Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Ficaria Verna - Pollen


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 01 avril 2007 - 05:17

Bonjour,

mes premiers pollens... J'ai aussi fait les pollens de Pissenlit mais quand j'ai vu le dossier d'André Advocat, j'ai pali de honte.
Du coup je vous montre mes pollens de ficaire (vous savez cette petite fleur jaune qui ressemble au bouton d'or, très courante en ce moment), et j'ai en plus une vraie question...

Préparation : Eau glycérinée + éosine, Grossissement 16 X 40 = 640

Ficaria_verna_pollen_decoupage_3.jpg

Et oh surprise, il y a deux sortes d'objets ?? Pourtant j'ai bien fait attention de ne pas mélanger avec mon pissenlit et cela n'a de toute façon rien à voir...
Pour moi le pollen c'est l'espèce d'orange grenue avec une dépression au pôle et l'autre ??

Alors question naïve... c'est possible d'avoir 2 sortes de pollens sur une même fleur ?
Toutes les critiques sont les bienvenues sur la qualité de mon observation/préparation.

Merci
Olx
  • 0

#2 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 02 avril 2007 - 07:28

Bonjour Olivier
Cela fait plaisir de voir à nouveau du pollen sur le forum!
Je vais essayer de répondre à tes questions:
Je ne pense pas qu'il y ai mélange de différents pollen(ce qui peut arriver ,soit par pollution naturelle(vent,insectes),soit par les manipulations du microscopiste).Les petits grains ont une forme de grains rétractés, vidés de leur contenu.Il n'en reste plus que l'enveloppe qui est très résistante.
Les grains de pollen se caractérisent par le nombre , la forme et la structure de leurs apertures ,et par l'ornementation de leur exine
On devine sur les grains "sains" des pores..;sur celui du haut il y a une interruption de l'exine à 5h30,et sur celui du bas un cratère...mais je serais incapable de les classer ...porés,colpés...il faudrait arriver à voir la surface des grains.
J'avais fait ,comme toi des essais avec l'éosine....elle permet parfois de mettre les apertures en évidence,mais je l'ai rapidement abandonnée pour n'utiliser plus que la fuchsine de Ziehl,le vert de méthyl ou le vert d'iode(tu trouveras un article de Marcel Lecomte à ce sujet..ainsi que ces colorants ).

Amicalement André
  • 0

#3 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 02 avril 2007 - 07:56

Bonjour Olivier,

Si je peux me permettre... image en 750 x 562 pixels en horizontal c'est le standard du forum.

Cordialement

Dominique

Image(s) jointe(s)

  • post_731_1175444134.jpg


#4 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 02 avril 2007 - 09:09

Bonjour Dominique, Bonjour André,
C'est un plaisir de vous lire :D

OK pour la taille de x,y de l'image, c'est quoi le post traitement qui a été fait ?

Je fais mes premières expériences sur les pollens mais je prends conscience à quel point les conditions d'expérience (le milieu) change l'observation.
L'éosine ne semble effectivement pas très efficace pour mes pollens, ma photo est saturée en orangés surtout du fait de la température de couleur je pense. J'ai vu les résultats spectaculaires obtenus par André avec la fuschine par exemple,... ça fait envie.

En fait j'ai refait 2 observation postérieures à celle-ci et j'ai constaté 2 choses :
1. Le même pollen à sec est complètement différent, il à une forme ovoïde de ballon de rugby aux extrémités un peu anguleuses, on ne voit pas les grains, ce qui prouve une première fois que les grains sont en interne.
2. Le même pollen à la glycérine + éosine qqs heures plus tard : tous les grains remplis de grain ont éclaté et dégranulé et la surface des pollens apparait du coup lisse pour la deuxième fois.
(Je regrette mais je n'ai pas mes photos sur mon ordi actuel)

Ceci amène plusieurs questions et réflexions :
- C'est quoi ces grains ?
- Le milieu aqueux déforme les pollens mais permet de faire apparaitre sa stucture interne
- Le milieu acqueux n'est pas l'idéal pour observer la forme du pollen et la conserver

Enfin, sur la réponse d'André, pourquoi y aurait-il des grains de pollens vides sur la fleur ? Des insectes les ont sucés ?

