Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Botrytis framboisier


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Batracien

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPip
  • 503 messages

Posté 07 juillet 2019 - 09:11

Botrytis du framboisier.

 

Après  1 mois  d’ absence le retour  est marqué par l’état du jardin  - Il est  envahi par la « mauvaise herbe » qui atteint des tailles élevées – Il n’ a pas  beaucoup plu mais  quelques  gros  orages ont déversé une grande  quantité  d’ eau  - En raison de la température les moisissures  se sont  développées   dans tous les secteurs.

Le framboisier   présente une attaque   sur les  fruits   - qui  sont  couverts  de tâches  blanches   - certaines  zones  ont  même pris    un  aspect  feutré .

botrytis texte 1.jpg

 

   A la binoculaire  les drupéoles  atteintes  sont de couleur  blanche  mais  surtout elles  semblent  vidées  et rétractées quand on les regarde avec la binoculaire .

botrytis texte 2.jpg

 

La recherche d’une  atteinte fungique    note d’ emblée  que les drupéoles saines  sont  couvertes  d’ un  fin  duvet   qui ressemble  à  des Hyphes   mais  dont  l’ orientation  montre  qu’ ils  n’en sont pas .

botrytis texte 3.jpg

C’et aspect  est  apparu  les drupéoles   non atteinte.

Par contre l’image  est tout à fait différente  si le  champignon  se développe.(épiscopie x80)

 

botrytis texte 4.jpg

 

Les  hyphes  possèdent à leurs sommets  un amas globuleux de spores .

Après coloration  au bleu  coton  on constate :

botrytis texte 5.jpg

 

 


botrytis texte 6.jpg

 

 

Les hyphes sont  cloisonnées.

botrytis texte 7.jpg

 

 

Les spores  sont ovoïdes.

botrytis texte 8.jpg

 

botrytis texte 9.jpg

Cette  présentation    est celle de

Botrytis cinerea .

botrytis texte 10.jpg

 

 

.

Wikipedia  nous renseigne :

Botrytis cinerea est une espèce de champignons haploïdes de la famille des Sclerotiniaceae, de la division des Ascomycota. Ce champignon phytopathogène est responsable de la pourriture grise, maladie cryptogamique qui sévit sur plusieurs cultures d’intérêt agronomique majeur comme la vigne, le tournesol, la tomate, la fraise. C'est un champignon également responsable de la pourriture noble qui permet d'obtenir certains vins liquoreux, comme le sauternes ou le tokay.

 

Le nom Botrytis cinerea désigne la forme asexuée (deutéromycète) du champignon. La forme sexuée (Ascomycète) peut être obtenue en conditions contrôlées en laboratoire mais n'a été que très rarement observée dans la nature ; elle s'appelle Botryotinia fuckeliana. Il est d'usage d'employer le nom de l'anamorphe Botrytis cinerea plutôt que celui du téléomorphe Botryotinia fuckeliana. Le nom définitif n'a pas encore été choisi par la communauté scientifique (Walker, 2013)1.

J’ avais déjà  abordé ce sujet il y a 7 ans  avec  une atteinte  sur le poivron  qui nous avez  alors permis  de voir le développement   de sclérotes  qui  hélas n’avaient pas germé  nous privant  de la vision du Téléomorphe Botryonia fuckeliana .

http://forum.mikrosc...es/?hl=botrytis

 

Référence  de documentation  : https://fr.wikipedia...otrytis_cinerea

 

Le temps  est  revenu  au chaud et  sec . Le  champignon  ne  s’ est pas développé  de manière importante  .Ce qui n’ a pas  empêché  une  belle  cueillette  de framboises  et la réalisation par  mon épouse d’ excellentes  confitures .

 

Dominique .


  • 0

#2 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 553 messages

Posté 08 juillet 2019 - 04:43

Chouette de te revoir Dominique

Et bon sujet, je ne savais pas botrytis capable d’aller sur nos framboises

Pierre

Modifié par pablito, 08 juillet 2019 - 04:43 .

  • 0

#3 Didier Ba

Didier Ba

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 67 messages

Posté 08 juillet 2019 - 09:56

Bonjour,

 

Beau travail.

Même s'il faudrait que l'on puisse goûter aussi la confiture pour avoir un exposé scientifique tout à fait complet  :) .

