Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

objectif à contraste de phase


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Christian Morin

Christian Morin

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 28 messages

Posté 04 mai 2007 - 10:21

Bonjour à tous,

Est'il possible d'utiliser un objectif Phaco 2 en épiscopie classique et en particulier en épifluorescence ?

Christian
  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 mai 2007 - 10:43

Bonjour Christian,

Le contraste de phase (CP) nécessite DEUX éléments associés.
Un anneau de phase avant l’objet, c’est à dire dans le condenseur et une lame de phase après l’objet, c’est à dire dans l’objectif.

Tu as donc déjà l’objectif, il te faut donc maintenant lui associer un condenseur à contraste de phase épiscopique si tu veux faire de l’EpiCP.


Si tu n’as pas ce condenseur tu peux utiliser l’objectif Phaco comme un objectif ordinaire tu n’auras pas de CP.

Maintenant pour l’épifuorescence c’est la même chose. Il faut pour l’épifluorescence tous les accessoires pour la faire fonctionner, un éclairage spécial et des filtres spéciaux. Les objectifs pour épifluorescences sont calculés pour cette technique. Donc si tu remplaces un objectif pour epifluorescence par un autre objectif, il fonctionnera, mais moins bien et si en plus c’est un objectif phaco, cela risque de fonctionner encore moins bien, mais tu n’auras pas le CP en plus de la fluorescence.
On peut toujours mélanger les organes du microscope et obtenir une image, mais ce ne sera pas toujours la meilleure image. Essaye tu verras bien. Mais attention aux UV !

Cordialement.

Image2.jpg


Ici on voit sur un Panphot, un EpiCP .
On remarque les différents anneaux de phase sur une tirette et un des deux flexibles de centrage de l'objectif. (Ici un objectif LWD 40 d'Hoffman)
  • 0

#3 Christian Morin

Christian Morin

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 28 messages

Posté 04 mai 2007 - 09:28

Bonjour

Merci pour ces précision.
En fait je voudrais remplacer sur mon Labophot 2 en épifluorescence, mon 20 X classique (non uv) qui a pris un choc, par un objectif en vente sur Ebay. C'est un 25 X fluotar phoco 2 de Leitz, d'où ma question.
Je gagnerai en grossissement au détriment de la distance de travail et en qualité de transmission des fluorescences. Enfin j'espère.

Christian
  • 0

#4 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 05 mai 2007 - 09:40

Bonjour,
on peut faire des compromis et mélanger les usages mais cela risque d'être au détriment de la qualité.
La lame de phase de l'objectif réduira la luminosité de l'image en fluorescence.
Pour améliorer la fluo, les objectifs les plus lumineux sont recommandés. je proposerais actuellement sur ebay:
http://cgi.ebay.fr/L...1QQcmdZViewItem
cet objectif est plus lumineux mais est à immersion donc moins pratique d'usage.
Cordialement
  • 0

#5 Pierre Houssin

Pierre Houssin

    Invertébré

  • Ex membre
  • PipPipPip
  • 364 messages

Posté 05 mai 2007 - 10:11

Bonjour,

j'ai eu l'occasion d'avoir dans les mains cet objectif Leitz NPL Fluotar x25/0.75 oil Fluo : il est très bon.
J'ai été surpris de constater que l'utiliser sans immersion rendait déjà un très très bon résultat.
Une seule inconnue pour répondre à ma curiosité : je ne sais pas ce que signifie l'astérisque avant 160 (mm).
Je pense que l'immersion doit être utile en épifluo.
Il est actuellement en prêt longue durée chez un membre du forum.

Modifié par Pierre Houssin, 05 mai 2007 - 10:11 .

  • 0

#6 Christian Morin

Christian Morin

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 28 messages

Posté 06 mai 2007 - 11:58

Bonjour,
J'avais repéré cet objectif mais l'emploi d'huile à immersion sur mes échantillons (micro coupe d'écaille de peinture) pollue ceux ci et m'oblige à les reponcer pour réaliser les tests de détermination de liants ou de couches d'impression. De plus mes échantillons sont parfois poreux (carbonate de calcium lié avec une colle protéinique) et la pénétration de l'huile devient un vrai problème.

Si cet objectif peut être employé à sec, cela change tout.

Christian
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!