Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Microscopes de terrain


  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 28 février 2005 - 10:36

Bonjour à tous,
Bonjour les randonneurs,

Est-ce que quelqu’un connaît ce microscope de ballade ?
Trekker T-35

Je l’ai vu en vente ici :
http://www.optical-s...roducts_id/1426
Mais il y a assez peu d’infos techniques.

Cela me paraît une bonne alternative à l’excellent Swift qui est difficile à trouver d’occasion et très cher neuf ? (=> 80 euros pour le Trekker neuf)

Quelqu'un là déjà testé ?

Amitiés
Christian

* Je corrige un peu mon message, il n’y a aucune comparaison à faire avec le Swift, en effet le Trekker utilise un seul « objectif » et le grossissement max est de 35x …

Miniature(s) jointe(s)

  • Graphique_1.jpg

Modifié par chris, 28 février 2005 - 10:50 .

  • 0

#2 Robert Rivière

Robert Rivière

    Robert RIVIERE

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 770 messages

Posté 01 mars 2005 - 07:58

Bonsoir a tous, bonsoir Chris,

j'ai trouvé ça aussi:
http://www.holztechn...426/language/fr

Eclairage led blanches, grossissement de 35. C'est pas mal du tout et je crois que coté grossissement c'est un assez bon éguilibre entre "trop" et "pas assez" et le tout pour environ 80 Euros.... C'est une bonne loupe de terrain.
J'ause même pas demander le prix d'un Swift.... :)
Les exemples d'images donnés sur le site sont pas mal.
Sinon, il y a aussi ça:
http://www.optical-s...roducts_id/1581
Mais bon, je crois que là, on touche au gadget! Mais le Trekker en ballade couplé avec un adaptateur maison et un APN, en jouant avec le Zoom de l'apn cela ne doit pas etre mal du tout en pleine campagne.

Amitié,

Robert

Modifié par robertriviere, 01 mars 2005 - 08:00 .

  • 0

#3 Mike.Roscope

Mike.Roscope

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 145 messages

Posté 01 mars 2005 - 10:35

Bonsoir à tous,

35x de qualité à 80 Euros !

A ce prix là vous retirez 50 Euros, le prix d'un oculaire 10x grand champ, et il ne reste pas grand chose dans le microscope .. c'est dans la poche.

Pour faire dans le gadget, personnellement j'ai un SUNRISE 100x tout en plastique avec éclairage incorporé, sur lequel j'ai adapté une platine en métal récupérée ssur une disquette 3" 1/2.
Pour jeter un coup d'oeil dans les échantillons prélevés dans la marre, c'est largement suffisant.

Le mien est relativement ancien, aujourd' hui il existe beaucoup mieux :
La platine porte lame est déjà prévue par le fabriquant!
J'aurai du déposé le brevet .. mais c'est trop tard. Je vais réfléchir au modèle à pinces valet !

http://www.hometrain..._mi-pk100x.html

Les prises de vue au réflex dans des culs de bouteille en plastique, je ne sait pas ce que vous en pensez ... mais moi, je préfère encore la la Webcam à la maison sur mon microscope.

A part çà, il y a le choix .. et le prix des Swift pour ceux qui veulent faire de la micro photo en pleine nature.

@+
Carlos
  • 0

#4 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 01 mars 2005 - 11:27

Bonsoir à tous,
Salut Carlos et Robert,

Evidemment c’est un peu gadget, et si l’on est bricoleur on doit certainement pouvoir construire un excellent petit appareil (Michel je crois avait présenté un modèle de tube avec oculaire et objectif de micro de labo).
Ce qui m’intéresse bien sûr, c’est de pouvoir cumuler la randonnée et la microscopie.
(La web-cam en rando c’est pas évident … :) )
Je cherche donc un petit appareil léger et compact qui me permette d’utiliser des lames et pouvoir prendre des photos sur place.
Le genre Trekker paraît plus adapté à la botanique ou l’entomologie mais j’en ai repéré aussi un autre, le Meade Readiview (80-160x).
Existe t’il un appareil cumulant les avantages de ces deux petits micros à un prix raisonnable ?
Quelqu’un aurait des schémas de construction à proposer ?


