Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Lecane sp.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
15 réponses à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 12 décembre 2008 - 06:17

Dans la même infusion, il y a aussi des Lecanes.

Cette espèce a les orteils soudés, qui n'en font pratiquement qu'un. L'individu est immobile, mais vivant. Peut-être prêt à s'enkyster. Les autres individus sont fort mobiles.
Dessin :

lecane_sp1.jpg

j'ai détaillé le trophus

Quelques microphotos

lecane3_web.jpg

rotifere_1.jpg
cette image est composite, fusion de trois photos prises à mise au point différentes - 100x imm.

je pense qu'il s'agit de Lecane lunularis.


cordialement

Patrice Dx

Modifié par patrice dx, 12 décembre 2008 - 06:23 .

  • 0

#2 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 12 décembre 2008 - 08:50

Bonjour Patrice
Pour ce Lecane , peut être voulais tu dire L.lunaris ? (car je n’ai pas lunularis)
Si tu n’as pas observé une courte séparation à l’extrémité des orteils formant comme deux petites griffes,ce ne peut être lunaris.
Cordialement
Michel

#3 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 14 décembre 2008 - 03:08

Bonjour Michel,

Lunaris, c'est bien ce que je voulais écrire ... à tort d'ailleurs, et je te remercie pour m'avoir attiré l'attention sur ce point : observation trop rapide -> conclusion erronée.

J'ai repris les observations en détaillant l'appendice caudal (orteil ?)
Il n'y a aucune séparation et l'orteil semble formé d'une pièce unique.
Ces rotifères sont nombreux et j'en ai observé plusieurs...


quelques nouvelles microphotos :

lecanidae_orteil1.jpg
x 100

lecanidae_2.jpg
x 100

lecanidae_3.jpg
x10 - détail

en me basant sur http://cfb.unh.edu/c...ml/rotifers.htm, on s'orienterait alors vers Monostyla sp.
qu'en penses-tu ?
à ce propos, je n'ai pas trouvé de référence à Monostyla sur ta clé de détermination. Aurais-je manqué un lien ?
sur http://rotifer.acnat...familyLecanidae, il y a plusieurs Lecane "monostyles"...

j'envoie l'un ou l'autre dessin demain

cordialement,





----------------------
  • 0

#4 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 14 décembre 2008 - 11:28

Patrice
Le genre Monostyla (avec les orteils fusionnés) n’est plus considéré comme valide et tous les Lecane ont été regroupés dans un seul genre.
Ils sont seulement 11 à présenter les caractéristiques du tien( orteils complètement soudés). Si on exclu ceux qui présentent des caractéristiques particulières (localisation , lorica particulière) ,seul 2 sont communs :
L. hamata et L. closterocerca (donné comme le plus commun du genre). C’est peut être de ce coté là qu’il faut rechercher en étudiant la forme de la lorica et tout spécialement l’ouverture antérieure. Le mieux et de le faire sur des exemplaires contractés (à l’aide de lugol par exemple)
Cordialement
Michel

#5 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 14 décembre 2008 - 12:17

Voila une photo ancienne d'un L.hamata (du moins ,je suppose que c'en est un ) qui montre la forme de la partie antérieure.
Il faut cependant savoir qu'il y a un grande variabilité de forme pour cette espèce qui passe même par la disparition des pointes antérieures.Il y a cependant toujours une forte marge concave sur la ou les plaques de la lorica

L.hamata.jpg


Ce rotifère n'étant pas dans l'encyclopédie , il faudra que je pense à le rajouter

Michel

#6 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 14 décembre 2008 - 10:35

merci pour les indications qui m'éclairent... :)
voici les deux dessins, je ne pense pas qu'ils apportent beaucoup plus que les photos. Je crois que je devrais traiter ces rotifères au lugol... et peut être tenter d'isoler des trophi

lecanidae_monostyla_sp1w.jpg


lecane4_web.jpg

A+
  • 0

#7 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 16 décembre 2008 - 08:51

Patrice
Le genre Monostyla (avec les orteils fusionnés) n’est plus considéré comme valide et tous les Lecane ont été regroupés dans un seul genre.
Ils sont seulement 11 à présenter les caractéristiques du tien( orteils complètement soudés). Si on exclu ceux qui présentent des caractéristiques particulières (localisation , lorica particulière) ,seul 2 sont communs :
L. hamata et L. closterocerca (donné comme le plus commun du genre). C’est peut être de ce coté là qu’il faut rechercher en étudiant la forme de la lorica et tout spécialement l’ouverture antérieure. Le mieux et de le faire sur des exemplaires contractés (à l’aide de lugol par exemple)
Cordialement
Michel


A défaut de lugol, j'ai utilisé de l'éosine (à usage pharmaceutique)... les (quelques) lécanes de mon prélèvement se sont contractés
j'envoie deux photos (post-traitées parce que l'ensemble est ... rouge)


lecane_eosine.jpg

lecane_eosine2.jpg

et un schéma du lorica,

lecane_lorica.jpg

entre L. closterocerca et L. hamata, je pencherais plutôt pour L. closterocerca... mais il y a peut-être d'autres possibilités.

