Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Microtome


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 André Poncelet

André Poncelet

    Acide aminé

  • Membre >
  • 8 messages

Posté 15 avril 2004 - 02:31

Bonjour à toutes et à tous,
Nouveau dans le forum, j'ai parcouru (une partie de celui-ci) et le trouve remarquable par la qualité des interventions et intervenants.
Si je ne me trompe, je constate à vous lire que l'observation d'un objet requiert un microscope, un éclairage et ... un objet à examiner (eh oui!). La qualité de l'observation sera celle de l'élément le plus faible. Pour le microscope, c'est une question de budget. Pour l'éclairage, on peut l'améliorer par diverses techniques déjà discourues dans vos colonnes. Quant à la préparation: vaste sujet! C'est là, semble-t-il, que l'expérience et la dextérité de l'utilisateur vont faire la différence; d'où ma question. Je me suis cassé les dents sur les coupes avec un microtome de Ranvier (par ignorance, la préparation de l'objet était déplorable; avec votre aide je promet de faire mieux) et ai fait un peu de recherche sur le sujet. Il existe différents type de microtomes... et de tous les prix! Au niveau amateur, que pensez-vous d'un appareil dénommé "rocking microtome" chez Brunel qui reste abordable puisque proposé aux environs de 120€. D'autres système existent: les rotating microtome et sliding microtome (je met le terme anglais car je ne connais pas la traduction correcte). Il semble que le sliding microtome soit préférable. Mais les prix proposés (environ 1500€ chez Euromex) laissent rêveur :( . Connaissez-vous des fournisseurs plus abordables? Que pensez-vous de ce problème?
Bonne journée à tous
André

Brunel: http://www.brunelmicroscopes.co.uk/
Euromex: http://www.euromex.nl/uk/index.asp
  • 0

#2 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 15 avril 2004 - 03:20

:) Bonjour Cerbère

la véritable question est: que feras-tu avec un microtome?

Je veux dire, s'il s'agit de couper des tranches de paramécies ou de champignon, il te faudra:
1)beaucoup d'expérience
2) un microtome performant (le prix suit en général)

S'il s'agit de faire des coupes végétales ou de ce type, un simple Ranvier suffit, c'est une question d'entrainement
(pour les champignons, demande à Claude Lejeune ou Marcel Lecomte, ça se fait à main levée, et ça demande quelque temps de galère!

Tout ceci n'est que mon opinion personnelle, bien sûr, et il peut y en avoir de différentes!

petites précisions: le "rocking microtome" nécessite l'inclusion à la parafine, technique délicate, et son prix n'est pas 120Euros, mais livres sterling, ce qui donne 179 Euros et des broutilles, TVA non comprise, plus les frais de port, fais le calcul!
L'autre, le "Bench" est une sorte de Ranvier fixé au plan de travail!



Amicalement
:)
  • 0

#3 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 15 avril 2004 - 04:58

Bonsoir Cerbère et christian
Pour la détermination des mousses et sphaignes en particulier,on est amené à faire des coupes de feuilles et de nervures.
Pour ce faire,je découpe les feuilles à l'aide d'une lame de rasoir"Gillette"en coinçant la plantule sur une plaque de plastique(un bout de règle d'écolier)avec le doigt et en utilisant l'ongle de l'index comme tuteur pour la lame...mais sous la binoculaire.Cela donne un joyeux hachis,où il faut extraire les meilleures coupes par la suite!
je poste un exemple,une coupe d'hépatique:on remarque qu'il y a au moins deux couches de cellules,ce qui correspond à environ 20µ,mais on arrive avec de l'expérience à faire des coupes de 10µ

Miniature(s) jointe(s)

  • Metzgeria_conj.JPG

  • 0

#4 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 15 avril 2004 - 05:31

Une vue de face de cette hépatique pour compléter l'exemple....

...avec l'indication de la position de la section

Miniature(s) jointe(s)

  • Metzgeria_con2.JPG

Modifié par mPx, 15 avril 2004 - 08:49 .

  • 0

#5 Marcel Lecomte

Marcel Lecomte

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 279 messages

Posté 15 avril 2004 - 10:16

Bien chers tous,
En réponse à notre ami Cerbère, je peux vous confirmer que le microtome de Ranvier est un excellent appareil, surtout si vous l'utilisez en plaçant la pièce à trancher entre deux lames de polystyrène extrudé .... Avant, on employait la moelle de sureau, mais soyons modernes ! .... et c'est plus facile à trouver !
On obtient grâce à lui des résultats remarquables, nettement meilleurs à mon avis, que les coupes à main levée.
Quant au microtome automatique, qui permet des coupes en série, c'est une autre histoire !
Son utilisation est simpliste si on oublie le prix !
Mais c'est toute la période préparatoire qui est longue, fastidieuse, et demande de la place et un équipement de base assez lourd !
Cela signifie : fixation - coloration - inclusion - collage - montage définitif .... un tel travail ne peut se justifier que si on veut conserver les coupes !
J'utilise personnellement et avec bonheur un petit microtome de Minot, assez semblable à ce que vous avez vu chez Euromex (voir un croquis dans SEGUY ou LANGERON) ... sachez cependant que l'image ci-dessous est le résultat de manipulations étalées sur 24 heures !
Si vous voulez en savoir plus, consultez mon site (fiches techniques de microscopie pratique) : j'y ai commis un long article expliquant tout cela en détail !
Bonne nuit à tous
M :)

Miniature(s) jointe(s)

  • detail02Pwp.jpg

  • 0

#6 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 17 avril 2004 - 11:48

[QUOTE] Que pensez-vous de ce problème?

