Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****

Utiliser un microscope pour lires des microfiches.


17 réponses à ce sujet

#1 Visiteur:Maxof *

Visiteur:Maxof *
  • Visiteur *

Posté 03 décembre 2007 - 02:44

Bonjour à tous,

J'aurais besoin d'un conseil pour un microscope?

Voici le but de mon experimentation.

Je suis un passionné de vielles mécaniques, et la je viens de récuperer des microfiches de garages sur le détail des pieces d'un moteur par exemples.

Mon but étant avec d'un "microscope usb" par exemple de pouvoir numériser mes document afin de pouvoir les utiliser sur mon pc.

Que pensez vous de mon idée

Merci par avance de vos réponses.
  • 0

#2 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 03 décembre 2007 - 03:08

Bonjour Visiteur,
L'idée semble en effet interessante, mais que d'investissements pour un tel résultat !!!
Déjà il serait utile de savoir quel grossissement serait nécéssaire, en fait quel champ devrait être numérisé... puis tenter de calculer quel couple objectif / taille de capteur serait utilisable... pas si simple tout ça !!!

ça mérite reflexion, mais ça me parait compliqué

Cordialement

Dominique

#3 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 241 messages

Posté 03 décembre 2007 - 03:20

bonjour à tous,

il faudrait connaitre la taille (réelle) d'une microfiche sur son support... Les objectifs de projecteurs de micro fiches sur écran dépoli correspondent environ à des objectifs de 2,5 x à 4 x pour un microscope. Mais il faut des objectifs grand champ de bonne qualité sinon déformation des bords de la fiche + flou et il faut aussi un éclairage homogène dérrière la fiche.

amitiés,
JMC
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 décembre 2007 - 03:28

Bonjour Maxof et tous,

J'allais répondre et je suis dans les mesures et expérimentations car cette question rejoint un précédent sujet sur la manière de scanner les diapositives.

On peut déjà dire que les microformes( l’image d’une page) standard font 10 mm X 7 mm.
La microfiche elle mesure (approximativement) 150 mm X 100 mm

Cordialement.
  • 0

#5 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 03 décembre 2007 - 06:06

Rebonjour à tous,
dans la mesure ou les scanners de bureau actuels ont une résolution élevée et peuvent lire des documents transparents, la procédure proposée par Michel de scanner les microfiches me semble une bonne solution .
Cela ne nécessite pas d'investissement spécialisé et cela donnera des documents lisibles sur écran.

Si on ne possède pas de scanner mais un appareil numérique et des accessoires macro, la photographie des microfiches par portions est envisageable également.

Le microscope permet de lire et de photographier les microfiches mais cela ne vaut pas la peine de l'acheter spécialement mais pourquoi pas pour ensuite observer autre chose...
  • 0

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 décembre 2007 - 08:53

Bonsoir à tous,

Je ne voulais pas dire que je préconisais l’emploi du scanner mais que je faisais quelques petites investigations sur les microfiches dont je dispose.

Si j’ai bien compris la question, il s’agit bien de microfiches. D’ailleurs c’est ce qui était habituellement utilisé dans les garages automobiles.

En principe les microfiches ont un format de 105 X 150 mm (Format A6) (Les miennes font 105 X 148 ), mais la taille des images composant la microfiche est variable.
Deux échelles de réduction sont habituellement utilisées 1/16 et 1/24 ce qui permet de caser dans la microfiche 60 ou 98 images.
La taille des images à lire est de 11.75 X 16.5 mm et 10 X 12.5 mm.
Les miennes font 10 X 8 mm (ou 7) comme je l’indiquais précédemment.

Nous avons donc à lire ou à numériser des images faisant en gros 10 mm sur 15 mm situées sur une fiche faisant 10 cm sur 15.
Cela donne donc un diamètre du champ du microscope légèrement inférieur à 20 mm.
Mais cela nous apprend aussi qu’il faudra pour lire les microfiches, un dégagement suffisant de la platine.
La distance entre l’axe optique du microscope et la potence devra avoir plus de 6 cm.