A bientôt
Olx
  • 0

#5 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 02 avril 2007 - 06:32

Re
Pour répondre à ta question sur le contenu des grains de pollen ..;voir ICI

Je ne pense pas que les grains rétractés soient obligatoirement des grains sains ayant subi une agression(bien que le contenu est certainement très nourrissant!),mais pourraient correspondre à des grains de pollen avortés.On en rencontre parfois mais c'est rare,et je reconnais que la ficaire,dont je viens de faire une préparation en produit une certaine quantité

Sur la résistance des grains de pollen:Les palynologues font passer les grains dans un bain d'acide sulfurique pour les nettoyer,et faire apparaitre les structures de l'exine
Pour ma part,je les passe dans l'alcool plusieurs fois pour les "dégraisser",puis après sêchage sur la lame,j'y pose 2à3 cubes de gelatine glycérinée colorée au préalable,je pose la lamelle sur le tout,et j'offre le tout au rayon d'une lampe halogène...au fur et à mesure que la GG fond,la lamelle descend...quand tout est bien liquide,je pose la lame sur une surface froide et j'appuie délicatement sur la lamelle avec un instrument quelconque...la GG se refroidit et durcit instantanément..

Amicalement André
  • 0

#6 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 02 avril 2007 - 07:54

Bonjour Olivier,
André et Dominique,

Je n’ai pas la connaissance d’André sur les pollens mais il m’est arrivé aussi d’en observer (avec bonheur).
Une observation qui m’avait fascinée à l’époque est la sortie d’un tube (ou boyau) pollinique
Voir ici :
http://forum.mikrosc...&...ost&p=10233
De mémoire ( ??) merci André de confirmer , c’est les conditions d’humidité surtout qui favorise cette étape.

Je te place une petite explication tirée du net (un peu de sexualité que diable ... :rolleyes: )

Quand un grain de pollen à maturité se dépose sur le stigmate, mûr lui aussi, d’une fleur de la même espèce, il gonfle, et émet le petit tube pollinique qui s’allonge de plus en plus à l’intérieur du style de manière à le parcourir entièrement jusqu’à arriver dans la cavité de l’ovaire et se diriger vers un ovule auquel il s’attache s’insinuant dans le micropyle.


Amitiés et bonnes observations

Modifié par Christian Aubert, 02 avril 2007 - 08:20 .

  • 0

#7 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 02 avril 2007 - 09:48

Merci pour ces compléments et conseils de pro !
Le bain d'acide sulfurique me fait frissonner rien que d'y penser, pauvres bêtes... :(
Voici mon pollen de ficaire se vidant de sa substance granuleuse.

pollen_ficaire_se_vidant___extrait.jpg

André, si tu as des photos, certainement magnifiques, elles intéressent au plus haut point !
J'en conclue quand même qu'avec ma chance de débutant, j'ai fait une découverte scientifique ! Une plante qui produit beaucoup de pollens stériles ! Je crois par ailleurs que cette plante se reproduit beaucoup de façon végétative (racines...).

C'est la saison des pollens... on va essayer d'en trouver des beaux...!
Olx (dingue de pollens :blink: )
  • 0

#8 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 02 avril 2007 - 10:00

Re,

Suite à mon dernier message,
J’ai quand même quelques doutes avec mon image … (cf liens pollen de buis ) et je n’aimerais pas induire Olivier en erreur.
On pourrait aussi y voir un simple éclatement du grain et vidage du contenu ...

