Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Axioskop 2 Mot +


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 †Claude Lejeune

†Claude Lejeune

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 136 messages

Posté 01 mai 2004 - 05:28

Modèle acheté en 2002
Objectifs
Plan-Néofluar 2,5/0.075
Achroplan 10/0.25
Plan-Néofluar 40/0.75
Plan-Apochromat 63/1.4 DIC (immersion)
Plan-Apochromat 100/1.4 DIC
Occulaires
Pl 10/23 Br. foc.
Condenseur
Universel achro.-apla. 0.9 H D Ph DIC
Tube binoculaire
30°/25
Eclairage
Hal. 100
Divers
Modules Optovar : 1.25 et 1.6
Tube à dessin Zeiss. Réglable de x 4 à x 14, ce qui représente une perte par rapport au tube à dessiner de 160 mm qui montait, lui, à x 1,8 ; perte compensée par l'adjonction futée de deux positions de sortie, par rotation de la tête : x1 équipée d'un filtre vert et x2. Qualité irréprochable, comme le précédent mais gros mangeur de lumière.
Particularités
Platine 75x50 motorisée
Moteur MCX-2 (non représenté : c'est un petit parallélépipède H < 10 cm, L. 20 cm, P. 15 cm. environ).
Logiciel Axiovision 3.1 (pour sa fonction Mark and Find, la seule que j'utilise ; ce logiciel propriétaire n'étant pour le reste compatible qu'avec une caméra AxioCam de chez Zeiss, laquelle coûte la peau des fesses pour une résolution semble-t-il inférieure ou tout au plus égale à celle des APN d'aujourd'hui).

Remarques
Adaptateur Coolpix sur sortie vidéo : ils me l'ont bidouillé pour. Conséquence : il est très fragile (la partie chromée - i. e. l'adaptation pas de vis - ayant tendance à se décoller (sic). Déjà remplacé une fois). J'ai donc en réserve (non représenté) un adaptateur Zeiss classique avec sa propre bague compatible avec le pas de vis du Coolpix. Inconvénient : tirage plus important, donc champ plus petit (mais c'est du costaud !).
Quelques gadgets bien pratiques :
- un petit bouton poussoir (non visible : au dos du statif) qui permet de mémoriser (via le couplage lociel) la quantité de lumière par objectif et type de filtre ou d'éclairage enclenché (DIC, Optovar, filtres optionnels)
- un "up-down" motorisé de la platine
- une série de filtres neutres pour l'éclairage (cf. vignette inférieure) et une position automatique 3200° K
- ...et un tas de boutons qui ne sont pas actifs, seule la platine étant pour l'instant motorisée.

Avantage de la motorisation ?
Permet (notamment) un repérage et une mémorisation de n positions xy. Très commode pour un pré-repérage à un faible grossissement et une promenade ultérieure en immersion. Cette fonction (précise à 80 nm. soit, en arrondissant 0,1 µm) suppose un couplage micro+moteur & pc et l'utilisation du logiciel Axiovision. On peut de la sorte se constituer des bibliothèques de positions pour des montages permamnents. Ca n'a de sens bien sûr que pour retrouver en immersion des détails "fins".

Pour la petite histoire, le technico-commercial Zeiss qui a bâti ce modèle sur le papier et établi le devis ignorait que la version complète du logiciel Axiovision était nécessaire pour récupérer la fonction "mark & find". Il a donc été obligé de me l'offrir (ça tombait bien parce que ce soft, protégé par clé physique et tout le toutim, mais au fond assez trivial au vu des logiciels classiques de traitement de l'image, est lui aussi hors de prix).

C'est du beau matos et j'en suis très content. Mais le jour où vous vous ferez ce genre de cadeau, ne larguez pas votre ancien micro…
Celui-ci est quasi intransportable (> 30 kg) ; je m'y suis hasardé une fois et ne recommencerai pas. Je suis donc en train de mettre à niveau mon "vieux Lab 16" (Zeiss également, fiche suivra) avec lequel je me suis initié à la mycologie et à la microscopie, qui m'a fidèlement suivi pendant quinze ans, m'accompagne en vacances (eh oui, c'est encore là qu'on a le plus l'occasion d'herboriser) et surtout dans tous les congrès, séminaires, et autres journées mycologiques.

Axio_750_pxl.jpg


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!