Amitiés
Christian

Miniature(s) jointe(s)

  • meade08020.jpg

  • 0

#5 Mike.Roscope

Mike.Roscope

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 145 messages

Posté 01 mars 2005 - 11:45

Salut Chris

En cherchant un peu, voici ce que j'ai trouvé :

http://www.emsdiasum...microscope.aspx

Un microscope de terrainà objectifs interchangeables.
Tu pourrais même y installer les objos de ton microscope sans devoir en racheter d'autres.
La qualité de la prise de vue serai au rendez-vous.

Pour le bricolage, il faut s'inspirer de ce modèle. C'est un simple tube avec un pas de vis pour l'objectif. La fixation et le coullissement de la platine ne devrai pas être un problème insurmontable, et bien sur y ajouter l'adaptateur photo.

Il faut bricoler car ... le Kit complet est à 7449$ :o

Salutations
Carlos

Modifié par Mike.Roscope, 01 mars 2005 - 11:51 .

  • 0

#6 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 02 mars 2005 - 12:29

Re Carlos,

Quoi 7449$ ?!!!
Bon il y a quand même la mallette et les lames :D :D
(j'ai bien aimé aussi " *laptop computer not supplied with the kit" )

A part ça, effectivement, le principe paraît relativement simple à réaliser, avec un bon copain mécano/tourneur on devrait même atteindre quelque chose de pas mal du tout.
Le gros problème il me semble, c’est la crémaillère, mais peut-être qu’en faisant de la récup ?

Merci Carlos pour cette proposition, c’est à creuser.

A+
Christian

Modifié par chris, 02 mars 2005 - 12:52 .

  • 0

#7 Bruno de Langre

Bruno de Langre

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 74 messages

Posté 04 mars 2005 - 11:14

Bonjour à tous
dans le genre microscope de terrain pas cher, il y a le petit Open University, (concept Mac Arthur) disponible pour environ 40 euros sur ebay Uk
La qualité optique est correcte. J'ai remplacé l'oculaire par un vrai, et l'éclairage à filament par une diode. Ce microscope en plastique est facile à "travailler"
Seul défaut, il s'agit d'un micoscope inversé, et la plage de mise au point est limitée; Il est donc recommandé d'utiliser d egrandes lamelles (50x24 à 70x24) quand on travaille sur des planctons.
Ci-joint la pjoto de l'appareil, format d'un petit livre d epoche.
Amitiés
Bruno e Langre

Miniature(s) jointe(s)

  • DSCN2588open_niversity_modifie_reduit.JPG

  • 0

#8 Robert Rivière

Robert Rivière

    Robert RIVIERE

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 770 messages

Posté 04 mars 2005 - 01:45

Salut a tous!

dis donc Chris toi aussi tu pédales dans la semoule en ce moment non? :D :D
Fais attention, tu vas me rejoindre au palmarès des questions bizarres :D
Sinon, le petit microscope de Bruno me semble vraiment pas mal du tout.
Je vais faire des recherches voir si on trouve ça chez nous!
Bruno, pourrais tu nous en dire plus question grossissement et possibilité de passer en éclairage LED blanches?

Amitié a tous,

Robert
  • 0

#9 Robert Rivière

Robert Rivière

    Robert RIVIERE

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 770 messages

Posté 04 mars 2005 - 02:10

Re salut a tous,

je n'ai pas trouver ou acheter ce microscope, que cela soit ici ou bien la bas :)
Mais j'ai trouvé quelques infos interressantes que voila!

http://www.microscop...99/jgouled.html

puis:

http://www.microscop...p99/ouserv.html

et enfin:

http://www.microscop...99/bdoumic.html

Ca ma l'air pas mal du tout ça!

Amicalement a tous,

Robert
  • 0

#10 Pol Miéville

Pol Miéville

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 275 messages

Posté 04 mars 2005 - 02:53

Amis portatifs ;) bonjour,

Je suis allé voir de plus près les liens mic-UK communiqués par Robert, Il y a de l'idée dans l'air, le côté un peu bricolé est indéniable mais c'est sürement efficace, l'essentiel y est pour avoir de bons résultats.