Mais ce qui m’avait beaucoup étonné à l’époque et mis sur la voie d’une "germination" (j’ai d’autres photos du même genre) c’est que ça poussait littéralement (et en tube).
Le contenu ne se dispersait pas aléatoirement mais restait cohérent

Qu'en penses-tu André ? Est-ce bien un tube pollinique ou est-ce qu'il y a une autre explication ...
D'autre part, au fur et mesure de la pousse, le grain se vide. N'y aurait-il pas aussi une piste avec les grains de pollen (vides) de Ficaire ici ???

Ci-dessous, une image tirée de http://www.uco-bn.fr...Coupe/index.htm qui me fait un peu douter de mon ancienne observation … :blink:

Pollen de lys et tube pollinique
Pollen_Tube_pollinique_Lis_1.jpg

Amitiés

Modifié par Christian Aubert, 02 avril 2007 - 10:15 .

  • 0

#9 Jean-Pierre Claes

Jean-Pierre Claes

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 267 messages

Posté 03 avril 2007 - 05:38

Bonjour à tous,

Pour me lancer dans l’examen du pollen, j’ai quelques points qui m’apparaissent un temps soit peut obscur, et je voudrais ne pas démarrer sur de mauvaises bases ! <_<

La récolte du pollen se conserve-t-elle quelques jours avant observation ?

Concernant l’observation dans de l’eau glycériné + éosine :
On dépose sur la lame contenant un petit tas de pollen 1 goutte d’eau glycérinée : quelle est la proportion de la glycérine dans l’eau distillée ? Est-ce bien 50/50 ? (Le rôle de la glycérine dans l’eau est, je suppose, d’augmenter la viscosité du liquide d’observation)
La coloration à l’éosine, ou autre (fuchsine) s’effectue comment ?
En ajoutant à la solution, eau/glycérine, le colorant dans la proportion définitive de dilution recommandée pour le colorant je suppose.

André, tu proposes une autre solution, pour je suppose une certaine conservation, dans de la gélatine glycérinée.
Tu suggères de passer 2,3 x dans de l’alcool (éthanol à 95° je suppose), et je suppose aussi que les 3 petits cubes représentent le volume de 1 ou 2 lentilles !
Concernant les proportions de la gélatine glycérinée, j’ai trouvé la formule suivante :
Gélatine 7 gr a faire gonfler dans 42cc d’eau distillée pendant 2 h.
Ajouter 50cc de glycérine et faire fondre l’ensemble au bain-marie, ensuite ajouter 1 gr de thymol.
Ensuite, filtrer à chaud sur laine de verre. (On en trouve en vrac pour isoler le bâtiment !..., n’y a-t-il aucun autre moyen ?)
Et pour terminer lutter la lamelle avec un vernis à ongles.
Suis-je dans le bon ? :huh:

Une dernière question, André : pour la coloration avec la fuchsine de Ziel, que tu recommandes, si elle doit être utilisée pour une observation dans l’eau glycériné, peut-elle être diluée dans cette eau glycérinée car le colorant de Ziel contient de l'alcool ?

Amitiés à tous,

Jean-Pierre
  • 0

#10 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 03 avril 2007 - 08:01

Bonsoir Jean-Pierre, bonsoir à tous,

Personnellement, je suis un bricoleur arriviste et donc incompétent pour te conseiller. Cependant, je peux te dire que ma solution improvisée eau glycérinée + éosine n'est pas la bonne comme tu pourras le voir.
Le pollen se conserve comme une fleur en vase à mon sens...

Je vais illustrer mon propos en terminant mon sujet de clichés de pollen.

Le mélange eau + glycérine doit générer une pression osmotique trop déséquilibrée ce qui fait soit éclater le pollen (voir dans les autres posts du sujet) soit le fait suinter comme ci-dessous sur un exemple de pissenlit (à droite) et de ficaire (à gauche). Les substances nutritives sont aspirées à l'extérieure du grain et cela devient illisible :
IM000106_pollen_pissenlit_suintant_ajust_.jpg IM000108_pollen_Ficaria_suitant_ajust_.jpg

L'éosine ne marque pas bien le pollen si tu compares à la fuschine, mais bon il doit y avoir des variations.

