Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Coupe testicule souris


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 olevoux

olevoux

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 328 messages

Posté 28 février 2009 - 10:42

Superbe ! Merci pour cette belle observation !
  • 0

#2 Dominique Desbureaux

Dominique Desbureaux

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 38 messages

Posté 01 mars 2009 - 08:31

Bonjour,

je n'ai rien trouvé sur ce sujet sur le site, aussi je ne puis résister au plaisir de vous montrer le résultat de mes premiers essais en digiscopie (fruits des conseils de Dominique Voisn et Gérard Weiss).
Il s'agit d'une coupe de testicule de souris. Je trouve les images trés esthétiques (preuve que le vie est belle dés ses origines), malgré des aberrations visuelles sur les bords que je ne peux corriger.
Avec l'objectif x10

coupe_testicule_souris.jpg


la deuxième image avec l'objectif x40


tube_seminifere_testicule_souris.jpg


pour conclure la série de clichés j'ajoute ces deux photos prises avec l'objectif x100 et toujours en digiscopie.

Ici on voit bien les cellulles germinales avec les chromosomes en cours de méïose.

coupe_testicule_souris_3.jpg

Ici les spermatozoïdes, à maturation, sont en bordure de lumière en attente de l'ordre de départ pour la course à l'ovule. Les flagelles constituent un impressionnant chevelu débordant largement dans la lumière.

coupe_testicule_souris_4.jpg

Cordialement
Dominique Desbureaux
  • 0

#3 Dominique Desbureaux

Dominique Desbureaux

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 38 messages

Posté 08 mars 2009 - 09:04

Pour terminer la série, qu'on pourrait d'ailleurs rebaptiser "spermatogenèse", voici deux clichés de spermatozoîde. Les souris mâle de ma maison étant peu coopérative pour me forunir un don de sperme, je me suis rabattu sur une lame du commerce (excellente collection Konus) pour vous propser des spermatozoîdes de taureau. C'est aussi l'occasion de remarquer que d'une espèceà l'autre les spermatozoîdes différent. Ceux de la souris sont effilés en pointe, ceux du taureau plus ronds ressemblent d'avantage à ceux de l'homme.

Clichés avec l'objectif X40 et x100

spermatozoide_taureau.jpg

spermatozoide_taureau_2.jpg
  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 08 mars 2009 - 09:39

Bonjour Dominique,

Le domaine que tu nous montre (Histologie animale) est très intéressant, mais aussi difficile.

Il peut servir de base à de nombreuses discussions.

Déjà je remarque, que la spermatogénèse est bien illustrée, mais pour certains, c'est totalement ésotérique il faudrait mettre l'accent sur sa fonction et les moyens utilisés par la nature pour arriver à ses fins.
Pour les spermato eux_même, il n'est pas très facile de les photographier correctement.
Ta lame à l'air d'avoir vieilli car le colorant me semble bien pâle!.
Je crois que dans ce cas, il faut utiliser toutes les ressources des "modulateurs pupillaires" pour accentuer les contrastes.
Je suis sûr que l'on peut très sensiblement l' améliorer.
C'est d'ailleur le but de ce forum que d'avancer?

Cordialement.
  • 0

#5 Dominique Desbureaux

Dominique Desbureaux

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 38 messages

Posté 09 mars 2009 - 07:31

Bonjour Michel,

merci pour tes appréciations qui vont me permettre de progeresser, justement c'est quoi les "modullateurs pupillaires".

Merci
Cordialement Dominique
  • 0

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 09 mars 2009 - 09:08

Bonjour Dominique et tous,

La question des modulateurs pupillaires est une des partie fondamentale de la microscopie.

Disons que dans un microscope, une des principales préoccupation concerne l'obtention du meilleur objectif possible capable de fournir l'image la mieux résolue et définie * possible.
La deuxième consiste à « jouer » sur la lumière qui entre dans l'objectif.
Voir ce lien:
http://forum.mikrosc...?showtopic=5308

Je rajouterais à cet article que la pupille d'entrée n'est pas toujours la seule concernée.
Dans de nombreux modulateurs pupillaires, la pupille de sortie a également son rôle.
Par exemple une onde entrante est dédoublée par un dispositif avant l'objectif, mais l'image dédoublée sera reconstituée dès la sortie de l'objectif.

Cordialement.

* La résolution est la capacité de fournir le plus petit détail possible.
La définition concerne la lisibilité de l'image, à savoir sa capacité à nous montrer des contours nets.
En effet il peut exister des images à très forte résolution mais peu lisibles par notre cerveau. La définition, qui est plutôt une sensation globale, fait intervenir à la fois la résolution, mais le contraste et bien d'autres paramètres.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!