Quant à moi, j'ai un Swift, dont le principe est simlaire, je me réjouis de pouvoir le sortir, agrémenté d'une LED blanche.

Il sera sympathique de voir des résultats obtenus avec les outils que vous avez choisis. Pour le fun, je vais voir si on trouve d'autres liens sur le net


Amitiés de Pol
  • 0

#11 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 04 mars 2005 - 03:45

Bonjour à tous,

Un petit lien que voici

http://www.webwoods....le=ShoppingCart

Amicalement
  • 0

#12 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 04 mars 2005 - 04:47

Bonjour à tous,
Salut Bruno,

Seul défaut, il s'agit d'un micoscope inversé, et la plage de mise au point est limitée; Il est donc recommandé d'utiliser de grandes lamelles (50x24 à 70x24) quand on travaille sur des planctons.


Pourquoi des lamelles plus grandes ? Je ne comprend pas …
La plupart des « portables » du commerce sont inversés, quelles sont les inconvénients selon vous … ?

A+
Chris
  • 0

#13 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 04 mars 2005 - 09:07

Bonsoir,

Je vais paraitre un peu bétâ, mais sur le terrain, pourquoi ne pas utilisé les petits microscope de 500 g en plastique pour enfants, il dispose generalement de 3 objectifs pour un GX de 40X à 600X avec parfois un eclairage à pile et pour 15 € sur Ebay ! En plus c' est presque incassable !
Evidemment oubliez la prise photo au coolpix :lol:
A+
J-M
  • 0

#14 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 04 mars 2005 - 10:06

Bonsoir à tous,
Salut Jean-Marc,

Non non, ton idée est bonne, j’y pense depuis un moment.
Mon fils à un micro du genre et je le désosserais bien pour récupérer quelques pièces mécaniques !!!
Mais tu imagines les cris et hurlements.
Sans modifications, les prise de vue me semblent assez compromises ….et la qualité ma foi un peu douteuse …
C’est aussi à creuser !

Amitiés
Christian
  • 0

#15 Robert Rivière

Robert Rivière

    Robert RIVIERE

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 770 messages

Posté 05 mars 2005 - 12:16

Bonsoir a tous,

  Bonsoir, Je vais paraitre un peu bétâ, 


AAAAh non Jean-Marc! Ca, c'est ma spécialité! :D Mais c'est aussi une bonne idée. Mais quand même il me semble interressant ce microscope pour le terrain.
Et comme le dis Chris pourquoi des lamelles lamelles plus grandes?

Amicalement,

Robert
  • 0

#16 Pol Miéville

Pol Miéville

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 275 messages

Posté 05 mars 2005 - 04:30

Les amis du terrain bonjour,

Dans la série microscope pour observer sur place voici mon Bush Ratenow, qu'un opticien m'avait vendu il y a quelques années.

Il est rès sympa, avec son tube coulissant extensible et son complément optique amovible on atteint les grandissements 30 - 75 et 100-200 x avec des optiques achromatiques de bonne qualité.

Si je devais trouver une solution pas trop cher, je m'orianterais vers une solution basée sur de bonnes optiques simples oculaires 8 ou 10 x objectifs 10 et 20x
en trouvant une solution mécanique simple. Pas de jouet les optiques me semblent trop limite.

Pour info, image de mon Busch (avec un c) :P Ratenow N° 18787

Pol

Miniature(s) jointe(s)

  • CRW_5934_ret.jpg

Modifié par fotopol, 05 mars 2005 - 04:35 .

  • 0

#17 Bruno de Langre

Bruno de Langre

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 74 messages

Posté 05 mars 2005 - 11:51

Bonsoir à tous
Concernant l'Open University
Les objectifs, pour autant que je puisse en juger, sont x4 et x20.
J'ai monté une LED 5 mm à la place de la petite lampe à incandescence d'origine. Je suis en train d'installer un petit potentiomètre-interrupteur.
Ce microscope simple se "travaille" facilement. On trouve sur Internet (micscape) des conseils de démontage et entretien.
Il est très léger et compact. Je peux ranger le mien dans le coffret d'un rasoir électrique.

