Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Mnium hornum Hedw.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 +bertrand

+bertrand

    Procaryote

  • Ex membre
  • Pip
  • 140 messages

Posté 05 mars 2006 - 05:12

Bonjour à tous,

Mnium hornum Hedw est une mousse acrocarpe que j'ai trouvé dans un sous-bois près de chez moi (Cortrat, Loiret).

DSCN8469_750.jpg
01 - Mnium hornum Hedw.

Les feuilles sont longues, 5 à 9 mm pour les plus grandes, ovales. Elles présentent une nervure bien définie qui disparaît un peu avant l'apex de la feuille.

La feuille de la photo suivante fait un peu moins de 5 mm de long et un millimètre de large.

8597_8634_750.jpg
02 - Feuille de Mnium hornum Hedw; Obj. Plan x4.

Les feuilles ont une marge histologiquement différenciée, formée d'une seule couche de cellules très allongées, à membrane très épaisse (4 à 5 µm d'épaisseur).
Sur la photo suivante, cette dent marginale a une longueur de 148 µm et une largeur de 22 µm à l'union du tiers externe et du tiers moyen.

8655_8661_750.jpg
03 - Détail de la marge et des dents. Obj Nikon Plan x40.

Mnium hornum Hedw, le requin des bryophytes :

Les dents marginales sont regroupées par paires faisant (à vue d'oeil!) un angle de 120° entre elles et avec le limbe. Sur cette photo, les paires de dents sont espacées de 200 à 220 µm.

DSCN_8693_8697_750.jpg
04 - Dents marginales appariées en vue épiscopique. Obj Plan x10.

Modifié par bertrand, 05 mars 2006 - 05:17 .

  • 0

#2 +bertrand

+bertrand

    Procaryote

  • Ex membre
  • Pip
  • 140 messages

Posté 05 mars 2006 - 05:25

Non seulement les dents marginales ont une disposition assez originale, mais encore la nervure (face dorsale de la feuille) présente elle aussi des dents nombreuses et bien développées. On pourra remarquer que contrairement à la photo n° 02, la nervure se poursuit jusqu'à l'apex de la feuille.

DSCN8722_750.jpg
05 - Nervure dentée, face dorsale de la feuille. Obj Plan x10.

Mais on n'en a pas fini avec les dents...On remarque sur les deux photos suivantes que non seulement la
nervure (face dorsale de la feuille) porte des dents mais que le limbe en porte aussi, regulièrement réparties sur des lignes (virtuelles) orientées de bas en haut et de dedans en dehors :

New_Out956_955_DSCN_9729_97.jpg
06 - Limbe denté, face dorsale de la feuille. Obj Plan x10.

DSCN_9712_9719_750.jpg
07 - Limbe denté, face dorsale de la feuille. Obj Plan x10.

Sur la photo suivante, on voit que la nervure s'arrète un peu (quelques cellules) avant l'extrémité apicale de la feuille :

8641_8654_750.jpg
08 - Détail de la partie apicale de la feuille. Obj. Nikon Plan x40.

Les cellules du limbe sont polygonales. Elles ont une 'largeur' de 15 à 20 µm et une 'longueur' de 20 à 35 µm (mesures faites sur cette photo prise au niveau du tiers moyen de la feuille).

Les cellules de la nervure (mesures faites sur cette photo prise au niveau du tiers moyen de la feuille) sont
rectangulaires. Elles ont une largeur de 15 à 20 µm et une longueur de 24 à 33 µm.

8662_8668_750.jpg
09 - Détail de la partie moyenne de la feuille. Obj. Nikon Plan x40.

Les cellules basales du limbe sont grossièrement rectangulaires. Leur largeur varie ici de 15 à 28 µm et leur
longueur de 30 à 60 µm.

8669_8672_750.jpg
10 - Détail de la partie basale de la feuille. Obj. Nikon Plan x40.

Les feuilles ont une décurence faible (ici, d'un peu plus d'un demi millimètre). Cette feuille, à sa base, a une
largeur de 510 µm. Elle ne présente pas d'oreillettes. La nervure rreprésente le tiers de la largeur de la feuille à sa base.

DSCN8739_750.jpg
11 - Décurrence de la feuille. Obj. Plan x10.

Modifié par bertrand, 05 mars 2006 - 05:26 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!