Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * - - 2 note(s)

huitres ... et ce qu'on y trouve


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 05 janvier 2010 - 09:41

Bonjour

D'abord mes meilleurs voeux à tous et toutes ... que l'année 2010 soit fertile en observations et découvertes...

bonnes résolutions prises, je reprends mes observations avec .... une huitre creuse (Crassostrea gigas). La treizième du lot s'est retrouvée sur la table de dissection.

sous le microscope :

1.les branchies en lamelles et leurs cils vibratiles.

huitre_branchie.jpg

huitre_branchie_40x.jpg

on voit la structure lamellaire, chaque lamelle est couverte de cils vibratiles. Il semble qu'il y ait aussi un tissu formant une structure tubulaire cloisonnée

huitre_branchie_tub.jpg

dans le prochain envoi : les bords du manteau.

cordialement

la suite de l'huitre ... les bords du manteau.

J'ai prélevé un fragment du bord du manteau, qui se contracte au toucher. Au microscope, on voit qu'il est constitué de villosités recouvert d'un épithélium (cellules en colonnes) densément cilié. Les cils sont plus petits que ceux des branchies

huitre_manteau_20x.jpg

Huitre_manteau_40x.jpg

à proximité des tissus dilacérés, on voit de nombreuses cellules amboides (encore vivantes) : les pseudopodes sont digités et fins. Je suppose qu'il s'agit des leucocytes de l'huitre
On peut identifier aussi du tissu musculaire (non photographié), clair constitués des fibres lisses, non striés transversalement mais de fines striures longitudinales.

Huitre_manteau_amiboides.jpg

Il y a un ouvrage : Atlas of histology and cytology of marine bivalve molluscs / Par Michel Auffret - édité par Ifremer : il est partiellement publié sur google book, et on y trouve les illustrations concernant l'histologie du manteau chez les bivalbes
Il y a aussi cet article, qui concerne l'huitre perlière :Mande histology, histochem.istry and ultrastructure of the
pearl oyster Pinctada rnargaritijera disponible à http://www.ifremer.f...cation-2770.pdf

J'ai recherché des microorganismes contaminant l'huitre... j'en ai trouvé très peu : pas de diatomée (on sait que certaines espèces sont toxiques) et peu de flagellés et j'ai pas constaté, au obj 40x contr. phase, de bactéries (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y ait pas !!!) ... mais il y a eu une trouvaille intéressante... voir dans le sous forum sur les ciliés

cordialement,
  • 0

#2 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 258 messages

Posté 06 janvier 2010 - 08:30

Bonjour Patrice,

Voila des observations qui mettent l'eau à la bouche !

Pour la présence de diatomées, j'en ai rarement rencontré 'inside' mais on peut en trouver en brossant la coquille avec une brosse à dent dans un peu d'eau salée (celle de l'intérieur des huitres convient !)

Amitiés,

JMC
  • 0

#3 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 06 janvier 2010 - 10:16

Bonjour à tous,
Bravo Patrice.

Tous les ans je relance cette idée que l'on peut trouver des diatomées dans les huitres (et autres coquillages) car je me base sur la réflexion suivante.
Ces coquillages filtrent de grandes quantités d'eau de mer (une dizaine de litres par heure pour l'huitre), il est normal de trouver du plancton dans les huitres.
Mais les huitres s'en nourrissent! Il ne faut donc pas s'attendre à trouver du plancton dans l'eau de l'huitre qui n'est que de l'eau de mer, mais dans le tube digestif.
Les diatomées (par exemple) sont filtrées, c'est à dire qu'elles seront retenues par les cils du manteau et amenées par ces cils vers la bouche et le tube digestif.
Comme les diatomées sont composées de silice, on a de forte chances d'en retrouver des quantités dans leur tube digestif et déjections.
Je me demande même si les mollusques ne constitueraient pas de bons indicateurs pour l'étude du plancton et des diatomées.
(Ces mollusques concentrent également les polluants chimiques, mais cela ne se voit pas au microscope.)
Je rajouterais que certaines huitres du commerces sont affinées en "claires" donc celles-ci sont à rejeter car elles ne sont pas représentatives d'un milieu sauvage mais de la claire.


huitre2.jpg





Source IFREMER


Amitiés.

Il se peut que les frustules soient broyés à cause de la présence de grains de sable et de la présence d'un "stylet " dans l'estomac.
Seule l'observation peut nous le dire.

Amitiés.
  • 0

#4 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 janvier 2010 - 03:13

Salut à tous,

Si, si, on trouve des diatomées dans l'eau des huitres... voir ici http://forum.mikrosc...o...ic=9616&hl=

Curieusement ce sont en majorité des diatomées bentiques alors que je m'attendais à trouver plutôt des planctoniques .... :o

Amitiés

Dominique




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!