Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Drôle de micromètre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 29 décembre 2005 - 03:00

Bonjour à tous,

Voici un curieux dispositif micromètrique vu sur ebay :

http://cgi.ebay.fr/w...DME:B:ONA:FR:11

Quelq'un saurait-il me dire (avant la fin de la vente) :

1. l'avantage supposé d'un tel dispositif par rapport à une lentille micrométrique intégrée à l'occulaire "normal" d'observation ;
2. comment ça marche précisément et, notamment, la fonction du miroir externe ?

Merci

Amitiés,
Claude

PS : une petite photo du bidule.
Microm_tre.jpg
  • 0

#2 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 30 décembre 2005 - 09:18

Bonjour Claude,

Ce type de micrometre oculaire dispose normalement d' un micrometre fixe interne (comme normal) et d' un vernier fin commandé par le gros bouton faisant deplacé une sorte d' aiguille à l'intérieur le long du micrometre. La precision de la mesure est plus grande et facilité.
Par contre je ne vois pas trop à quoi sert le miroir et le filtre vert, peut-être est ce une methode pour eclairer le vernier et le micrometre avec une lumiere de dominante verte pour l' utilisation en fond noir ?
Cela se fait en astronomie avec des reticules retro éclairé avec lumiere rouge.

A+
J-M
  • 0

#3 Florent Bonnefoi

Florent Bonnefoi

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 358 messages

Posté 30 décembre 2005 - 10:46

Bonjour,

Il est fort probable qu'il s'agisse d'un système de rétroéclairage, le miroir est orientable et le système excentré.
  • 0

#4 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 30 décembre 2005 - 12:30

Bonjour à tous
Rétroéclairage du micromètre par le miroir orientable ...c'est effectivement ce qu'explique le vendeur dans le texte...vendeur qui ,dit en passant ,est un professionnel proposant du matériel impeccable,et chez qui ,en réceptionnant un micro(Dialux)j'ai pu admirer des étagères bourrées de matériel!
  • 0

#5 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 30 décembre 2005 - 03:25

Merci Jean-Marc, Florian et André.

Ce dispositif ne m'intéresserait que s'il garantissait des mesures hyperfines : à partir de 0,5 µm clairement lisible par exemple et idéalement jusqu'à 0.2 mu. Mais le vendeur (qui est très sympathique mais qui pale l'anglais comme moi le moldave) n'a pas trop su me dire. Il faudra que j'étalonne, m'a-t-il en substance répondu ; ça, je m'en doutais mais ça ne répondait pas à ma question (mal posée sans doute ; je vais ré-essayer...)

Au fait, à quoi bon rétroéclairer (...avec un éclairage artificiel d'appoint qu'on dirige vers le miroir ?) une lentille micrométrique ?

Bonnes fêtes de fin d'année

Claude
  • 0

#6 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 30 décembre 2005 - 06:10

Bonsoir Claude,

Je n' ai jamais utilisé un tel dispositif, mais je pense que si tu desires atteindre une precision de 0,5 µm voir 0,2, l' épaisseur meme de l' aiguille translatrice risque d' etre trop grosse, et a part jouer avec ces bords (mesure de bord à bord) cela risque peut-être d' être imprecis. Définir 0,5 µm c' est déjà bien, 0,2µm, on arrive à la limite de l' optique visuel avec un microscope bien reglé et des optiques de qualité, mais pour le faire assez souvent (0,2µm et en dessous) , je me vois difficilement utiliser un vernier micrometrique, c' est trop petit, le mouvement meme reduit risque d' être imprecis . Je suppose que dans ton cas c' est pour la dimension de spores ? Peux-tu nous en dire plus sur ton besoin ?
A+
J-M


Je viens de lire dans un de mes livres que certains micrometres oculaire à vis ou tambour, ont une precision de 1/50 eme à 1/100 eme de mm, je suppose qu' il parle du deplacement de l' aiguille.
Petite demonstration : avec un objectif 100X et un oculaire de 20 mm de champs, on a un champs reelle de 20/100 = 0,2 mm
Ces 0,2 mm sont couvert par le deplacement de l' aiguille sur les 20mm du champs oculaire. Soit :
0,2/20 = 0,01 mm. Chaque mm du champs oculaire represente 10µm . Si le deplacement est precis au 1/50 ou 1/100 de mm, on peut donc avoir une precision de mesure de 0,2µm à 0,1µm !!! :blink:
Tout ce qu' il te faut. :D

Le retroeclairage se fait peut-être juste à la lumiere du jour, et sert je pense à augmenter le contraste et la facilité de lecture !

