Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Objectifs rétractables


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 21 décembre 2008 - 11:27

et ils ne sont pas rétractables ce qui était normal pour l'époque je pense.

Bonsoir,

Pardon de réagir à cette remarque, mais ces objectifs rétractables m'ont toujours posé un problème fondamental.

Gadgets ou progrès décisif ? Telle est la question.

Je me rappelle mon premier objectif rétractable, le premier jour j'ai cassé ma lame!
Me sentant préservé d'une catastrophe, je n'ai pas fait attention trop confiant dans les arguments commerciaux. J'ai fait ma MAP l'oeil à l'oculaire, en descendant dans ma goute d'huile.
Si je n'avais pas eu le sytéme rétractable, je naurais pas cassé ma lame.
A quoi çà sert d'avoir un systéme rétractable si on ne sait pas à quel moment l'objectif entre en collision?

Quel est votre avis là dessus?

Interrogativement.
  • 0

#2 Daniel Crabbé

Daniel Crabbé

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 193 messages

Posté 22 décembre 2008 - 11:04

Bonjour Michel,

Je suis content que tu poses cette question car je me la suis posée également.
Est-ce que la mise au point doit être obtenue sans "rétraction" de l'objectif ?
La "rétraction" sert-elle à explorer en profondeur de champ une préparation un peu trop épaisse ?
Est-ce simplement une sécurité pour ne pas casser la lame ?

Cordialement.

Daniel
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 22 décembre 2008 - 12:02

Bonjour Daniel,

Merci de ta réponse.

C'est clair la "rétractation" a été inventée pour éviter la casse de la lamelle, de la lame, mais surtout d'abimer de la frontale de l'objectif.
A ce sujet, les lentilles des objectifs faibles sont en retrait par rapport à la monture, ils ne risquent rien seuls les objectifs à lentille acessible (qui dépasse la monture) sont rétractables.

Quoi qu'il en soit, ce dispositif n'est pas un impératif optique, mais un argument de vente.
Donc les stratégies de vente des constructeurs peuvent être différentes.
Soit mettre un pare choc * quand la frontale est à protéger, soit mettre un pare choc quand la préparation est menacée, c'est à dire quand la frontale est courte.

Mais qu'en est-il de l'usage qu'en fait chacun d'entre nous?

Par exemple en immersion, est-ce que cela vous aide à tremper l'objectif dans l'huile?

Amitiés.


* Au début du système, certains objectifs étaient appelés PARCHOC .
  • 0

#4 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 22 décembre 2008 - 12:20

C'est vrai qu'en faisant attention, la rétraction ne sert à rien pour ma part...
Il y a un petit risque peut-être à fort grossissement lorsque la lamelle est inclinée à cause d'éléments durs sous la lamelle (sable,...), mais avec le mouvement de la préparation on se rend compte quand on touche et il est toujours temps de corriger

C'est donc plutôt un détail aussi je trouve
  • 0

#5 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 22 décembre 2008 - 01:53

Salut à tous,

J'utilise beaucoup l'immersion pour les diatomées et je dois dire que la rétractation des objectifs ne me sert absolument à rien....

Juste sur le Neofluar X63 qui a la possibilité de bloquer l'objectif en position haute (rétracté) et qui me permet de retirer la lame sans avoir à modifier complètement la mise au point.

Amitiés

Dominique

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 22 décembre 2008 - 03:27

Salut Dominique,

Juste sur le Neofluar X63 qui a la possibilité de bloquer l'objectif en position haute (rétracté) et qui me permet de retirer la lame sans avoir à modifier complètement la mise au point.

Ceci me parait intéressant et utile !

Amitiés
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!