A +

Modifié par patrice dx, 16 décembre 2008 - 09:29 .

  • 0

#8 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 16 décembre 2008 - 09:23

Patrice
Théoriquement la lorica de L.closterocerca a une forme assez circulaire comme dans tes premières photos mais qui n’apparaît pas vraiment dans les descriptions suivantes. Alors il y a une autre possibilité , c’est L.arcuata qui est donné comme une espèce commune et cosmopolite. Cette espèce ressemble à L.hamata mais elle présente une forme moins allongée et une ouverture antérieure plus ou moins rectiligne.
Il est aussi intéressant d’avoir une échelle assez précise pour essayer de départager les prétendants ainsi que l’observation (pas toujours facile) de possibles rainures transverses (complètes ou non).
Michel

#9 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 20 décembre 2008 - 09:04

Patrice
Théoriquement la lorica de L.closterocerca a une forme assez circulaire comme dans tes premières photos mais qui n’apparaît pas vraiment dans les descriptions suivantes. Alors il y a une autre possibilité , c’est L.arcuata qui est donné comme une espèce commune et cosmopolite. Cette espèce ressemble à L.hamata mais elle présente une forme moins allongée et une ouverture antérieure plus ou moins rectiligne.
Il est aussi intéressant d’avoir une échelle assez précise pour essayer de départager les prétendants ainsi que l’observation (pas toujours facile) de possibles rainures transverses (complètes ou non).
Michel


Bonjour Michel,

Merci beaucoup pour ton analyse. Pour me faire une idée, je devrais voir un dessin ou une photo de L. arcuata. Il me semblait avoir vu une petite illustration sur une base de données iconographique sur les rotifères - http://rotifer.acnat...familyLecanidae - mais apparemment l'interrogation de cette base de donnée est devenue impossible suite à un dysfonctionnement de leur base MySQL ou d'une erreur de programmation.

très cordialement,
  • 0

#10 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 20 décembre 2008 - 12:59

Patrice
Ci joint les dessins de L.closterocerca et L.arcuata , dessin tirés du vol.2 The Lecanidae de H.Segers.
Pour des questions de droits j'effacerai ce message ce soir si necessaire.
Amitiés


lecane.jpg

Michel

#11 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 20 décembre 2008 - 01:31

Bonjour à tous,

Michel,

Pour les droits d'auteurs, ne te tracasses pas, tu es ici dans un espace privé. De toute façon, il suffit de citer les auteurs.

Amitiés et bravo pour votre travail de Pros !

Michel
  • 0

#12 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 20 décembre 2008 - 04:19

Patrice
Ci joint les dessins de L.closterocerca et L.arcuata , dessin tirés du vol.2 The Lecanidae de H.Segers.
Pour des questions de droits j'effacerai ce message ce soir si necessaire.
Amitiés

lecane.jpg

Michel



un grand merci pour l'illustration que je conserve précieusement :)

je constate en premier lieu que le rapport Longueur/largeur du lorica (style non compris) est pour L. closterocerca, de 1 à 1,08 tandis que ce même rapport est pour L. arcuata se situe entre 1,25 (fig 481), 1,30 (fig 480), 1,33 (fig 478).
En mesurant (à la latte sur écran) les photos du lorica "éosiné" je constate un rapport L/l de 1,25 (sur mon dessin du même post, le rapport est 1,23)... je vérifierai ces rapports plus à l'aise ce soir sur un print des fichiers originaux.
mes photos précédentes montrent une variation ainsi l'image post-850-1229218310.jpg (le lécane en gros plan d'il y a 6 jours) présente un rapport évalué à 1,13.
le dessin lecane.sp du 13/12/2008 post-850-1229290446.jpg a un rapport de 1,1. Admettons que mon dessin à main levée (sans appareil de projection) peut être imprécis, voire erroné, sur ce plan... (d'où l'intérêt de la photo) ...

soir, alors on s'oriente vers Arcuata... autre différence, les irrégularités des bords latéraux de la lorica chez Arcuata, irrégularités que j'ai constatées sur le Lécane "éosiné" (et que j'ai relevées sur mon dessin). Cependant sur les dessins de H. Segers, les bords dorsaux et ventraux des loricas de L. arcuata sont juxtaposés au même niveau, tandis que sur mon specimen, ils sont beaucoup plus décalés. Il y a-t-il des variations interindividuelles ???