Sinon, le SWIFT FM31 est d'un prix encore raisonnable (250-400 euros), mais il n'a pas d'éclairage, et je galère un peu pour trouver un concept d'éclairage réglable (avec LUXEON, condenseur, diaphragme et passe filtre) qui soit compact, réglable et facilement démontable/remontable. Si j'y arrive, je diffuserai le schéma.

Bruno de Langre
  • 0

#18 Bruno de Langre

Bruno de Langre

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 74 messages

Posté 06 mars 2005 - 12:00

Je continue en répondant à Chris sur la question de la lamelle inversée.
En observant des prélèvements de plancton, le risque est de faire tomber de l'eau (sale/salée), qui déborderait d'une petite lamelle (20x20 par exemple), sur les objectifs. En plus la petite lamelle inversée est en appui, mais on ne peut pas la manipuler.
C'est pourquoi je préfère utiliser une grande lamelle, qui déborde assez pour donner prise. Soit je l'utilise seule (en la renforçant avec des baguettes de fer blanc ou de plastique), soit je la recouvre d'une lame plus solide.
Avec des baguettes de fer blanc, on peut remplacer le ressort en plastique au dessus de la préparation, qui écrase celle-ci, par une mince plaque aimantée placée sous la préparation du côté objectif, et sur laquelle la préparation viendra ainsi se coller.
Bruno
  • 0

#19 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 06 mars 2005 - 12:38

Bonsoir le Forum,
Hello Bruno,

Je continue en répondant à Chris sur la question de la lamelle inversée.
En observant des prélèvements de plancton, le risque est de faire tomber de l'eau (sale/salée), qui déborderait d'une petite lamelle (20x20 par exemple), sur les objectifs.

Astuces maintes fois répétée dans le forum : Ou bien luter la lamelle par du vernis à ongle, ou avec de la paraffine (cire de bougie). De toutes façons, avant de luter la lamelle, on aura pris le soin d'enlever le surplus de liquide (eau) avec le coin d'un buvard !


Avec des baguettes de fer blanc, on peut remplacer le ressort en plastique au dessus de la préparation, qui écrase celle-ci, par une mince plaque aimantée placée sous la préparation du côté objectif, et sur laquelle la préparation viendra ainsi se coller.


Avec la force d'attraction générée par les aimants, il faudrait éventuellement craindre soit un appauvrissement d'éléments observables dans le champ visuel, parce que ces éléments se retrouveront indubitablement parlant hors bord de la lamelle ! Ou bien, d'écraser les gros éléments comme Rotifères, ou de rendre la progression de nos animalcules vraiment problematique !

La meilleure astuce est celle toujours indiquée ci dessus ! soit le vernis à ongle ou le lutage à la paraffine !

Sincèrement !

------------------------------------------=o ;) o=-----------------------------------------
  • 0

#20 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 06 mars 2005 - 12:06

Bonjour le Forum,

Nous voyons dans les notices de microscopes jouets en plastique et même dans certains catalogues pour professionnels de la mécanique (tourneurs fraiseurs rectifieurs…) des termes fantaisistes et je suis modeste, pour désigner les microscopes et leurs accessoires.
N’empruntons pas les mêmes travers. Pour bien nous comprendre, parlons le même langage !

Les préparations microscopiques sont supportées par des LAMES (pour désigner les Lames Porte Objet) et couvertes par des LAMELLES (pour désigner les Lamelles Couvre Objet) et ceci quelle que soient leurs dimensions. Seule leur épaisseur est importante.

Pour revenir aux petits microscopes de voyage, je me demande si tout le monde parle là aussi la même langue.
La première question à se poser est : Pour quel usage ?
Avoir un petit microscope dans la poche lors de ses déplacements est une idée très séduisante mais chacun a son idée derrière la tête (pour ne pas dire dedans !) et elle n’est certainement pas la même pour tout le monde.