Bonjour André, Christian, Aphylla dont ton prénom[*] (pardon !) m'échappe, Marcel et tous les autres,

Ma réponse à André : que souhaites-tu observer ?
Dans 99,9 % des cas, les propos et les photos d'Aphylla le démontrent magnifiquement, le microtome est inutile et n'apporterait rigoureusement rien de plus.
J'en parle d'expérience également : comme tout débutant (lequel croit en général encore aux miracles) j'en avais rêvé à mes débuts, convaincu qu'il me délivrerait de la difficulté de réaliser de bonnes coupes fines, qu'il me ferait gagner du temps et une qualité d'observation inégalée.
Pour ce qui est du temps, détrompe-toi tout de suite : préparer un échantillon pour que sa coupe au microtome soit réussie est - AU MOINS et souvent PLUS - laborieux que de réaliser une bonne coupe à main leveé (ou guidée par une réglette de ta fabrication ; une simple lame ou lamelle peut faire un bon guide). Marcel l'explique bien.
Investis plutôt dans une bino ou même, préalablement, dans une bonne loupe articulée.
Regarde bien la coupe transversale de la feuille d'hépatique. Deux couches de cellules ! Remarquable...
Après, il y a des astuces : à toi de trouver, en fonction de l'objet que tu coupes, et surtout de ce que tu va chercher à y voir, comment procéder. Il n'y a pas de réponse universelle. Parfois, des vulgaires dilacérats suffisent (quand tu recherches la présence d'éléments et veux connaître leur forme sans souci de leur organisation) , ou bien encore des scalps (qui permettent d'interpréter en les reconstruisant, l'organisation et la structure de couches successives); en cas de coupe transversale (par exemple pour observer comme Aphyllo l'organisation précise d'une couche cellulaire), chacun sa méthode : ainsi pour mes champignons, je couche sur une lame porte objet un long (mais pas épais) scalp de cuticule ; il suffit même tantôt de peler un fragment de cuticule à la main. Le laisser sécher puis le gratter délicatement à la lame de rasoir ou au scalpel pour éliminer le surplus de tissus inutile. Enfin, couper des "tranches" très rapprochées au rasoir sous la binoculaire. (Bien contrôler sa respiration ! au moindre soupir d'énervement ou de béatitude, tout s'envole). Et puis regonfler et observer.

Pour conclure, si tu me permets un dernière recommandation, ne préjuge pas de ce que tu dois voir d'emblée et, pourrais-tu croire, d'un seul coup d'oeil, à partir des dessins micro publiées ici ou là. Ces dessins, précieux, reconstituent une organisation (et donc un volume) qu'on entrevoit, en fait, que par coupes optiques successives, en jouant donc avec la vis micrométrique...
Garde toi bien de toute déception précipitée à cet égard !

Bon courage,
Claude

[*] ...une petite signature rappelant les prénoms serait bienvenue !

Modifié par Claude Lejeune, 17 avril 2004 - 04:35 .

  • 0

#7 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 17 avril 2004 - 01:58

Bonjour le Forum,

Je suis tout à fait d'accord avec ce qui vient d’être dit sur les microtomes.
D’une part un microtome automatique s’emploie généralement avec des pièces incluses dans de la paraffine ce qui représente un travail considérable qui ne se justifie que pour des études très pointues ou pour un usage professionnel. Pour vous en convaincre, vous pouvez jeter un œil au TMP 3 sur le site MicrOscOpieS.com qui lui est consacré.
Pour les microtomes à main levée, beaucoup plus rapides à mettre en œuvre et mieux adaptés à l’usage amateur, merci de voir le dernier et merveilleux article de Walter sur le même site : La tige d’une Dicotylédone qui est ce que l’on peut faire de mieux avec deux simples Gillette !

Cordialement
  • 0

#8 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 18 avril 2004 - 07:56

Bonjour tout le monde
Claude:
J'ai au bout de mes messages une signatures automatique,mais qui apparemment n'est pas au point.
Mais en l'occurence,mon pseudo tombe bien,vu que Cerbère,créateur du sujet a le même prénom que moi...André
Je joins une photo de mon microtome...que j'utilise très peu à cause de toutes les observations faites par les participants!!!

Miniature(s) jointe(s)

  • microtome.JPG

  • 0

#9 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 18 avril 2004 - 08:15

Bonjour André,
... au moins a-t-il le mérite d'être un bel objet, qu'on peut avantageusement poser sur un guéridon pour décorer son bureau ou son salon !

J'en profite pour te dire combien ta passion me ravit - euh, non ! je vais, pour se faire, me transporter illico sur Bavardages, pour ne pas détourner ce forum (...)

Amité - et à tout de suite, en "Bavardant"
Claude
  • 0

#10 André Poncelet

André Poncelet

    Acide aminé

  • Membre >
  • 8 messages

Posté 18 avril 2004 - 09:50

Bonjour à tout le monde,
Je tiens à remercier tout le monde pour ces précieuses indications. Je vois qu'il y a moyen de faire énormément d'observations intéressante sans le recours à la technique des coupes après inclusion. Il en me reste plus qu'à expérimenter ... et essayer d'atteindre votre dextérité (oups!).
André
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!