Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Algue Marine


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Poisson

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPip
  • 489 messages

Posté 14 avril 2019 - 10:26

Algue Marine

                                                                     (Petite observation  d’un fragment  non identifié)

 

Quand on se promène  sur une plage  le regard est attiré  par la mer    et ses vagues  - par le sable   est son étendue  plane  et par les  algues qui  s’ y déposent   parfois de maniéré  considérable – du moins   sur  les côtes    de la Manche    du côté d’ Isigny  .

En y regardant d’un peu plus près   on constate en particulier  que les débris  d’un  laminaire sont  souvent porteurs  d’une grande diversité de structures qui   utilisent  les algues comme support.

L’ exploration  d’un  fragment  d’un laminaire  d’ une  dizaine de centimètres    choisi   dans la masse des algues pour son aspect  intriguant met  en évidence  deux choses :

--une structure dure   et de type calcaire. A

-- le regroupement d’une multitude de petites formations arrondies qui sont reliées à leur support par un mince pédicule. B

 

 

algue spore texte 1.jpg

 

A  -  Coupe d’algue  de type laminaire :

 

 

 Petit problème  technique   :Dans un  premier temps  j’ ai essayé de colorer  les coupes comme  d’ habitude  avec   les colorants Acridinrot  - Acriflavine  et Alcian bleu   ( Colorant de Klaus ) , les résultats  sont décevants  car l’ algue  du   fait de son extrême  minceur  se rétracte  très  rapidement  dès  qu’ elle  est  déshydratée  ( alcool isopropylique ) . En fait elle ne supporte  pas  bien les préparations usuelles.  De  de fait je n’ai  utilisé que les  techniques physiques :  la lumière polarisée  , la  Dic et  le contraste de  phase .Mais  il y a surement  moyen de les colorer  sans  rétraction  .

 Les coupes sont faites  après inclusion dans le PEG 4000 et font 60 µm.  .

 

Aspect  de son organisation interne :

 

Lumière polarisée :

algue spore texte 2.jpg

Contraste de phase :

 

algue spore texte 3.jpg

Il existe  en fait  2 zones :  une  zone  centrale formée  de grosses cellules  et une  zone  périphérique  qui  elle  est formée de  petites cellules  en grande  partie pigmentées- On  voit   que l’ épaisseur d’une  algue  est constituée seulement  de  moins d’une   dizaine de couches  de cellules .

En  lumière polarisée  on constate la présence  dans les grandes cellules  centrales de corpuscules réfringents  ( leucosine  ( glucides ) ? )

 

B -  exploration  des éléments  géométriques :

algue spore texte 4.jpg


algue spore texte 5.jpg

 

algue spore texte 6.jpg

 

algue spore texte 7.jpg

 

algue spore texte 8.jpg

 

algue spore texte 9.jpg

 

   Quelle est  l’origine de ces incrustations   qui  se développent  sur le laminaire  sans  en altérer  la  couche superficielle - ?

Je n’ai trouvé  aucun  document traitant de ce  sujet .

 

C -  exploration  des éléments pediculés :

 Dans l’entrelacs  de ces formations calcaires il y a  un nombre important  de petites  sphères  attachées  à l’algue  par une courte  tige.

 

 


algue spore texte 10.jpg

 

    On réalise des coupes  de  ces  formations arrondies pédiculées.  

Coupe dans  une zone  bourgeonnante  de la lame de l’ algue .

 

algue sport texte 11.jpg

 

 

Plusieurs coupes longitudinales d’une des formations pédiculées : Examen avec le   DIC

algue spore texte 12.jpg

 

algue spore texte 13.jpg


algue spore texte 14.jpg

 

algue spore texte 15.jpg

 

algue spore texte 16.jpg

 

 

Comment  interpréter  ces images ?

Cette  dernière  image   évoque  fortement  la même organisation que celle rencontrée chez les champignons.

A  --Sporocytophores  au sommet desquels on trouve un sporocyste  qui ici contiendrait une seule spore.

B --paraphyses qui sont  ces cellules allongées  stériles  qui entourent  les organes reproducteurs.

Les formations  étudiées  seraient donc des sporanges.

Mais est-ce cela ?

 

                                                          ************************

Les algues pour assurer leur descendance  font usage   d’une multiplicité  de moyens 

  • 1 -multiplication asexuée ou végétative.

              A - Scissiparité  (dédoublement par simple mitose).

              B -  Fragmentation du thalle. ( le pieds )

              C - Sporulation   .Formation  d’un sporange  dans lequel se développent  des spores  qui seront  soit immobiles  ( on parle d’ Aplanospore )  soit  mobiles donc flagellées  (on parle de Zoospore)

              D - Propagules  surtout les algues brunes qui développent des corpuscules pluricellulaires susceptibles  de se séparer de la plante  qui les  a  formés pour servir d’ élément de reproduction  végétative  et qui  se développeront  après avoir dérivé  si les conditions de développement  sont favorables .

 

  • 2 -  multiplications uniquement sexuées. il y a développement de gamétanges  mâles et femelles (étant donné souvent l’incapacité de les distinguer  on parle de polarité +  et de polarité --) qui  peuvent soit dériver  soit être mobiles  soit ne jamais être libérées .

Les gamètes issues  vont  s’apparier  et donner  naissance à des Zygotes  (œufs)

  • 3  - multiplication  mixte  sexuée et asexuée.

Les algues étant les végétaux les plus anciens ont eu le temps d’expérimenter tous les moyens possibles  de reproduction.

 

************************************

 Que dire  sur ce fragment d’algue recueilli  sur la laisse de mer ?   Que les éléments  arrondis et pédiculés   évoquent  des sporanges  en cours de maturation  sur  un fragment d’ algue brune  avec  à l’ intérieur   une multitudes de spores  en cours  d’ élaboration.
 Les algues  brunes  ont une reproduction qui se déroule  sur 2 générations  - une première qui donnera des gamétophytes  et une seconde  des sporophytes .- L’ aspect physique de ces deux  générations  n’est pas semblable    ( ce qui a fait longtemps penser  à des espèces différentes )  - ceci n’est pas  toujours  vrai  - parfois il n’ y a  aucune différence .

- mais il y a des exceptions et certaines espèces  d’algues  brunes  ne  développent  plus de Gamétophytes.

 

Cette observation  nécessiterait  bien des éclaircissements  et  n’apparait que comme  une  ébauche. 

 

..L’ étude  des algues  est  surtout une activité de laboratoire  et je me souviens qu’ enfant la maison  des parents  était  située  juste à côté  du laboratoire d’ Algologie de Caen  .L’ alignement des  boites de culture  sur les tables  éclairée  jour et  nuit,  bien  visible derrière les grandes vitre du  rez  de chaussée de  ce laboratoire situé sur le bord  du jardin  botanique   de la ville , me fascinait .

 

                                  Dominique .


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!