A la limite un simple tube de 23 mm de diamètre intérieur et d’une quinzaine de cm de long et muni à une extrémité d’un filetage RMS constitue le plus simple et le plus économique des microscopes de poche. Il suffit d’emprunter un oculaire sur votre micro et un objectif faible et vous avez votre microscope. Jusqu’à un grossissement de 50 fois, vous n’avez pas besoin d’autre accessoire ni éclairage, ni MAP.
Une autre version consiste à équiper une ToUcam d’un objectif microscopique faible là aussi prélevé sur votre microscope avec un ordinateur portable, vous êtes équipé pour la micro photo en live sur le terrain.
Mais il existe des microscopes de contrôle et de mesure formés d’un simple tube, des microscopes de poche genre Stylo-micro ou Micro-Mike.
Des petits microscopes de poche en plastique avec éclairage incorporé à pile. Le plus populaire est peut-être le Bi Scope.

Photo : Petit microscope de terrain (enneigé) épiscopique avec éclairage bricolé à partir de matériel en double.

Cordialement.

Miniature(s) jointe(s)

  • NS300_004.jpg

  • 0

#21 Bruno de Langre

Bruno de Langre

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 74 messages

Posté 06 mars 2005 - 06:54

Bonsoir à tous
Effectivement, il y a beaucoup d'approches possibles au "microscope portable", et son utilité réelle est parfois inférieure à la fascination qu'exerce l'idée d'un système miniaturisé.
Les usages que nous en connaissons sont multiples, et éventuellement bien différents pour chacun de nous :
. l'instrument de poche, pour un rapide coup d'oeil en ballade, avec au mieux un appareil photo numérique miniature associé
. l'instrument de terrain, pour observer rapidement des sujets qui ne survivent en général pas longtemps aux prélèvements (cas de certains planctons).
. l'instrument de week end, qu'on utilisera peut-être dans une maison, mais qu'il faut pouvoir trimbaler dans un sac en train ou en avion.
. l'instrument de camping...
J'ai utilisé en vacances un kit "à la MPx", en remplaçant toute l'optique d'un OPTICO par un tube amovible en plastique avec un vrai oculaire et un objectif x4x10 convertible. J'avais la mise au point de l'OPTICO, et un éclairage à LED dans le pied.
Dans chaque usage, tout l'équipement doit être cohérent : je n'emmènerai ni paraffine, ni vernis à ongle en balade, juste de quoi prélever et observer. Et je n'ai pas envie d'avoir du vernis à ongle sur le 40X de mon SWIFT, qui vient au contact de la lamelle. Pour moi ce sont des procédés plus "domestiques".
Bien évidemment, les grandes lamelles (0,17 mm x 24 x 50 à 70 mm) sont fragiles, d'où l'intérêt de les renforcer, ou de les monter à la face inférieure d'une plaquette de PVC trouée.
Quelqu'un a-t-il observé des comportements de protozoaires en champs magnétiques?
Amitiés
bruno
  • 0

#22 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 17 avril 2005 - 12:16

Bonjour à tous,

Finalement j’ai craqué (un modèle d’expo à un prix dérisoire) pour le premier modèle visible sur ce sujet (Trekker).
Le faible G. (35x) est bien adapté à la botanique de terrain, on peu l’utiliser aussi en épiscopie avec l’éclairage intégré.
Je vous poste ci-dessous une image d’essais (coupe d’asperge) on remarque de suite que l’optique est mal corrigée, seul le centre de la photo est net.
A l’œil ces défauts sont moins perceptibles.
Les dimensions de ce petit microscope permettent de le transporter dans une poche de veste, dans l’ensemble je suis assez content de cette acquisition (je ne m’attendais pas à un miracle !)


Amitiés à tous
Christian

Miniature(s) jointe(s)

  • DSC_0512.jpg

  • 0

#23 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 194 messages

Posté 15 juin 2005 - 06:56

Bonjour à tous,

au sujet du microscope Trekker, une analyse figure sur le N° de Juin de Micscape (en Anglais bien sûr !) mais les photos sont explicites...

http://www.microscop.../dwtrekker.html

amitiés,
JMC
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!