Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo

Diatomée en épiscopie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
9 réponses à ce sujet

#1 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 09 février 2010 - 11:07

Bonjour,

J'ai rajouté une petite corde à mon arc, la conception de lames pour épiscopie.Il s'agit d'un montage un peu particulier à deux lamelles sans médium.
Voici la face interne d'une Archnoidiscus Ehrenbergii, avec sa structure en arches.Je n'ai pas réussi à faire fonctionner mon Orthoplan avec le révolver pour épiscopie, aussi je me suis rabattu pour l'image sur un objectif X20, révolver pour diascopie et illumination par Led.On doit pouvoir faire beaucoup mieux......



DSCN2624.JPG

P1010067.JPG


  • 0

#2 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 février 2010 - 12:17

Salut Dominique,

ça mérite en effet des essais plus poussés... y a t'il beaucoup d'espace entre la lamelle du dessus et les diatomées ?

Pourquoi 2 lamelles ? est ce que tu montes les diatomées sur la prmière et que tu recouvres avec la deuxième ?

ou est le fond noir ? sous la première ? juste sous les diatomées ? est ce la première lamelle qui est "peinte" ?

Amitiés

Dominique

#3 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 09 février 2010 - 01:00

Bonjour Dominique,

Je répond à tes questions.Il y a entre les deux lamelles l'espace que je veux bien laisser.C'est à dire qu'il est fonction des diatomées à ne pas écraser.Il m'est difficile à l'oeil de mesurer l'espacement, mais sur ce prélèvement, il y a de grosses Isthmia qui seraient écrasées si je laissais trop peu d'espace.Je pourrais réduire au minimum si il n'y avait que des diatomées assez planes et relativement fines.C'est la lame qui est peinte.
Je ne suis pas certain d'obtenir une image correcte avec un X40, mais je n'ai pas essayé.
  • 0

#4 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 09 février 2010 - 01:27

Bonjour aux 2 Dominiques,
ce type de préparation s'observera sans problème avec un éclairage latéral de stéréomicroscope, mais le grossissement sera limité au maximum de ces appareils (vers 200x pour les meilleurs, 40 à 70x plus souvent).
il faut utiliser un microscope biologique avec un éclairage latéral pour aller au dela, mais cet éclairage sera difficile à réaliser faute de place.

Avec un microscope métallographique,
en fond clair, les reflets sur la lamelle supérieure empècheront l'observation.
en fond noir, l'observation sera possible mais les objectifs forts ne seront pas prévus pour une observation à travers une lamelle.

Ne serait il pas possible de réaliser des préparations avec des lamelles couvercle amovibles?
Cela les rendrait fragiles et de transport difficile, mais c'est me semble t il la meilleure solution pour des observations à fort grossissement en épiscopie.

A la limite ces préparations seraient également prètes pour des observations au MEB avec néanmoins un problème d'encombrement...

Cordialement
  • 0

#5 Dominique Prades

Dominique Prades

    Modérateur Animateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 851 messages

Posté 09 février 2010 - 01:44

Bonjour Daniel,

pour répondre sur l'espace entre les deux lamelles, il est de 45 minutes de tour de vis micrométrique pour l'Orthoplan et d'une petite minute pour le Labophot2.
Daniel, quand à une lamelle amovible, je peux y songer, mais j'ai aussi réalisé un lame où les diatomées sont posées sous la face interne de la première lamelle (en partant du haut du montage).Mais il y a des traces de l'évaporation d'alcool.
  • 0

#6 adn25fr

adn25fr

    Purgatorius

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 786 messages

Posté 09 février 2010 - 04:35

Cette disposition des diatomées sous la lamelle du haut permettrait l'utilisation d'objectifs à faible distance de travail que l'on ne peut parfois mettre au point sur la base d'une préparation épaisse . Mais ce serait utile en lumière transmise avec un milieu de montage classique.

Cela ne changerait pas les problèmes pour l'épiscopie. Dans ce cas il serait souhaitable de laisser les diatomées à l'air sans rien au dessus.
Pour cela, on peut s'inspirer de préparations pour le MEB ou les sujets sont fixées sur de petits supports interchangeables.
j'imagine par exemple de fixer des diatomées sur des lamelles que l'on pourrait déplacer à l'aide d'une pince pour les placer dans un emplacement de calage sur une lame portée par le charriot surplatine.
Il faudrait les stocker à l'abri de la poussière par exemple dans une boite à cases de dimensions adaptées.
Resterait encore à trouver un bloquage facilement amovible pour les déplacements...
Il ne faudrait pas par exemple éternuer devant la boite de supports/lamelles ouverte!!!
car j'imagine que le collage des frustules doit être assez lèger...
  • 0

#7 Claude Brezisky

Claude Brezisky

    Reptile

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPip
  • 697 messages

Posté 10 février 2010 - 01:15

Bonjour Dominique,

Je rejoint ADN25, pour l'épiscopie à fort grossissement, il faut impérativement qu'il n'y ai pas de lamelle, le spectacle des diatomée au X100 en épiscopie est extraordiaire de beauté, pour ma part je laisse sécher sur la lame un peu d'eau ou d'alcol contenant des diatomée puis j'observe avec mon Olympus VANOX épiscopique (max X100 0,95), par contre la préparation n'est pas définitive et la fragilité de la préparation ne permet pas la conservation.
Cordialement
Claude
  • 0

#8 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 01 mars 2010 - 10:32

Salut à tous,

J'ai résolu le problème, il suffit de polariser.... l'éclairage "laiteux" disparait pour laisser place à un très bel éclairage fond noir.

petit test vite fait avec une lame de Dominique reçue ce matin, je suis resté en Noir et Blanc plus par habitude qu'autre chose

Objectif Wild simple achro 40x ON 0,65

diat01.jpg

diat02.jpg



Amitiés

Dominique

#9 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 671 messages

Posté 01 mars 2010 - 12:02

Salut Dominique,

Tu progresses magnifiquement!
Je pense que cela doit être encore plus lisible en couleurs dans la mesure où l'on a la possibilité de modeler la lumière comme dans un Reinberg .
Je connais bien les observations de circuits intégrés (en épiscopie obligatoirement).
Le meilleur procédé (avant le CP) est le CID qui fait ressortir les différents plans en couleurs, ce qui les mets en remarquablement évidence.

Amitiés.
  • 0

#10 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 02 mars 2010 - 03:08

Re,

J'ai essayé le CID en épiscopie (Zetopan) mais ça ne fonctionne pas sur les diatomées...

Je reste donc en épiscopie "classique" fond clair mais avec polarisation, je n'arrive pas à faire mieux...

Quelques vues en vrac


diatomee_fossile_dprades.jpg

diatomee_fossile_dprades02.jpg

diatomee_fossile_dprades04.jpg

diatomee_fossile_dprades03.jpg

diatomee_fossile_dprades05.jpg


Amitiés

Dominique




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!