Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Coloration Chitine ? (Copépodes ou Cladocères)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4 réponses à ce sujet

#1 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 09 février 2009 - 05:36

Bonjour,

Quelle coloration pouvez-vous conseiller pour de la chitine translucide, je pense notamment à essayer une coloration de copépode ou cladocère ?

Merci à vous !
  • 0

#2 Claude Calice

Claude Calice

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 102 messages

Posté 09 février 2009 - 08:32

Bonsoir a tous,olivier

pour la coloration de la chitine le langeron et le seguy préconise l'acide pyrogallique ou pyrogallol,

que j'utilise moi meme avec un bon résultat.

il existe aussi le noir de chlorazol que je n'ai pas encore utilisé.

(je possede 5gr de chlorazol en poudre et j'attend une doc pour la mise en oeuvre du produit).

en espérant avoir été utile.

amicalement .

claude.

Modifié par Claude Calice, 09 février 2009 - 08:37 .

  • 0

#3 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 11 février 2009 - 02:59

Merci beaucoup pour ta réponse Claude !

Je n'ai aucun de ces deux produits, la question qui suit naturellement est la suivante : peut-on se les procurer facilement ?

Pyrogallol : http://fr.wikipedia....wiki/Pyrogallol
Je comprends donc que cela colorie en violet... en milieu basique, est-ce pareil en milieu acide ?

Sur quels types de sujets as-tu testé cette coloration ? Si tu avais en plus un exemple photo je serai ravi mais je ne veux pas abuser ... :(

Merci encore !
  • 0

#4 Claude Calice

Claude Calice

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 102 messages

Posté 11 février 2009 - 09:12

Bonsoir à tous,olivier

L'acide pyrogallique que je dispose , viens des ets LAVERDURE à paris (voir sur le web)

Le noir de chlorazol , de chez BIOFORM en Allemagne (voir sur le web)

Pour la coloration à l'acide pyrogallique,la couleur est brune.

Voilà comment je procède :

La pièce à traiter est mise dans un bain de KOH ou de soude à 10% à froid
Pour obtenir la décoloration voulue.(env 24h).
Rinçage à l'eau
Puis coloration à l'acide pyrogallique (env 5 à 10mn ).
Ensuite montage dans le milieu de son choix,aqueux ou résine aprés déshydratation .

Je me sers de cette méthode pour monter entre lame et lamelle des édéages (pénis)
De coléoptère carabique pour leur identifications .

la photo represente un édéage de carabique,moins de 1mm dans du depex.

PS :contacte moi en MP pour obtenir du colorant, j'en ai beaucoup trop pour moi(au moins pour 2 vie).

Image(s) jointe(s)

  • _d_age_.jpg

Modifié par Claude Calice, 11 février 2009 - 09:25 .

  • 0

#5 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 13 février 2009 - 10:53

Merci beaucoup Claude !

Ton example est intéressant au passage ! Pour les opilions c'est aussi le "penis" qui permet de faire une identification précise de l'espèce, mais je ne sais pas si les arachnoloques utilisent une coloration de ce type. J'essaierai de me renseigner !

Je te recontacte !
Amicalement
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!