Décidément tout le monde s'en prend à nos fruits du jardin.

 

Pique_Assiette - 45 ko.JPG


  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Batracien

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPip
  • 503 messages

Posté 08 juillet 2019 - 09:18

Bonsoir

 

Merci Pierre  .

 

Belle photo  Didier  - On peut arrêter  les merles avec un filet – mais pour ce redoutable prédateur cette technique  est sans  effet.

 

Amicalement

                       Dominique


  • 0

#5 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 393 messages

Posté 09 juillet 2019 - 06:48

Bonjour Dominique,

 

heureux de te savoir de retour avec une de tes belles observations dont j'admire toujours la qualité et la patience de réalisation

 

Amitiés

JMC


  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 301 messages

Posté 09 juillet 2019 - 10:40

Bonjour Dominique,

 

"Après  1 mois  d’ absence", je suis heureux de te retrouver avec un nouveau sujet toujours aussi intéressant que les précédents.

La nature suit son cours eh oui, j'ai eu la même expérience, en notre absence les  plantes indésirables continuent à pousser, inexorablement.

J'en suis venu à me demander si leur persévérance à pousser n'était pas une sorte de signe et un "test".

C'est sûr, je fais ce que je veux dans mon jardin, mais la nature n'a t'elle pas son mot à dire ?

A la fin du printemps, des pucerons (d'élevage) ont commencé à envahir mes artichauts ...

J'avais déjà utilisé par le passé ,les produits chimiques hautement toxiques, les remèdes de grand-mère, et mes artichauts ont dépérit.

Donc, nouvelle stratégie, attendre et voir.

Les pucerons ont également attaqué une angélique toute proche, les fleurs en étaient couvertes, et sont apparu les coccinelles en grand nombre.

Chouette ! Voilà la Nature à l'oeuvre !

Mais j'ai commencé à voir les fourmi éleveuses de pucerons, éjecter les coccinelles comme le coucou qui éjecte les oisillons de leur propre nid maternel.

Pendant ce temps les pucerons ont proliféré et d'autres coccinelles sont revenues et ont pondu!

Le temps que les oeufs des coccinelles éclosent  les pucerons en grande quantité pompaient la sève de mes artichauts.

Les coccinelles et leurs larves ont au final consommé très très peu de pucerons, vraiment trop peu pour les faire disparaître.

Puis les fourmis ont pratiquement disparu et les pucerons ont cessé de se développer et j'ai pu manger (crus) mes artichauts...

 

Moralité : loin des idées reçues, l'efficacité des produits chimiques ou de la lutte biologique, la nature fait ce qu'elle veut, et nos pauvres connaissances n' apportent de certitudes qu'aux esprits simplistes et crédules...

Il y a quelques années j'ai eu des tomates "malades" mêmes constatations, bouillie bordelaise qui empoisonne les sols, cette année je n'ai rien mis et je n'ai pas eu d'attaque.

Je suis certes passé à la permaculture. Je serais bien aventureux de croire que ceci vient de cela.

Attaque des Cerisiers de Sainte Lucie par des Yponomeuta mahalebella, mes arbustes ont été complètement "plumés" malgré les Bacilles de Thuringe pulvérisés...

Et puis la température changé, beaucoup plus chaud, suivi de pluies importantes des feuilles ont repoussé, peu nombreuses mais mes arbres sont vivants.

En ce qui concerne les buis, l'an passé, ils étaient entièrement défoliés, cette année, ils sont verts comme ils ne l'ont jamais été.

 

La nature a ses raisons que la raison ne sait pas. Cela n’empêche pas d'essayer de comprendre, cela donne une raison de vivre.

 

Amicalement.


  • 0

#7 SORDE

SORDE

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 112 messages

Posté 09 juillet 2019 - 01:44

Bonjour Dominique,

 

Comme beaucoup d'autres, je suis content de te savoir revenu parmi nous. Et toujours émerveillé d'en apprendre autant !

 

Bonne continuation

 

Christian


  • 0

#8 Buteo

Buteo

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 601 messages

Posté 09 juillet 2019 - 02:28

De retour de Creuse (pas d'accès au Net) je vois avec plaisir que le botrytis n'a pas attaqué la teneur de tes sujets !

Amitiés.

Philippe


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!