Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

vorticelles : quand une telotroche devient sessile


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 23 avril 2008 - 09:19

quand une télotroche devient sessile...

Les vorticelles existent selon deux formes : la plus connue - la forme sessile - est rattachée à un substrat par un pédoncule contractile. La forme télotroche apparaît au terme d'une division cellulaire, et devient fréquent lorsque le milieu est peu oxygéné. La couronne ciliaire disparait et la zone orale se referme, tandis qu'une couronne ciliaire secondaire, le télotroche, apparait à la partie postérieure, près du pédoncule. Le zoïde se détache du pédoncule et nage librement à la recherche un lieu plus favorable. (voir article "la reproduction des vorticelles" deW. Dioni et Dgo)

J'ai pu observer le processus inverse : un vorticelle télotroche devenant sessile. Dans ma culture "parc josaphat", j'observe un groupe de 6 vorticelles attachées à un filament de Vaucheria. L'observation se fait en montage humide simple. Des algues et quelques fragments minéraux ménagent aux protozaires un espace de liberté entre lame et lamelle. Un télétroche s'approche, frôle l'algue, semble hésiter, tourne et tournoie sur lui-même, et finit par se poser contre l'algue. Parmi les vorticelles. Le télétroche (je parle des cils) frôlent la paroi végétale. Il ne faut pas plus de quelques minutes pour que ces cils disparaissent et que la scopule se résorbe. Le cylindre se fait plus conique et l'on distingue un mouvement ciliaire à l'extrémité libre. Le zoide est "collé". Deux minutes plus tard, le pédoncule est présent, bien visible même si le spasmonème ne se distingue pas encore. Le vorticelle s'élargit et le renflement de l'anneau apical commence à apparaître. Quatre minutes plus tard, les cils apparaissent. Le pédoncule est formé quoique très court. Le spasmonème est visible. Il s'allonge progressivement pour atteindre en quelques cinq minutes la longueur du tiers du zoide. Les premières ébauches de contractions s'observent. La croissance du pédoncule semble se ralentir cependant : il faudra entre 20 et 30 minutes pour voir le pédoncule atteindre une longueur équivalente à la taille du zoïde... Le pédoncule a généralement une longueur équivalente à 3 ou 4 fois le zoïde. En résumé, la transformation du télotroche en forme sessile s'opère en trois ou quatre minutes. Le pédoncule devient contractile au terme de cinq minutes. Par chance, j'observe, un second télotroche se poser et se transformer en sessile à proximité, sur le même filament, me permettant une seconde observation plus détaillée.

Le groupe de vorticelles s'est-il constitué par regroupement de télotroches ? Les chloroplastes de l'algue ont pu, accomplissant la photosynthèse, oxygéner le milieu immédiat et donc attirer par chimiotactisme les télotroches... d'autre part on peut supposer que le regroupement de vorticelle présente un avantage si le renforcement réciproque des vortex générés par les cils permet un apport nutritif compensant la concurrence résultant de la proximité des zoïdes.

dessin schématique :

telotroche_sess2.jpg

amitiés,
Patrice Dx

Modifié par patrice dx, 23 avril 2008 - 09:22 .

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!