Il existe des scanners spécialisés dans la lecture des microfiches, mais je ne suis pas certain qu’un scanner grand public puisse les lire. Même en mode négatif N&B je n’y suis personnellement pas arrivé.

La photographie sur un banc de reproduction macro est faisable mais certainement la plus onéreuse.

Reste la solution d’un petit microscope USB. Ce n’est pas une solution tout à fait ridicule, au contraire, mais je ne possède pas de QX3 mais il me semble que le cahier des charges ci-dessus ne convient pas à cet appareil. Dégagement de la platine trop petite et surtout résolution trop faible du système vidéo.

Reste un microscope classique type PCB muni d’un APN.
Qu’en pensez-vous ?

Cordialement.
  • 0

#7 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 03 décembre 2007 - 09:20

Re,
Un champ de 16 ou 10 mm de large est accessible avec le plus faible grossissement du microscope QX3. Il est même accessible par bien des webcams à leur plus faible distance de mise au point. Mais 1) cet appareil est discontinué et 2) la définition sera très insuffisante dans les 2 cas pour lire les fiches.

Sur mon microscope, un objectif de 2 ou 4x donnera ce champ et sera parfocal avec les objectifs plus forts si les détails des images ne sont pas lisibles avec cette vision globale. Il n'y a pas de problème de dégagement de la platine.

Je ne comprends pas qu’un scan à 4800dpi ne permette pas la lecture de ces microfiches.
Imprimé à 300dpi, ce sera agrandi 16x donc au moins inverse du premier rapport de diminution des microfiches d’après Michel. Ce sera éventuellement insuffisant pour le rapport 1/24e encore que l’image imprimée à 200dpi devrait encore comporter assez de détails.

un reflex petit capteur sur banc macro nécessite un objectif 1/1 associé avec une bague allonge. la définition de l’image d’un modèle 10MPX sera comparable à celle obtenue par scan.
  • 0

#8 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 03 décembre 2007 - 10:34

Je ne comprends pas qu’un scan à 4800dpi ne permette pas la lecture de ces microfiches.


Re:

Je voulais dire que le scanner ne "voit" rien. Problème de réflexion de la lumière ? J'ai essayé le fond blanc et le fond noir, rien ne sort !

Cordialement.
  • 0

#9 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 241 messages

Posté 04 décembre 2007 - 07:11

Bonjour à tous,


bonjour Michel,

je ne sais, pas si ton scanner est optimisé pour la reproduction de fiches/diapos. il faut qu'il ait un éclairage dans le dos (couvercle) . C'est le cas du mien (Agfa Scanwise) et la repro diapo et même négatifs couleurs/N&B (avec inversion des couleurs !) sort bien. La seule limitation c'est que le champ de travail est de 4 cm sur 25 , bon ça accélère le scan mais ce ne serait pas utilisable pour des fiches 10 x 15 cm..


amitiés,
JMC
  • 0

#10 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 décembre 2007 - 07:19

Bonjour Jean-Marie et tous,

Oui comme je l'ai dit il scanne les diapos, négatifs et tutti quanti mais pour les microfiches, rien ne sort !
Peut être un problème de réflexion ?
Donc il vaut mieux, avant de recommander un scanner, le tester avant, c’est ce que j’ai essayé de faire sans succès.

Cordialement.
  • 0

#11 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 04 décembre 2007 - 08:30

Bonjour à tous,
Le problème de Michel peut être lié à un modèle de scanner non prévu pour l’analyse de transparents (sans éclairage dans le couvercle)

Si c’est le cas, il existe des solutions de fortune que j’ai testées il y a quelques années: utiliser une boite à lumière à la place du couvercle mais actuellement il est plus simple d’acheter un scanner récent biusage.

Autre hypothèse, il faut savoir aussi que les scanners sont dotés de systèmes de fenètres pour la reconnaissance du type de sujet dans les caches.
Il est possible que celui de Michel « reconnaisse » les dias ou les négatifs par les caches spéciaux.
Ce système limite par voie logicielle le champ à scanner avec les documents transparents.

