Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

arbre de Saturne


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 alchymic666

alchymic666

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 03 décembre 2019 - 09:09

Un très petit (8mm) arbre de Saturne (plomb sur zinc) développé sur une âme de microscope et auréolé d'une cristallisation résiduelle d'acétate de plomb...

 

PC026924Bleibaum.jpg


Modifié par Tryphon T, 03 décembre 2019 - 09:49 .
image ajoutée dans le message

  • 0

#2 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 610 messages

Posté 03 décembre 2019 - 02:57

+ lumière polarisée et lame onde ?

 

Pierre


  • 0

#3 alchymic666

alchymic666

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 03 décembre 2019 - 04:03

salut Pierre,

 

pour être précis lumière polarisée d'un écran d'ordinateur, lame sensible (en l'occurence le couvercle d'un boitier CD) et analyseur sur l'objectif macro...


  • 0

#4 pablito

pablito

    Homo sapiens microscopicus

  • Co.Admin
  • 1 610 messages

Posté 03 décembre 2019 - 05:02

joli bricolage. Cela explique l’irisation irrégulière. 


  • 0

#5 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 065 messages

Posté 03 décembre 2019 - 05:52

Bonjour,

 

Effectivement jolie réalisation , as-tu utilisé de l' acide acétique comme électrolyte pour avoir de   l' acétate de plomb ?

 

Cordialement,

JL


  • 0

#6 alchymic666

alchymic666

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 04 décembre 2019 - 07:46

Bonjour JL,

 

l'objectif était de réaliser un arbre de Saturne (une croissance dendritique de plomb) sur une lame microscopique pour le photographier en macro et microphotographie. 

Ce cliché résulte d'une procédure qui a réussi, je te passe divers protocoles ayant abouti à des échecs (relatifs).

 

Sur une lame de microscope je dépose un fin lut rectangulaire de baume de Canada susceptible d'être recouvert par une lamelle (dans ce protocole, il ne le sera pas). Une fois ceci réalisé j'y dépose par sa base une très fine lamelle triangulaire de zinc bien plate pour qu'elle touche la lame par toute sa surface  (sa base étant fixée à la lame par le baume). Je laisse sécher le tout 48 heures.

 

Ensuite je dépose à l'intérieur de la surface limitée par le cordon rectangulaire de baume quelques gouttes d'une solution composée

  - d'un mélange d'acide acétique concentré, d'eau distillée et de carbonate de plomb après réaction complète et filtration, ce qui est fait est une solution aqueuse assez saturée d'acétate de plomb,

- de quelques gouttes d'acide acétique peu saturée pour garder un ph acide

 

En une douzaine d'heures de forme l'arbre de Saturne.

 

La cristallisation repérable sur la lame devrait être de l'acétate de zinc, il se peut que de l'acétate de plomb y soit présent ou s'y mélange. 

 

Quoiqu'il en soit quel bel ornement pour ce petit arbre bien sombre parce que saturnien!!!


  • 0

#7 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 202 messages

Posté 04 décembre 2019 - 09:15

Bonjour,

 

Bravo !

 

Nous avons déjà eu ici un "arboriculteur saturnien" : Jean !

 

http://www.mik-mag.f...r/jean-legrand/

 

Amicalement.


  • 0

#8 alchymic666

alchymic666

    Acide aminé

  • Membre
  • 1 messages

Posté 06 décembre 2019 - 03:42

Salut Tryphon T,

l'article de Jean Legrand présente assez précisément une croissance de cuivre par micro électrolyse, technique qui est décrite par G. Deflandre dans sa "microscopie pratique" (1947), son résultat pourrait s'intituler l'arbre de Vénus électrolytique.

 

La dynamique des réactions chimiques dans une cohabitation: solide (ex: zinc) et solution (ex: solution aqueuse et acidifiée d'acétate de plomb) diffère de celle de la dynamique des phénomènes produits dans une cellule électrolytique. Sii, dans les deux procédures, on peut obtenir des morphologies dendritiques, elles diffèrent par leur mode d'accroissement.

 

Pour compléter mon premier cliché, voici un autre arbre de Saturne, développé entre lame et lamelle, où les formations dendritiques s'épanouissent mieux.

Miniature(s) jointe(s)

  • PC026935Bleibaum.jpg

  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!