Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Microscope RIFE Grossissant 30 000X


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 803 messages

Posté 14 avril 2005 - 03:18

Bonjour,

Recherchant des microscopes optiques donnant des resolutions élevés 0,15 µm et en deça (limite optique), je suis tombé d' abord sur un site :
grayfield optical
Grayfield optical et leur microscope (ergonom 500) donne d' excellentes images ( voir Amphipleura pellucida) . Ils pretendent que leur microscope utilise une technologie revolutionnaire (qui à mon avis est plus du confocal couplé à du DIC), et qui leur donne une tres honorable resolution de 0,1 µm . il pretende cependant pouvoir descendre à 0,01 µm mais ils ne donnent pas de preuve !

Quel est votre avis sur ce, ces microscopes, et leur soi disant concept et technologie (resté secrete) ? Arnaque ou génie ?

Ceci pour en arriver au Raymond Rife's microscope (auquel Grayfield fait reference pour leur micro) Je joint une photo de ce microscope de Raymond RIFE
Il y a beaucoup de site sur le sujet, qui navigue entre les theories de la concetion de ce microscope et les experience liées sur le traitement de certaines maladies et infection grace aux ondes electromagnetique (je me devais de faire ce parallele).
Bref je ne peux que vous inviter à lire certains articles pour vous faire votre propre idée dessus.
Ce fameux ou plutot ces fameux microscopes sont capable de grossir et de resoudre jusqu' à un grossissement de 30000X. Je precise bien que ces microscopes sont eclairés avec des lampes à arc ou UV. Ceux ne sont pas des microscope electronique. Suivant la nature ondulatoire et corrpusculaire des photons de l' UV à IR, il n' est normalement pas possible d' avoir une definition supportant de tel GX.
Alors là aussi, je vous pose la question à ceux que cela interesse, avez vous des renseignements supplementaires sur ce microscope ? Arnaque, reel génie ?
Pourquoi ces savants ne donne jamais leurs secret, alors qu' ils ne souhaitent pas faire d' argent avec leurs decouvertes ?
Etant particulierement cartesien , je reste sceptique, et je n'attends que des preuves mais je trouve malgré tout cela passionnant !
quelques liens sur Rife et ces inventions :
RifetechnologieRoyal R rife
Rife forum
A+
J-m

Miniature(s) jointe(s)

  • rife.jpg

  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 15 avril 2005 - 10:28

Bonjour le Forum,

Bonjour Jean Marc,

Ton message m’interpelle et me fait sortir de ma réserve car je le considère du plus haut intérêt.
Je crois d’abord qu’il faut être clair ! Les lois de la physique en ce qui concerne le pouvoir résolvant des objectifs de microscope n’ont pas changées, cela se saurait et les prétendues découvertes dans ce domaine (qui plus est, datent de quelques lustres) que ce soit de Rife de Naessens ou d’autres n’y changeront rien.
Mais quand on voit la photo du microscope en question (ci jointe) cela fait un peu sourire.
On dirait un robot pour tout jeune enfant avec un nez de Pinocchio, un chapeau sur la tête, des yeux de clown, un cou de girafe et des lumières qui clignotent partout…
Bon les microphotos qui l’accompagnent ne sont pas révolutionnaires. Je rappelle que l’on peut toujours annoncer des grandissements astronomiques qui ne veulent rien dire.

Pour le microscope de Rife, il date de 1940 là aussi on privilégie l’aspect tape à l’œil et on se garde de parler des performances ou du principe de fonctionnement. Je rappelle aussi que les découvertes majeures en physique sont nobélisables. Je rappelle encore que certes en microscopie photonique, chaque fois que l’on veut une meilleure résolution que la limite théorique, on passe à la microscopie électronique mais qu’en microlithographie on reste toujours dans le domaine de la microscopie photonique avec ses limites.

Les limites en résolution de la microscopie photonique sont donc les mêmes que celles de la microlithographie (c’est la technique qui sert à graver les circuits intégrés).

L’industrie du microprocesseur a donc des moyens infiniment supérieurs à ceux d’obscurs chercheurs et il faut donc se tourner dans cette direction pour savoir ce qu’est capable de produire la technologie moderne en accord avec les lois connues de l’optique.

Cordialement.

Image1.jpg


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!