Je terminerais par un examen à sec, qui n'est pas dépourvu d'intérêt car il me semble y avoir conservé une tétrade. Les 4 grains de ficaire forment apparemment un tétraèdre régulier comme un modèle moléculaire.
IM000109_tetrade_pollen_Ficaria_d_coup_.jpg

Je laisse les pros répondre sur le reste.
Sus aux pollens ! :ph34r:

Olx
  • 0

#11 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 03 avril 2007 - 09:04

Rebonsoir,
J'oubliais un petit point pour finir,
J'ai ici 2 pollens de ficaire toujours, l'un sain, l'autre avorté. L'éosine a marqué le noyau du pollen avorté, qui n'a pas grandi et ne s'est pas rempli de substances nutritives. Il est intéressant de voir un pollen avorté de cette façon, d'autant plus qu'il porte la forme "dégonflée" à trois apertures (si j'ai bien saisi le vocabulaire) du pollen futur.

pollen_ficaire_avort__et_sain.jpg

Pardonnez-moi si la qualité de mes images est médiocre <_< , j'étudie une meilleure solution.
Salutations

Olx
  • 0

#12 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 avril 2007 - 09:35

Bonjour Olivier,

Pardon de polluer le sujet, mais je dois faire quelques petites remarques sur la forme.
Une petite parenthèse sur le fond : je trouve le sujet très intéressants et je trouve également que le jeu de questions réponses est très enrichissant pour tout le monde et un plaisir pour moi.

Toutefois, je trouve dommage que tu n’utilises pas le format standard du forum pour publier tes photos. De plus avec le format du forum, il est indispensable pour ne pas obliger le lecteur de monter et descendre à travers tous les posts , de soigneusement les commenter. (Le microscope, le grossissement les modes d’éclairage, (Bon quand c’est en fond clair çà se voit) le type de coloration, l’appareil de prise de vue. etc)

Pour tout le reste, les photos elle-même (même si tu ne les trouves pas aussi belles que certaines), et les commentaires, ne touches rien, c’est parfait.

Cordialement.
  • 0

#13 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 04 avril 2007 - 08:06

Bonjour Michel,
Merci pour ce rappel ! :(
J'ai juste un doute sur la taille des photos. J'ai bien vu qu'il y a un format standard mais pour pouvoir en mettre plusieurs dans un même post n'est-il pas mieux d'en mettre des plus petites ? Je pensais que c'est un Pb de taille mémoire ou faut-il respecter pour toutes les photos la taille standard 750*562 ?

Cordialement
Olx
  • 0

#14 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 avril 2007 - 09:40

Bonjour Olivier,

Pas de problème pour le poids des photos, et ne t’inquiètes pas si en un peu plus grand, elles « paraissent moins belles » ce n’est pas un concours !
Par contre si tu as des difficultés pour atteindre le format, parles-nous-en.

Cordialement.
  • 0

#15 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 04 avril 2007 - 01:50

Bonjour à tous

Jean pierre
Pour la glycerine gélatinée,tu peux aussi te servir du protocole développé par Jean Marie ICI...
C'est la technique que j'utilise à peu près!(d'ailleurs,je ne vois pas l'intérêt du filtrage sur laine de verre qui est indiqué dans ta recette????)

Pour la coloration des grains de pollen,ce qui est primordial,c'est de les dégraisser à l'alcool (j'utilise du 95°,70°60°,en fonction des pharmacies....tout marche....)...les grains de pollen d'Olivier (post de 16hres)ne sont pas entrain de rompre leur exine,mais perdent leur mucilage graisseux qui est jaune chez la ficaire et qui n'a pas été éliminé avant l'observation!.


