Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

acheter un oculaire plus puissant


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 boubou42

boubou42

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 13 messages

Posté 03 mars 2009 - 01:02

bonjour,
je suis débutant en microscopie, j'ai acheté un Bresser Researcher ICD : http://www.astroshop.../researcher-icd

J'ai commandé le MikrOkular 3 , et j'aimerais y ajouté un oculaire plus puissant, le X40, mais je n'ai pas réussi à en trouver sur google.

y aurait il un forumeur qui puisse m'aider???

merci d'avance

IOULA
  • 0

#2 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 03 mars 2009 - 02:50

bonjour,
je suis débutant en microscopie, j'ai acheté un Bresser Researcher ICD : http://www.astroshop.../researcher-icd

J'ai commandé le MikrOkular 3 , et j'aimerais y ajouté un oculaire plus puissant, le X40, mais je n'ai pas réussi à en trouver sur google.

y aurait il un forumeur qui puisse m'aider???

merci d'avance

IOULA


le micro-ocular est un webcam muni d'une optique permettant l'adaptation au microscope. L'optique est un oculaire de projection de 10x. à ma connaissance, on n'en trouve pas de 40x ( on ne trouve d'ailleurs pas d'oculaires de microscope à 40x - ne pas confondre avec des oculaires pour longue-vue)

cordialement,
  • 0

#3 boubou42

boubou42

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 13 messages

Posté 03 mars 2009 - 04:17

oups, je me suis mal fait comprendre : ce n'est pas pour le micro-ocular que je veux l'oculaire supplémentaire, mais pour un usage normal......

Donc je ne peux avoir plus que mon x20, alors?????

IOULA

Modifié par boubou42, 03 mars 2009 - 04:18 .

  • 0

#4 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 08 mars 2009 - 10:37

Re, Eric,

Si tu ne confond pas l'oculaire et l'objectif, à ma connaissance, il n'existe pas d'oculaire de 40 X.

Un oculaire en microscopie a un grandissement d'une dizaine de fois, parfois un peu moins, parfois un peu plus (15 X me parait un maximum si on n'a pas un objectif correspondant excessivement cher !!!)

Pour comprendre cela, il faut savoir comment fonctionne un microscope composé (une loupe bino est aussi un microscope composé).

L'image de l'objet examiné (le sujet) est agrandie par un objectif.
C'est l'objectif qui fait tout le travail de résolution. C'est lui qui nous révèle les plus petits détails.

Seulement l'image que fournit l'objectif est disons un peu petite pour voir justement ses tous petits détails.
C'est donc le rôle de l'oculaire de nous faire voir l'image produite par l'objectif suffisamment grande pour voir tous ses détails sans fatiguer l'oeil.
Mais l'oculaire ne crée aucun détail supplémentaire.

Il est donc inutile et même néfaste d'agrandir trop l'image de l'objectif avec l'oculaire.

Si on veut voir des détails plus petits, il faut changer d'objectif pour un objectif plus puissant.

Cordialement.
  • 0

#5 †Peynichou.Jean

†Peynichou.Jean

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 315 messages

Posté 06 mars 2010 - 02:16

Bonjour Michel,
Je suis au regret de te dire que l'oculaire de 40 x existe, je t'envoie l'image à coté d'un Periplan de 10 mm, non seulement la taille est importante mais le prix aussi.
Amitiés.
Jean Peynichou
Image13.jpg
  • 0

#6 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 06 mars 2010 - 04:19

Bonjour à tous,Bonjour Jean,

Hou ! Quel oculaire tu as là! Quel engin! *

Qu'est-ce que çà donne?

Un peu de théorie.

Il y a deux domaines en optique instrumentale, l'un observe les objets éloignés, l'astronomie l'autre les objets très petits, la microscopie.
Or il se trouve que les objets très éloignés, sont eux aussi très petits.
Astronomie, et microscopie, on se trouve alors dans le même cas de figure?
Oui et pas tout à fait!