Re A+
J-M

Modifié par Jean-Marc Babalian, 30 décembre 2005 - 06:47 .

  • 0

#7 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 30 décembre 2005 - 08:07

Merci mille fois Jean-Marc de re-répondre.

Dans le doute, compte tenu du prix et en effet convaincu que le système ne m'apporterait pas plus que mon micromètre oculaire actuelle, j'ai laissé filé la vente.

Oui, mon besoin se situe au niveau des mesures sporiques. Pas tant de la spore elle-même (leur taille moyenne, pour les russules, oscille dans une fourchette 7-8-9-10 x 5.5 -6-7-8 µm ; 1/2 voire 1 µm décart constitue rarement un critère différentiel). Par contre, leur ornementation (pustuleuse, verruqueuse, échinulée, ou spinuleuse) et son dessin (ornements purement isolés, cristulés, connexés, réticulés, crêtés) sont des informations cruciales (...parfois !).

Aujourd'hui, je suis gêné en fait par l'épaisseur de la gravure des traits de mon micromètre. Dès lors qu'il s'agit d'évaluer des ornement bas, ou des épaisseurs de crêtes, ça ne me permet pas, en vision direct, d'être très précis dans les basses mesures. D'autant moins que j'utilise des oculaires x 10. Au delà, je ressens une perte dans la résolution. Remarque bien que je n'ai pas essayé des 12,5 sur mon Axioscope ; je me fie uniquement pour en présumer :
- au constat que j'ai fait en jetant un coup d'oeil dans le micro de collègues équipés de tels oculaires ; peut-être est-ce une question de qualité de l'oculaire ?
- à un autre constat désolant : celui de l'inutilité d'un dispositif (que j'avais acquis) comme le "variateur" (dont le nom m'échappe) x 1,20 et x 1,6 de chez Zeiss.
Peut-être le x 1.20 est il efficace avec un obj. x 10 ou x 40 mais dès le x 63 et à fortiori à x 100, ce n'est plus la peine d'avoir une ON à 1,4 : la résolution régresse assez sévèrement.

J'en profite pour te poser une question : d'après un tableau (fort pratique) publié ce sur forum et qui donne les ratios "Agrandissement - ON - Résolution" des objectifs, 0.20 µm serait la limite avec un objectif 100 ON 1.4 ! Or il me semble percevoir des détails (lignes connexives par exemple) bien plus fins que ces 0.2 µm. Et le simple agrandissement d'une photo les mets en évidence... Illusion ?

Amitiés,
Claude

Modifié par Claude Lejeune, 30 décembre 2005 - 08:08 .

  • 0

#8 Pierre Houssin

Pierre Houssin

    Invertébré

  • Ex membre
  • PipPipPip
  • 364 messages

Posté 30 décembre 2005 - 08:31

- à un autre constat désolant : celui de l'inutilité d'un dispositif (que j'avais acquis) comme le "variateur" (dont le nom m'échappe) x 1,20 et x 1,6 de chez Zeiss.
Peut-être le x 1.20 est il efficace avec un obj. x 10 ou x 40 mais dès le x 63 et à fortiori à x 100, ce n'est plus la peine d'avoir une ON à 1,4 : la résolution régresse assez sévèrement.


C'est un Optovar : accessoire qui se vend une somme assez folle sur ebay pour un service rendu assez limité.
Pour la série des microscopes Standard, il comporte aussi une lentille de Bertrand pour procéder au centrage de l'anneau de phase.
Comme on se retrouve avec un grandissement vide supplémentaire, c'est surtout pratique pour dénombrer des éléments plus facilement mais bien évidemment, la résolution est toujours la même, donc on ne voit rien de plus...

Modifié par Pierre Houssin, 30 décembre 2005 - 08:32 .

