Aller au contenu


***** Bonne année 2017 avec MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Gravure à l'eau forte (Aquatinte à la colophane)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Dr Philippe Dieterlen

Dr Philippe Dieterlen

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 12 messages

Posté 06 septembre 2009 - 02:37

Bonjour,

La gravure en "taille douce" fait partie des "gravures en creux". Le but est de creuser des endroits pour mettre l'encre, essuyer les parties en relief, et imprimer avec une très forte pression pour que le papier "aille chercher l'encre". Pour faire des creux on peut utiliser une pointe, un "Burin", ou protéger la plaque de métal avec un vernis, que l'on raye puis attaque avec un acide (Eau forte)

L'examen des plaques au microscope semble farfelu mais il m'a beaucoup aidé à progresser. Je profite de mon passage ici pour remercier les membres de ce forum qui m'ont permis de persister dans ma quête microscopique. Ce petit sujet est l'une des pistes empruntées, l'autre est la mycologie où certains ici sont très brillants. Je les lis

L'aquatinte est une technique particulière pour faire des gris et des noirs. On saupoudre la plaque avec de la colophane, une résine de sapin, finement pilée. On la fait chauffer à 140-160 °. Elle fond et adhère à la plaque (ici du cuivre).
.
Colophane_sur_cuivre_2_C.JPG
Cette colophane, très adhérente va protéger le cuivre de l'attaque acide. On utilise comme "mordant", soit le FeCL3, soit l'acide nitrique.
En pratique, on protège l'envers de la plaque et on la trempe dans le mordant un temps précis d'autant plus long qu'on cherche un noir intense.

Colophane_2_mn_C.jpg
Voici au microscope l'aspect d'une plaque trempée 2 minutes et nettoyée de sa colophane. Les zones plus claires correspondent aux parties protégées. La morsure est superficielle, à l'impression on aura un gris clair
Colophane_Cuivre_30mn_72C.jpg
voici une "morsure" de 30 minutes qui donnera un gris soutenu.
Colophane_cuivre_1_heure_C_comp2.JPG
Une morsure d'une heure. L'acide a fortement attaqué le cuivre et la colophane s'est même par endroit par endroit détachée. Lorsqu'on enduit cette plaque, l'encre spéciale très épaisse se met dans les creux. On essuie habilement pour enlever l'encre des zones en relief. Relief = blanc, creux = noir, Mélange = gris.


oursCop.JPG

Avec un peu de chance, de travail, des mains noires, on peut obtenir une gravure amusante. Les gris de la fourrure sont obtenus avec une première morsure de la plaque vernie et "rayée aux bons endroits pour avoir des lignes noires, puis par l'aquatinte, morsure 15 à 30 minutes. Le noir de la forêt nécessite un bain plus long 60 minutes. A change fois bien sûr, on protège ce qu'il faut par une couche de vernis.

Références:
Louis Lo MOnaco: "La gravure en taille douce" Ed Flammarion. Un livre magnifique avec une riche iconographie pour ceux qui veulent si mettre.
Rembrandt: "Eaux fortes", Ed.Musées de la ville de Paris. Pour ceux qui ont décidé de ne pas s'y mettre mais ...

PS: la gravure sur bois , linoleum, pomme de terre chère aux enfants, les tampons encreurs font partie de la gravure en relief, elles peuvent être pressée à la main.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!