiens latéraux  comme  pour le métacarpe:

 

Os des phalanges

 5 - Os grand sésamoïde

 2- phalange  proximale

 3 -phalange  intermédiaire

 4- phalange distale

 6 -os petit sésamoïde

 

 

 

Revenons  aux tendons   :

Coloration   au  hématoxyline /éosine

2 zones  à étudier 

La fixation musculo – tendineuse.

La fixation tendino – osseuse.

 

A - Fixation  musculo – tendineuse

 

Aspect d’une coupe de tendon :

 

tendon texte 3.jpg

 

Le tendon  a des formes  et des longueurs  variables.

Le  tendon  est formé  par l’ union de cellules : les Fibrocytes  (   qui est la forme au repos  du Fibroblaste )  Ce sont des cellules  à longue durée de vie .

Dans les  tendons ces cellules prennent  le nom de Ténocyte

Ces ténocytes sont fusiformes avec. leur  noyau aplati et  allongé ( N )  .

Ce sont ces cellules qui élaborent le collagène, l’élastine – le fibrilline  et les proteoglycanes

Il en résulte que le tendon est  un assemblage des nombreuses  fibres collagènes  ( C ) ainsi  synthétisées.

Du fait de la rareté des fibres élastiques  les tendons sont d’extensibilité limitée.

 

 

 

 

Arrivé là  de mon exposé  je me suis trouvé devant une complication  imprévue : mes préparations de tendons  se sont décollées  des plaques  au moment de la coloration  .

Donc pour aborder la seconde partie   fixation des tendons     je me suis rabattu sur le lapin pour la fixation musculo-tendineuse  et le  poulet  pour le  fixation tendino – osseuse .( le poulet de batterie  a des os   de faible  résistance plus faciles   donc  à couper .)

 

Jonction musculo – tendineuse  dans une  préparation de patte de lapin

 

 

tendon texte 4.jpg

 

 

 

A – zone   du tissu musculaire strié (on reconnaît les striations  bien visibles)

B – zone du tissu tendineux

 

tendon texte 5 .jpg


tendon texte 5 bis.jpg

 

Sur ces  images on  voit que la zone de jonction  entre les tenocytes  et les fibres musculaires   est   une  zone complexe   - aucune  ligne  simple  mais des fibres entremêlées , aussi   bien  dans  la  jonction termino –terminale des  fibres musculaires et tendineuses  Photo 1 que lors de  la liaison latérale  entre les deux types de  fibres. Photo 2 .

 

La microscopie optique ne  nous apporte pas plus d’information    sur la question  qui  nous  intéresse   -qui est comment expliquer la résistance  de  lien muscle  / tendons ?

 

La microscopie électronique  va apporter la solution  - (photo extraite de Référence 1 )

La cellule musculaire  squelettique  forme à son extrémité de profondes  invaginations  de sa membrane dans lesquelles s’étendent les fibres collagènes  du tendon. mais  qu’ en est-il de la  jonction  latérale ? . on sait que la fibre tendineuse  émet de nombreuses  fibres collagènes  qui peuvent  servir de lien  - (- je n’ ai  pas trouvé de  documents ).

 

tendon texte 6.jpg

 

Les flèches  indiquent la pénétration des fibres collagènes dans la digitation des fibres musculaires.

 

 

B - Fixation  osseuse  du tendon :

 

La fixation   du tendon  sur l’os  n’est  pas  non plus très évidente en microscopie photonique.

Cependant    on  peut remarquer  que dans  la zone près de l’os  le tendon  se charge de fibrocartilage  dont la minéralisation est importante  au contact de l’os.
en microscopie électronique  il est constaté  que les  fibres collagènes  des tendons   pénètrent l’os ( fibres de Sharpey ) .

Coloration trichrome de Gilles .

tendon texte 7.jpg

A  – os  formé  de travées grêles  et ramifiées. ( coupe  au niveau  du trochanter  du fémur  d’un  poulet  - les os  des oiseaux   n’ ont pas la densité  de ceux  des mammifères d’où leur extrême  légèretée

B  --fibres  tendineuses.

C  -- fibres musculaires.

 

 


tendon texte 8.jpg

 

A – structure  osseuse.

B – tendons.

C – charge fibro -cartilagineuse des tendons au voisinage de l’ os.

 

 

Reference :

 

 1 - Précis d’ histologie Welche    éditeur Lavoisier

 2 -  http://oatao.univ-to...rtmann_4187.pdf

        Atlas radiographique et ostéologique  du chevreuil  (  thèse de doctorat )

 

Dominique.

 


Modifié par Dominique., il y a une semaine.

  • 0

#2 Buteo

Buteo

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 539 messages

Posté il y a une semaine

AAA (admirable as always)

Buteo


  • 0

#3 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 667 messages

Posté il y a une semaine

Impressionnante passion


  • 0

#4 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 484 messages

Posté il y a une semaine

Joli sujet. 

 

Les tendons et leur attachement sur les os sont fascinants

 

Pierre


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!