  • 0

#9 Jean-Marc Babalian

Jean-Marc Babalian

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 823 messages

Posté 30 décembre 2005 - 09:14

Re re re Claude, :D

Comme le dit Pierre, c' est le systeme optovar, meme sur ton Axioskop. Comme tu le dis, ce systeme est avantageux pour beneficier de tout le potentiel d' un 10/0,30 à un 40/0,75 tout en conservant une profondeur de champs importante, puisque le systeme optovar le conserve. Cependant comme la resolution d' un objectif est atteinte pour les bon yeux humains à partir de 500X O.N et 1000X O.N pour les moins bons, il est inutile de grossir plus, à part pour un denombrement par exemple. Donc pour :
un 40/0,70 ; on peut utiliser un facteur de grossissement de l' optovar de 1,6 ( mais c' est quand meme beaucoup)
un 63/1,4 supportera un facteur 1,6 voir 2 ( mais avec une perte de luminosité tres importante, en fait le carré du facteur de GX)
et un "malheureux" 100/1,40 :lol: trouvera le meilleur compromis entre un facteur 1X et 1,25X.

J'en profite pour te poser une question : d'après un tableau (fort pratique) publié ce sur forum et qui donne les ratios "Agrandissement - ON - Résolution" des objectifs, 0.20 µm serait la limite avec un objectif 100 ON 1.4 ! Or il me semble percevoir des détails (lignes connexives par exemple) bien plus fins que ces 0.2 µm. Et le simple agrandissement d'une photo les mets en évidence... Illusion ?



La limites reconnu de l' optique visuelle (480nm-600nm) :pour le vert /jaune avec un 100/1,40 et un condo parfait d' O.N 1,4 a immersion : 540nm/2X1,40= 0,19µm
Si il arrive de voir des détails plus petit, on joue sur les phenomenes de contraste (fond noir), d' ombrage (DIC) ou de refraction (refraction d' une paroi de cellule qui joue le role de lentille), l' exemple connu est l' ultramicroscope qui permet de voir des particules, colloidales, polymeres, de moins de 100nm de long. Bref on le voit, mais ce n' est pas la representation reelle de l' objet.
Par contre, utiliser ces phenomenes, et les utiliser à son profit, en connaissance de cause et en pouvant extrapoler une forme grace à une vision "erronée", ça c' est top ! B)

Amitiés
J-M
  • 0

#10 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 31 décembre 2005 - 03:13

Un Optovar, oui Pierre, et merci (je n'arrivais vraiment plus à remettre la langue dessus : le mot Orthomat faisait "souvenir écran").

Re-re-remerci Jean-Marc !

La limites reconnu de l’optique visuelle (480nm-600nm): pour le vert /jaune avec un 100/1,40 et un condo parfait d' O.N 1,4 a immersion : 540nm/2X1,40= 0,19µm


Information précieuse. N'ayant pas un condensateur à immersion je ne dois même pas atteindre cette valeur...

S'agissant de l'Optovar, tu me confirmes bien ce que je subodorais : c'est un dispositif avantageux mais réservé aux petits agrandissements ! ("Petits", en mycologie, c'est vite dépassé ou jamais de circonstance si vous préférez : on ne travail pas en dessous de 400). J'imagine par contre, puisqu'il est censé ne pas altérer la profondeur de champ initial, que son utilisation peut être précieuse ave des x 2,5-5 ou 10.
Tu restes néanmoins "optimiste" sur une utilisation avec mon x63.
Pour le vérifier, je faire et vous soumettre quelques photos comparatives du même objet, d'ici lundi, à différents agrandissements , si toutefois la poursuite de cette conversation vous intéresse.

J'avais déjà signalé il y a un an que cet Optovar (à x 63 par exemple) , utilisé pourtant modérément (x1.2) me mangeait cette profondeur de champ. L'un d'entre vous - peut-être toi déjà, Jean-Marc - s'en était étonné. Il n'est pas impossible que ce soit la perte de contraste résultant de la perte de luminosité qui soit à l'origine de ce "sentiment". Je vais essayer de le vérifier précisément et concrètement ce week-end.

Amitiés,
Claude
  • 0

#11 Pierre Houssin

Pierre Houssin

    Invertébré

  • Ex membre
  • PipPipPip
  • 364 messages

Posté 31 décembre 2005 - 03:30

Pour le vérifier, je faire et vous soumettre quelques photos comparatives du même objet, d'ici lundi, à différents agrandissements , si toutefois la poursuite de cette conversation vous intéresse.


ça m'intéresse car je ne désespère pas de trouver un Optovar Standard pour pas trop cher
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!