Pour l'observation directe,les grains de pollen supportent l'eau sans problème,même après quelques jours de dessications,
Pour les colorer à la fuchsine alcoolique,cela ne pose donc à priori pas de problème(dégraisser à l'alcool,colorer,régression,évaporation,montage eau,glycérine...etc)

Olivier
Les apertures sont des zones de fragilité de l'enveloppe,par lesquelles sera émis le tube pollinique..il est donc normal que le contenu du grain prenne la fuite par là en cas de problème de pression excessive!

Christian
je trouve que les bords du pseudo tube pollinique des grains de pollen de buis sont un peu mal définis,mais le coude opéré par cette émanation de contenu pourrait néanmoins confirmer que cela en est un?

Amicalement André
  • 0

#16 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 04 avril 2007 - 03:27

Rebonjour,
Merci infiniment... grand pour ces éclaircissements. :)
Cependant qq chose me chiffonne concernant le dégraissage de ces pollens. Ces graisses ou mucilages se trouvent-elles sur la surface de l'exine ou bien à l'intérieure de la paroi du pollen (on distingue mal sur mes clichés mais c'est bien plus visibles à l'observation directe, il y a un espace entre la membrane externe et la membrane interne du pollen, espace contenant ces graisses ?) ?
En effet mes gouttes ont nettement un aspect de liquide suintant à travers une paroi, et non pas un aspect de liquide uniformément réparti sur sa surface.
Par ailleurs ces gouttes ne sont pas apparues tout de suite mais après 24/36 heures. Ceci voudrait dire qu'il faut patienter un temps certain pour le dégraissage complet.

Note : toutes mes photos ont été réalisées (tant bien que mal) à travers l'oculaire (x10) avec un compact numérique sur un microscope Paralux L1200 (objectif x40 en général).

Amitiés polliniphiles B)
Olx
  • 0

#17 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 04 avril 2007 - 03:29

Re
j'ai retrouvé des grains de pollen émettant des tubes polliniques,qui cette fois -ci me semble bien en être,car ils offrent une intégrité totale de leur paroi! ICI
  • 0

#18 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 04 avril 2007 - 05:26

re Olivier
Cette "graisse" se trouve autour de l'exine,c'est à dire à l'extérieur ,à la surface du grain.
Je pense que sur tes photos ,il y a superposition entre les gouttes de graisse et le grain de pollen ,ce qui donne cette impression de suintement!
Pour bien nettoyer,il faut faire subir au pollen plusieurs lavages à l'alcool...

Je joins une photo de pollen de ficaire dégraissée(pas tout à fait) et coloré au vert d'iode ,et monté dans la gélatine

Ranunculus_fica111.jpg
  • 0

#19 Jean-Pierre Claes

Jean-Pierre Claes

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 267 messages

Posté 04 avril 2007 - 10:01

Bonsoir à tous,

Un grand merci à toi André pour les précieux renseignements que tu nous prodigues.
Je vais m'empresser de les mettre à profit.
Amitiés,

Jean-Pierre
  • 0

#20 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 05 avril 2007 - 10:22

Bonjour,

Il ne m'a pas échappé que ma Ficaria verna a été dénommée Ranunculus ficaria par André dans son cliché de pollen. Sans chercher aucunement la polémique, je me suis empressé d'aller vérifier ce que disait ma flore portative de Gaston Bonnier... -> Ficaria ranunculoides :o , de quoi se fâcher avec la botanique...

Heureusement j'avais un autre ouvrage de F. Couplan sous la main qui m'a clarifié l'esprit : cette plante a bien 3 noms scientifiques, Ranunculus ficaria étant apparemment le nom le plus usité.

En conclusion la ficaire s'appelle bien :
- Ranunculus ficaria (Linné)
- Ficaria verna (Hudson)
- Ficaria ranunculoides (Moench)
:blink:

Amitiés botanistiques
Olx
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!