Oui parce que les lois de l'optique (ici , instrumentale) sont les mêmes.
Et pas tout à fait, parce que ce sont les conditions d'observation qui changent.

En microscopie, le pouvoir de résolution de l'objectif dépend de son ouverture (numérique) . Plus son ouverture est grande et plus sa résolution est grande.
En astronomie, le pouvoir de résolution dépend aussi de l'ouverture (diamètre) de l'objectif (miroir ou lentille) Plus son diamètre est grand et plus sa résolution est grande.

Entre les deux (microscopie et astronomie) seule change la taille des objectifs.
En astronomie pour augmenter la résolution,(et la luminosité!) on augmente la taille (le diamètre)de l'objectif.
En microscopie, pour augmenter la résolution on est obligé de se rapprocher le plus possible de l'objet pour augmenter l'angle sous lequel on voit cet objet, et la seule manière d'y arriver est de diminuer sa taille.
La limite de ce rapprochement de l'objet est atteinte avec le procédé d'immersion homogène dans lequel l'objet se confond avec la frontale de l'objectif. On ne peut pas se rapprocher plus près!
Dans les DEUX cas, la formule qui calcule le pouvoir séparateur est la même. On remplace seulement le diamètre du miroir (pour un télescope reflecteur) par l' ON de l'objectif du microscope.

Dans les deux cas plus le diamètre (ou l'ON) est grand et plus le Disque d'Airy est petit.
C'est ce disque qui constitue le plus petit détail que l'on peut voir dans l'instrument.

Et l'oculaire dans tout çà?

Dans les deux cas, l'oculaire est une simple loupe qui sert à grandir les plus petits détails visibles produits par l'objectif (du même diamètre que le Disque d'Airy) pour qu'ils soient perçus par l'oeil.

Pour un microscope un oculaire n'a pas besoin de grossir plus de 15 X et encore on lui préfère un 10 X plus lumineux.
Pour un télescope, c'est la même chose mais comme les diamètres des miroirs primaires peuvent atteindre des dimensions "astronomiques" et donc des disques d'Airy très petits, les oculaires peuvent avoir des puissances plus grandes qu'en microscopie.
Mais soyons raisonnables. Peu d'amateurs possèdent des télescopes de plus d'un mètre de diamètre et il faut tenir compte également de la turbulence atmosphérique qui détruit le Disque d'Airy et fait chuter la résolution.

On trouve surtout des oculaires de 40 x et de 50 X sur des instruments faits pour un tout autre usage que sont les lunettes terrestres.
Dans ce cas les diamètres d'objectifs sont petits par rapport aux télescopes et la turbulence atmosphérique est dramatiquement limitante quand on observe de jour au soleil.
Alors (je n'ai pas fait le calcul) de tels oculaires, est-ce bien raisonnable?
En tout cas en microscopie, c'est non.

Cordialement.

* Figurez-vous qu'il y a encore plus gros : 50 mm de diamètre!
(Et en grossissement des 50 X)
Bon on ne va pas se lancer dans un concours du plus gros...
  • 0

#7 †Peynichou.Jean

†Peynichou.Jean

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 315 messages

Posté 06 mars 2010 - 04:55

Bonjour Michel,
Cet oculaire fabriqué par Leitz est extraordinaire, mais il faut penser que je ne me sers du microscope que pour les diatomées, donc ce n'est pas valable pour toutes les observations, mais je reconnais mettre servi de cet oculaire avec un objectif de 160 x de Leitz monté sur un revolver de 1,25, ce qui dépasse beaucoup l'utilisation normale.( grossissement nominal 8000)
Amitiés.
Jean Peynichou
  • 0

#8 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 06 mars 2010 - 04:57

Jean, tu es formidable !

Je sais très bien que tu recherches le plus fin détail, mais surtout que les instruments que l'on utilise sont toujours les mieux adaptés à ce que l'on veut faire.

Amitiés.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!