cordialement,
  • 0

#13 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 20 décembre 2008 - 08:52

Patrice
En principe (et à ma connaissance) il n’y a pas de décalage entre la plaque ventrale et celle dorsale. Je suppose que c’est la contraction de l’animal qui a du provoquer ce décalage.
La description chez L. arcuata fait part d’une constriction bilatérale sur la parie antérieure de la plaque ventrale (que tu sembles avoir observée) .Cette constriction est d’ailleurs aussi présente chez L. hamata ,ce qui n’est pas selon Segers un critère de différenciation des deux espèces.
Je pencherai donc aussi comme toi pour L.arcuata.
Je serai en principe muet quelques temps car on part en vacances.
Michel

#14 prototruc

prototruc

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 25 messages

Posté 17 décembre 2015 - 10:08

Bonjour,

 

c'est avec grand intéret que j'ai relu cet échange. J'observe des Lecanes sur des biofilms collectés sur des macrophytes de lacs Girondins et je souhaiterais avoir votre avis sur 2 critères qui me posent problème dans la clef de détermination citée ci-dessus : http://cfb.unh.edu/c...l/rotifers.htm.

 

  • Comment déterminer si la partie antérieur de la lorica est profondément invaginé ou non (cela semble parfois subtile), par exemple pour distinguer Monostyla lunaris (échancrure profonde) de Monostyla closterocerca (échancrure peu profonde) ?
  • Comment bien faire la distinction entre spines (pointes) et cusps (cornes) sur la partie antérieure de la lorica, utilisez-vous ce critère ?
  • Spines : L. crepida + L. tudicola + L. luna + L. ungulata
  • cusps : M. stenroosi + L. mira

 

 

 

si je site de nouveau michel "Si tu n’as pas observé une courte séparation à l’extrémité des orteils formant comme deux petites griffes,ce ne peut être lunaris", sur le site ci dessus je constate plutôt que c'est indiqué sur la photo du bas (additional picture): L.copeis http://cfb.unh.edu/c...peis1large.jpg. Est ce bien cela que michel décrit ?

 

Que pensez vous de l'ouvrage vol.2 The Lecanidae de H.Segers, y a-t-il une clef de détermination ? Y a-t-il beaucoup de photos et dessins ? Combien d'espèces de Lecane sont présentées ?

 

Pour info, lorsque je recherche des dessins ou photos j'utilise le site : http://eol.org

 

Le lien http://rotifer.acnat...familyLecanidae ne fonctionne toujours pas, dommage.

 

Cordialement.

 

Prototruc


  • 0

#15 Michel Verolet

Michel Verolet

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 1 168 messages

Posté 23 décembre 2015 - 10:40

bonjour

Les liens donnés, ne fonctionnent pas.

Pour distinguer Monostyla lunaris de Monostyla closterocerca il faut observer l'orteil qui est différent. La profondeur de l'échancrure peut varier chez L.lunaris en fonction des formes.

L' ouvrage vol.2 The Lecanidae de H.Segers, comporte une clef de détermination, c'est l'unique document qui fait référence sur le genre, sa publication en 1995 ne mentionne pas évidemment les nouvelles espèces décrites depuis.

Comment bien faire la distinction entre spines (pointes) et cusps (cornes) sur la partie antérieure de la lorica, utilisez-vous ce critère ? : H. Segers ne semble pas faire de différence entre ces 2 termes et utilise plutôt celui de spines. Dans le cas de L. stenroosi, ces projections latérales de la marge antérieure de la plaque ventrale (épines) sont particulièrement tournées vers l'intérieur et peut être assimilées à une forme de corne.

Cordialement

Michel



#16 prototruc

prototruc

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 25 messages

Posté 23 décembre 2015 - 11:15

Je replace donc de nouveau les liens que je viens de tester et ils fonctionnent. J'ai recopié les phrases ci-dessous.

 

  • c'est avec grand intéret que j'ai relu cet échange. J'observe des Lecanes sur des biofilms collectés sur des macrophytes de lacs Girondins et je souhaiterais avoir votre avis sur 2 critères qui me posent problème dans la clef de détermination citée ci-dessus : http://cfb.unh.edu/c...html/begin.html (j'ai copié le lien sous word puis sur MikrOscOpia et cela fonctionne maintenant sur ce site)

     

     

 

 

  • si je site de nouveau michel "Si tu n’as pas observé une courte séparation à l’extrémité des orteils formant comme deux petites griffes,ce ne peut être lunaris", sur le site ci dessus je constate plutôt que c'est indiqué sur la photo du bas (additional picture): L.copeis 

    http://cfb.unh.edu/c...tylacopeis.html

    Est ce bien cela que michel décrit ?

 

 

 

 

 

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!