Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Bulles préparation botanique recherche de solutions


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 888 messages

Posté 22 décembre 2022 - 11:11

                       Bulles  - préparation  botanique  - recherche de solutions

 

 

Au cours d’  un  de ses messages  Patrick  nous avait  proposé  d’utiliser le  Fotonal pour  limiter  le développement  de  bulles  lors  des préparations  microscopiques.

                                                     ******************

Le nonylphénol et ses dérivés éthoxylés du nonylphénol (NP-NPE) sont utilisés depuis plus de 40 ans comme détergents, émulsifiants, agents de mouillage et agents dispersants.

Jusque-là  pour  éviter les  bulles  on faisait confiance à

--La finesse  de la coupe (  qui est le point le plus important  de la préparation.)

--L’adjonction  d’un peu de liquide vaisselle   dans l’eau  de rinçage.

--La  déshydratation  des  coupes à l’alcool.

--Le tapotement  avec un pinceau  de l’échantillon  dans l’alcool   pour détacher les  bulles.

--Le Montage  dans le baume  du canada  ou ses dérivés  comme l’ Euparal .

--Le passage  de la lame montée   à 40 °c   24 heures   avec  sur la lame  un petit poids  types  boulons.

 

 Le Fotonal  a été  ici utilisé    de 2 façons :

                                               en solution  aqueuse à 1%

                                               en solution alcoolique  éthylique 99 % à 1 %

  (le fabriquant  propose de l’utiliser en solution à 0,5% ce qui  se révèle  insuffisant)

 

Son utilisation  a  mis en évidence  une nette  tendance de la solution alcoolique ( ce qui est  moins net avec la solution aqueuse)  à la décoloration de la   Safranine   et  son absence d’action  sur le Bleu Astra .

 

Cela  conduit à proposer la  séquence   Bleu Astra  - Safranine (et non l’inverse)

 

D’où le protocole  suivant

Bain  dans le Dakin  3 heures

Rinçage : 3 fois  eau déminéralisée. 

Fixation  avec  le mélange  Alcool – acide acétique – formol  ( AFA )   10 minutes

Rinçage : 3 fois  avec eau déminéralisée.

Bain  dans solution d’Alun de potasse  5% 4 minutes.

Rinçage  3 fois (solution  aqueuse  de  fotonal  1%).

Bleu  Astra   dilution 2 gtt + 6 gtt     eau     3 minutes. 

Rinçage :  3 fois (solution  aqueuse  de  fotonal  1%).

Safranine   dilution  3 gtt +  6 gtt d’eau    3 minutes.

Rinçage : 3 fois (solution  aqueuse  de  fotonal  1%).

Puis

Déshydratation  dans    solution  alcoolique   de  fotonal1%.

 Bien surveiller  la décoloration   et  arréter une fois le résultat  obtenu  en remplaçant  la  solution alcoolique   par de l’ alcool 99 % .

( il est possible que la  décoloration   ne  soit pas suffisante  -on peut   encore à  ce stade  utiliser   un mélange  Alcool + Acide  chlorydrique )  dans  ce cas on termine par  un rinçage  supplémentaire  Rinçage :  3 fois (solution  alcoolique   de  fotonal  1%).

 Passage de Xyléne .

 Montage   au Baume (ici de type  Euparal ) . Passage à l’étuve) à 40°c 24 h.

 

                                             ********Exemple *************

 

La coloration  est faite  sur une  coupe  de Sedum Lucidum.

Cette plante  succulente   est de montage  difficile  en particulier  pour  réaliser  un montage sans  bulle.

sedum texte 1.jpg

 

L’expérience  faite  selon  le protocole  développé permet  de  réaliser des images  quasiment    sans   bulle.

sedum texte 2.jpg

A – zone  vasculaire

sedum texte 3.jpg

A – zone épidermique

B – collenchyme

C – parenchyme médullaire

sedum texte 4.jpg

 

Le parenchyme médullaire  est parcouru  par  un réseau  vasculaire  fait de vaisseaux   disposés en faisceaux suivant la direction de la racine  de la feuille  vers son apex.

 

 Coupe  de la tige

 

 

 

sedum texte 5.jpg

Cette photo  montre  la  manière dont la feuille se fixe  sur la  tige

Coupe  du bord  de la tige.


sedum texte 6.jpg

 

Image de la  zone  corticale avec  sa zone épidermique et une  couche de cellules du collenchyme .

sedum texte 7.jpg

 

Les  vaisseaux    de la tige forment  un large  faisceaux   qui   se dirige   depuis  l’ axe central  de la  tige   vers la zone d’insertion de la feuille

 

Les conclusions  sont

--La première constatation   lors de cette préparation  est qu’une fois arrivée au stade de la déshydratation la quantité de bulles   est très modeste.

--La seconde constatation  est  que  ces  bulles  se détachent  très facilement  sous l’ effet  du tapotement    dans l’ alcool   à la phase déshydratation.

--Les quelques  bulles qui restent   se dissolvent   dans l’ Euparal  ( ou le  Baume ).

--Il est  constaté en parallèle une répartition des  couleurs  beaucoup plus  homogène qu’ en l’absence de Fotonal .. 

 

                                                ************************

Le Fotonal   est donc  intéressant  à  ajouter   à nos protocoles  (  d’ autant que  ce produit  se trouve  facilement  à petit prix )   et n’ alourdit pas vraiment  les manipulations .

 

Merci Patrick

                  Dominique.

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!