Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Photographie de cristaux d'eau. II


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 jacques180

jacques180

    Acide aminé

  • Membre inscrit
  • 5 messages

Posté 26 août 2022 - 09:34

Bonjour,

Électronicien de métier et retraité, j'ai fait des recherches sur la régénérescence des cellules soi-disant disparue à jamais. Pour visualiser les résultats, j'ai été amené à copier les travaux du docteur Masaru Emoto.

 

J'ai démonté le processus des sources miraculeuses des montagnes afin de les recréer de façon artificielle dans un jardin, un salon et pour vérifier leurs pouvoirs, le microscope est indispensable.

 

Pour fabriquer une mini chambre froide, j'ai pris un congélateur cubique auquel j'ai placé une vitre en Plexiglas avec deux trous pour passer les mains. De cette façon, seules les mains sont dans le froid ainsi que le microscope.

 

Ajouter un thermomètre et ensuite il suffit de faire on/off pour stabiliser la température voulue. Et si on s'y prend mal, le microscope sera congelé à moins 28 degrés. Cela m'est arrivé de temps en temps.

C'est pourquoi j'ai ajouté un thermostat qui allume et éteins la chambre froide à ma place.  Voici la photo.

Jacques.

 

Miniature(s) jointe(s)

  • microscope 2.jpg

Modifié par jacques180, 26 août 2022 - 09:43 .

  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 812 messages

Posté 26 août 2022 - 06:32

Bonjour

 

 On ne peut que te féliciter  pour ta manipe  et les astuces  que tu as  dû développer  pour arriver à  ton résultat.

Un résultat   un peu semblable avait déjà été publié sur MikrOscOpia  mais la photo avait été prise  l’ hiver 

https://forum.mikros...cristaux +neige

 

Amicalement

              Dominique 


  • 0

#3 jacques180

jacques180

    Acide aminé

  • Membre inscrit
  • 5 messages

Posté 26 août 2022 - 07:06

Merci, ici il s'agit de vérifier si l'eau est bien dynamisée, voici la meilleure photo que j'ai pu faire au microscope.

Jacques.

Miniature(s) jointe(s)

  • A1.jpg

  • 0

#4 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 812 messages

Posté 26 août 2022 - 09:35

Bonsoir

 

Il faut reconnaître  que c'est superbe

 

  Amicalement

                Dominique.


  • 0

#5 solito de solis

solito de solis

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 214 messages

Posté 26 août 2022 - 10:07

@Jacques 180

 

Cette image est celle d'une goutte d'eau ?

Comment parvient-elle sous l'objectif ?

Le grossissement est entre 40 et 100 x ?

Etes-vous influencé par Helmut Kröplin ?

Que signifie votre phrase "recherche sur la dégénérescence des cellules disparue à jamais "  ?

Quel est l'état de pensée qui est le vôtre lorsque vous agissez ?

Pensez-vous que votre état de pensée influence le résultat observé ?

 

SDS


  • 0

#6 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • membre
  • 15 900 messages

Posté 27 août 2022 - 07:19

Bonjour Jacques, tous

 

J'ai séparé ton sujet du précédent  car il est trop ancien (2004), les interlocuteurs ne sont plus là et ne peuvent pas répondre.

 

Au sujet du titre que j'ai conservé:

 

L'eau est un liquide à l'état habituel. Elle ne cristallise que pour donner de la glace.

La vapeur d'eau est aussi de l'eau mais à l'état gazeux.

On parle plutôt de cristaux de glace ou de neige ce qui est la même chose ou presque.

Donc, ici, quand on parle de cristaux d'eau, c'est a dessein, c'est pour faire référence à des "travaux" non conventionnels sur l'eau .

 

Comme vous avez pu le remarquer dans le sujet précédent sur les "cristaux d'eau", je laisse le champ libre aux intervenants, la liberté d'opinions est ma règle dans le respect de chacun.

Toutefois je me réserve le droit de critiquer les protocoles, car eux, ils sont destinés à la vérification des hypothèses par tous.

 

Amicalement.

 

PS: Pensez à insérer les images DANS le texte.


  • 0

#7 jacques180

jacques180

    Acide aminé

  • Membre inscrit
  • 5 messages

Posté 27 août 2022 - 03:44

C'est bien une goutte d'eau comme celle-ci.


Voici mon laboratoire, deux congélateurs cubiques d'occasion.

