Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Modification d' un condenseur Leitz UKA


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 803 messages

Posté 02 octobre 2005 - 06:31

Les ingénieurs de chez Leitz ont realisés de nombreux condenseurs, modulables en fonction du microscope et du mode d' eclairage utilisé.
Parmis ceux des années 80-90, il y a le N° 56 qu' utilise André (Aphylla) pour faire son COL, le UKL qui lui est similaire mais dispose d' une tourelle porte anneaux de phase, le LK, avec sa lentille frontale escamotable et sont alter ego, le UKA, ou condenseur dit "universel" qui dispose lui d' une tourelle porte anneaux de phase et prismes de wollaston. Mais il existe 2 UKA, un avec un diaphragme d' ouverture et un sans. Evidemment je dispose de celui sans . C' est peu ennuyeux quand on utilise le microscope en DIC (et encore), ou en CP, mais cela devient tres penible lorsqu'on l' utilise en fond clair classique.
J' ai donc decidé de le "bricolé" et de lui apporter un diaphragme a iris. Il aurait été simple de le mettre au niveau du porte condenseur, mais le diaphragme n' aurait pas joué son role " d' ouverture" dans un eclairage de Kolher. Donc il fallait bricoler dans la bete, et il y a peu de place.

Miniature(s) jointe(s)

  • Dscn1173.jpg

  • 0

#2 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 803 messages

Posté 02 octobre 2005 - 07:09

Donc on demonte tout cela. Le condenseur possede 2 mecanismes. Celui de rotation de la tourelle, cela ne nous concerne pas, et le mecanisme d' escamotage de la lentille frontale par pivotement et mise en place de la partie C qui possede une lentille grand champs, pour les objectifs faibles (inferieur à 10X) . Apres quelques test , il se trouve que cette lentille ne sert pas à grand chose, sauf prendre de la place, et l' escamotage seul de la lentille frontale, donne le champs necessaire aux objectifs faibles.
La plaque de plastique noir A, separe ce mecanisme de la rotation de la tourelle. Cette plaque possede un trou de 22mm laissant passé les rayons . Une fois alésé à 26 mm , j' ai pu placé un diaphragme d' ouverture 22mm.
La partie B en forme de coeur sert de transmission par rotation de la partie C pour l' escamotage de la lentille frontale. J' ai fait un trou de 4mm dans la partie superieur de B pour laisser passer la petite manette du diaphragme. La partie B a une liberté de rotation d' environ 45°, ce qui permet une fermeture presque complete de l' iris et de toute maniere tres largement suffisante pour augmenter le contraste et la profondeur de champs de tous mes objectifs.

Miniature(s) jointe(s)

  • Pa040004.jpg

  • 0

#3 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 803 messages

Posté 02 octobre 2005 - 07:21

L' alesage de la partie B et quelques rabotages par ci par là sont necessaire pour laisser passer le diaphragme qui s' adapte parfaitement aux lentilles collectrices. une petite goutte de cyano finit de solidariser le diaphragme de la plaque A. Celle ci est remontée en place. les mouvement du levier C sont doux et l' iris s' ouvre et se ferme sans jeux.
Il reste juste à enlever le mecanisme de translation automatique de la lentille frontale. Celle ci reste escamotable mais à la main par coulissement dans sa queue d' aronde :rolleyes: .
Les essais sont parfaitement concluant, l' iris joue son role à merveille . Comme rien n' a été demonté definitivement, je peux si je le desire remettre tout comme à l' origine (sauf la plaque A avec un plus grand trou)

Il ne me restera plus qu' a changer ce levier qui prend trop de place pour un bouton ou une mollette graduée. Ceci me permettra de pouvoir placer plus tard un systeme rotatif pour la lame 1/4 d' onde Leitz ou perso.

En conclusion, n' hesitez pas à modifier votre matos !
A+
J-M

Miniature(s) jointe(s)

  • Pa040006.jpg

Modifié par jean-marc, 02 octobre 2005 - 07:24 .

  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 02 octobre 2005 - 07:56

Bonsoir le Forum,
Bonsoir Jean-Marc,

Joli bricolage !

As-tu vérifié si ta plaque A, et donc ton diaphragme, était bien au plan focal avant du condenseur ?

Microscopiquement.
  • 0

#5 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 803 messages

Posté 02 octobre 2005 - 08:13

Bonsoir Michel,

Je m' attendais à une question pertinente de ta part. Par contre serai-je capable d' y repondre ?? :lol:
Difficile de faire les mesures exactes, mais 3 faits me font dire que l' iris est relativement bien placé:
1/ il correspond à l' endroit ou il est placé dans le condenseur LK, similaire optiquement en tout point.
2/ Sur le UKA muni d' un diaphragme d' ouverture, il ne peut etre situé qu' a cet emplacement, comme dans le UKL que je possede.
3/ La modification d' ouverture de l' iris (eclairage de Kolher fait) amene bien une modification de la profondeur de champs et du contraste sans reduction visuelle du champs (comme avec le diaphragme de champs :rolleyes: ) , les tests realisés en parallele avec un condenseur UKL et 56 me donnent les memes resultats à l' oculaire.

Je ne peux pas etre affirmatif à 100% par la theorie, et meme en placant une lumiere "à 'infini", il m' est difficile de determiner le plan focale du condenseur, mais l' experience à l' oculaire me donne entiere satisfaction. C' ets bien pour cela que je ne pouvais pas mettre l' iris à l' exterieur du condenseur.

Amitiés
J-M
  • 0

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 02 octobre 2005 - 09:06

Re Jean-Marc

1/ il correspond à l' endroit ou il est placé dans le condenseur LK, similaire optiquement en tout point.


Dans ce cas là, je pense que tu n'as pas de soucis à te faire.

Bravo pour l'usinage et bonnes observations.

Cordialement.
  • 0

#7 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 03 octobre 2005 - 08:06

Salut Jean Marc,

En conclusion, n' hesitez pas à modifier votre matos !


Heuuuu... prudence quand même :lol: Je sais que je suis mal placé pour "faire la morale", je reste attaché à un principe dans quasiment tout mes bricolages... (presque) JAMAIS d'opération irréversible...

le tien reste fidèle à ce principe, j'applaudis à deux mains, je n'aurais peut être pas osé.... :huh:

amitiés

Dominique




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!