Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * * * 1 note(s)

Demodex folliculorum


  • Veuillez vous connecter pour répondre
6 réponses à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 26 juin 2008 - 11:19

Demodex folliculorum est un acarien parasite de l'homme. Toute personne en héberge, quelle que soit son hygiène. On le trouve à la base des follicules pileux ou près des glandes sébacées. Cet acarien très courant n'est pas considéré comme pathogène bien que ce soit encore discuté et que des études se poursuivent à ce sujet. En effet, une prolifération anormale est corrélée à certaines pathologies : rosacée (ou couperose), blépharite chronique. Demodex pourrait aussi poser problème à des personnes immunodéficientes... mais normalement, cet animalcule ne présente aucun inconvénient

Demodex folliculorum possède un corps vermiforme : l'opisthosome strié transversalement occupe les deux tiers de l'individu. Quatre paires de pattes, assez trapues, sont clairement visibles. Il n'y a ni soies, ni griffes visibles. Les sillons transversaux sont continus et non ponctués (obs 100x, imm.).
Similaire au D. folliculorum mais à l'opisthosome proportionnellement plus court, le Demodex brevis se trouve plus rarement, notemment au niveau du thorax. On le considère parfois comme une sous-espèce du D. folliculorum

demodexfolliculorum1web.jpg

note sur les conditions d'observation.

Pour observer des demodex : exprimer de la peau du visage ou sur le nez le contenu sébacéen d'un pore et déposer sur lame. La difficulté est que les demodex sont souvent englobés dans le sebum graisseux, ce qui rend l'examen difficule. j'ai effectué des observations à l'eau claire, à alcool et eau+produit alcool+tensio actif anionique (j'ai effectué sur d'autres specimens un essai peu probant de fixation à l'acide acétique chaud). J'ai réussi à isoler un individu qui se présentait parfaitement pour l'observation : milieu : eau, un peu de détersif (agent tensioactif anionique+alcool) pour fragmenter le sébum et isoler les demodex de leur environnement graisseux.

Modifié par patrice dx, 26 juin 2008 - 11:35 .

  • 0

#2 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 22 décembre 2010 - 05:58

Bonsoir et félicitations pour la qualité de cette observation Patrice.

Je serai intéressé pour récupérer soit une préparation toute faite de Demodex, soit des Demodex à monter. C'est un appel si une personne du forum peut en avoir.

Tu écris :

Toute personne en héberge, quelle que soit son hygiène.


Je n'en suis pas sûr, quelle source donne cette information ?
J'ai cherché notamment sur moi, à plusieurs reprise sans succès. En tout cas je prends bonne note de ton protocole pour les prochaines tentatives.

Je cite pour information quelques points de l'article Wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Demodex

Demodex est un genre qui regroupe des acariens minuscules, très commun sur la peau de tous les mammifères, dont il est encore difficile de dire s’ils sont des Parasites ou des symbiotes (en tant que contribuant à nettoyer la peau, notamment du sébum).

Ils sont naturellement présents sur ou dans la peau des êtres humains, essentiellement sur le visage, près du nez, des cils et des sourcils, mais ils peuvent – plus rarement – coloniser d’autres parties du corps.

Ces acariens ont un système digestif inhabituellement efficace, qui leur permet de ne pas rejeter de déchets autres que gazeux (ils ne disposent pas d’anus).

Soit pour des raisons immunitaires, soit en raison de taux différents de production de sébum, les enfants portent peu de demodex, et on en porte de plus en plus avec l’âge (96 à 98% des personnes âgées ont une peau abondamment colonisée par les démodex).


Il semblerait plus facile d'avoir des Demodex de chien qui peuvent pulluler dans certains cas. Si vous en avez (des chiens et des Demodex) je suis preneur d'un échantillon.

Amicalement
  • 0

#3 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 22 décembre 2010 - 07:45

"toute personne", c'est sans doute inexact en ce sens qu'on en trouve pas à chaque coup, mais explore-t-on chaque glande sébacée ??? :-) . Ces bestioles sont petites et se remarquent difficilement sur la lamelle si elles sont noyées dans le sebum. Il y a des études médicales sur la prévalence de démodex chez diverses populations.

sur http://www.keratin.com/aq/aq008.shtml, on lit :

You might not like the idea, but Demodex folliculorum infection is very common. Around 80% of the adult population, both men and women, have a Demodex folliculorum infection. It is believed that the frequency Demodex folliculorum is less in children. It is rarely found in children under 5 years old. Between 5 and 10 years, it is found in around 50% of children, while between the ages of 10 and 20 the percentage is about the same as in adults. So it would seem that as we get older we become infected with Demodex folliculorum probably through contact with adults. As such, it is more or less impossible to conciously avoid infection by Demodex folliculorum.


Les nouveau nés n'en ont forcément pas, les jeunes enfants sont épargnés par cet acarien... je voulais surtout dire que si l'on trouve des démodex, cela n'est pas un indice d'une hygiène déficiente, sa présence est banale et n'entraine généralement aucun symptome. Mais une bonne hygiène prévient une prolifération excessive des demodex qui pourraient être un facteur d'affections cutanées : blépharite, rosacea, acné etc... Dans les cas de Rosacea, un erythème chronique de la face, on constate que le nombre de démodex est plus important. De même, le stress ou une déficience passagère du système immunitaire peut favoriser la prolifération de ces acariens.

je n'ai pas de chien, donc pas ... de démodex canis ...

A +
  • 0

#4 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 260 messages

Posté 23 décembre 2010 - 08:29

Bonjour Patrice,

pourrais tu nous donner la longueur approximative du Demodex ?

amitiés,
JMC
  • 0

#5 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 23 décembre 2010 - 02:20

Bonjour Patrice,

pourrais tu nous donner la longueur approximative du Demodex ?

amitiés,
JMC


selon wikipedia : "The adult mites are only between 0.3 mm and 0.4 mm long" ...

... la taille d'une paramécie, mais ceux que j'avais observés me semblaient plus petites... j'essayerai de nouvelles observations pour vérifier et prendre des photos au microwebcam

a+
  • 0

#6 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 23 décembre 2010 - 06:01

chose promise, chose due

voici une photo :

Demodex-13.jpg

ce specimen est "noyé" dans le sebum... mais il se distingue facilement. je pense qu'on pourrait obtenir un résultat semblable en utilisant de l'eau comme milieu.
Mais le sebum et l'eau/ou l'alcool ne sont pas miscibles. Il se peut aussi que la structure du Demodex soit altéré par l'alcool.

j'ai essayé (c'est certainement hétérodoxe) d'utiliser de l'huile (pour immersion) comme milieu, sous lamelle : cela dissous la graisse et l'ensemble est plus translucide... j'ai trouvé un specimen isolé mais quelque peu "chiffonné".

Il faudrait trouver un milieu qui dissolve les graisses (du sébum) et conserve intact l'acarien.

cordialement,
  • 0

#7 Visiteur:anny dieu *

Visiteur:anny dieu *
  • Visiteur *

Posté 24 septembre 2012 - 09:08

Bonjour,

En cherchant "acariens et couperose" je suis arrivée sur un site qui montre le démodex en très gros !...

"voici demodex folliculorum il crapahute sur votre visage... " C'est impressionnant.

Comme votre étude datait de 2008 vous avez certainement depuis des photos de cette bestiole. Je vous adresse tout de

même ce message qui complètera, peut-être, vos travaux.

Bonne journée. anny
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!