Celui de gauche est transformé en chambre froide comme cité précédemment et celui de droite est moins transformé. J'ai seulement ajouté une plaque en verre posée sur trois pieds réglables afin de mettre a niveau. Si c'est en pente, la goute d'eau s'étale. Ensuite la boite de Petri avec son couvercle passe dans la chambre froide et une fois dedans, le couvercle est enlevé et la goutte congelée se retrouve devant l'objectif. Je dis la goutte d'eau, en réalité, c'est quatre ou cinq gouttes déposées avec un compte goutte. Si le couvercle de la boite de Petri n'est pas mis, vous aurez une goutte congelée ronde, inutilisable. Avec le couvercle, la goutte congelée présente une pointe, c'est cela que l'on vise avec le microscope.

Pour le grossissement j'utilise x4 et x10, le x40 est bien trop puissant on ne voit rien.

A noter que le microscope a peut être déjà une lentille interne en plus des zooms, je ne suis pas un spécialiste.

Je ne connais pas Helmut Kroplin, j'ai seulement copié Masaru Emoto.

Quant à la dégénérescence des cellules, je vous invite à vous intéresser à Georges LAKHOVSKY, Raymond Royal RIFE, Jacques Benveniste, Luc Montagnier et Marcel Violet.

Ce dernier raconte son histoire, ses recherches et comment il a guéri en phase terminale, grâce à ses travaux.

Vous trouverez son livre gratuit en pdf sur le web, " le secret des patriarches".

 

https://biquets.suza...se_en_page1.pdf

Jacques

Miniature(s) jointe(s)

  • A6.jpg
  • A4.jpg

  • 0

#8 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • membre
  • 15 900 messages

Posté 27 août 2022 - 04:05

Tu oublies un incontournable en la matière de réparation des cellules :

 

La machine d' Antoine Priore.

 

Amicalement.


  • 0

#9 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • membre
  • 15 900 messages

Posté il y a 4 semaines

Bonour Jacques

 

J'ai démonté le processus des sources miraculeuses des montagnes afin de les recréer de façon artificielle dans un jardin, un salon et pour vérifier leurs pouvoirs, le microscope est indispensable.

 

 

J'ai étudié au microscope  les Eaux thermales de Luchon, ( sulfurées sodiques.) on y trouve des bactéries sulfureuses géantes!

A cette époque je n'avais aucun moyen de photographier au microscope, donc aucune trace si ce n'est dans ma mémoire !

Je connais pas loin de chez moi, une ancienne station thermale (abandonnée) et j'ai pu y voir la source . On voit une eau rouge orangée avec un voile en surface. Mais comme il faut crapahuter, je regrette de ne pas pouvoir y retourner faire des prélèvements.

 

Aussi ce sujet m'intéresse, et je suis prêt comme bon nombre des membres du forum à t'aider dans la technique du microscope.

 

Amicalement.


  • 0

#10 jacques180

jacques180

    Acide aminé

  • Membre inscrit
  • 5 messages

Posté il y a 3 semaines

Merci, j'essaye de créer une procédure afin d'avoir un résultat à tous les coups, mais il y a mille réglages que je n'ai pas encore compris.

Sur la dynamisation, la congélation et la visualisation, ça viendra.  :) 


  • 0

#11 Tryphon T

Tryphon T

    oooOooo

  • membre
  • 15 900 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour,

 

C'est sur le protocole que je peux aider.

Pour les interprétations, c'est du domaine de l'opinion.

 

Pour que ce genre d'expérience soit reproductible, il faut un certain nombre de précautions de base.

En premier je pense au volume de la goutte, il faut qu'il soit le plus identique possible d'une goutte à l'autre.

Les compte-gouttes fantaisistes qu'on voit sur la photo ne sont pas recommandables.

Il existe des normes pharmacopée qui définissent un compte goutte, il doit fournir 1/20 de gramme d'eau pure et pour cela il doit avoir un diamètre de trou donné et un diamètre de verre donné et surtout tenu à la verticale. (sans trembler)

Pour faire plus simple, je recommande des pipettes automatiques avec embouts calibrés.

 

En ce qui concerne le verre qui va recevoir  la goutte, il doit être neutre et surtout lavé de manière rigoureuse en évitant les détergents qui se déposent en couche moléculaire. A ce niveau d'expérimentation, si on veut être sérieux, il faut bien connaitre le nettoyage moléculaire (comme on le pratique en microscopie électronique)

Après, au niveau du froid, à mon avis, cela n'a pas beaucoup d'importance.

 

Amicalement.


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!