Les modèles professionnels plus chers n’en sont pas pourvus (ils ont aussi un rétroéclairage plus large que la largeur d'une bande de film). J'ai utilisé des bidouilles qui permettent d’utiliser les modèles de bases pour du scan de plans films 4x5pouces (format proche de celui d’une microfiche) en ayant trouvé dans la documentation la forme des masques à réaliser.
  • 0

#12 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 04 décembre 2007 - 02:39

Bonjour à tous, Daniel,

En fait tu as raison pour la deuxième partie de tes hypothèses.
Ce n’est pas un problème de couvercle mais un problème de reconnaissance de caches.
En effet pour aller plus vite, j’avais enlevé le cache pour les diapos et posé la fiche directement sur la vitre.
Il fallait mettre le cache pour microfiches. Le scanner faisant la différence entre les caches et se configure en fonction d’eux. C’est beau le progrès.
Comme les clichés sont en niveaux de gris, le scann est beaucoup plus rapide qu’en couleurs.

Voilà donc en images.

Une partie de la microfiche. Je n’ai pas trop poussé le grossissement, les données étant confidentielles.

microfiche1.jpg


Un extrait à l’échelle 1

microformat2.jpg



Cordialement.
  • 0

#13 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 09 février 2008 - 01:08

Et je confirme que j'ai bien un éclairage dans le couvercle du scanner !
  • 0

#14 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 654 messages

Posté 09 février 2008 - 08:40

Bonsoir,

Le plus simple serait peut etre de photographier, avec un numérique, l'écran d'un lecteur de microfiche, la définition de l'image sur l'écran etant trés bonne.

Cordialement
Claude
  • 0

#15 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 09 février 2008 - 09:21

Bonsoir Claude,

Cela me parait tout à fait réalisable, mais je pense qu’il faudrait utiliser un pied photo ou rendre l’appareil fixe, régler la MAP et utiliser un déclencheur souple car s’il y a beaucoup de clichés à prendre, tenir l’appareil à la main doit être assez fastidieux de plus les vues risquent d’être mal cadrées et bougées.

Cordialement.
  • 0

#16 Visiteur:Visiteur_bruno * *

Visiteur:Visiteur_bruno * *
  • Visiteur *

Posté 17 mars 2008 - 07:00

je suis dans le meme cas ,je cherche a numeriser une microfiche de documentation de voiture ;il semble qu'il faut un reproducteur/numeriseur de microfiches.
j'attends une réponse d'une personne qui en est équipé ,je posterais si c'est positif.

bruno du 17
  • 0

#17 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 17 mars 2008 - 08:02

Bonjour Bruno,

Un lecteur numériseur de microfiches est un appareil très onéreux, encore faut’ il s’entendre sur la définition d’un tel appareil. Certains lecteurs peuvent délivrer des photocopies extraites de la fiche mais dans ce cas on ne peut pas parler de véritable numérisation, c’est une simple photocopie.
Si c’est pour consulter facilement les vues de la microfiche sans lecteur et les archiver, cela peut convenir parfaitement.
Pour un traitement informatique du contenu de ces fiches, cela ne suffit pas. Il faut une véritable « numérisation » suivie d’une reconnaissance de caractères (OCR) et plus délicat, transformer les images et schémas en dessins vectoriels (vectorisation) ...

Tout dépend donc de l’usage que l’on veut faire de ces fiches.
Un scanner pourrait à la limite (voir exemple plus bas) convenir à une consultation et un archivage mais l’emploi d’un microscope me parait complètement inadapté.

Cordialement.
  • 0

#18 Visiteur:bruno17 *

Visiteur:bruno17 *
  • Visiteur *

Posté 26 mars 2008 - 07:53

re bonjour ,voici les coordonnées de l'entreprise qui m'a répondu favorablement pour la numérisation et la mise sur cd au format pdf d'une microfiche jumbo (dimension 24 x 18 cm) avec 469 vues .le prix est de 180 euros ttc .contacter ...


...
...
...
...
...
...


SALUTATION B.ROUMILHAC

Modifié par mPx, 03 avril 2008 - 07:03 .
Désolé, nous ne pouvons pas donner des adresses commerciales sur Mikroscopia

  • 0



Répondre à ce sujet



  


N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!