Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Spirogyre


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 04 avril 2005 - 09:45

Bonsoir à tous,

Sur ces algues (Spirogyre) on observe un renflement des cloisons cellulaires.
Au début j’ai pensé à une étape de conjugaison, mais une conjugaison se passe au niveau des cellules, pas au niveau des cloisons, non ?
Alors qu’est ce c’est, jamais vu ?

Merci de votre aide


Source en Ardèche
Canon A75, obj.40x

A+
Christian

Miniature(s) jointe(s)

  • forum_spyrogira1.jpg

  • 0

#2 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 04 avril 2005 - 09:46

suite ...

Miniature(s) jointe(s)

  • forum_spyrogira2.jpg

  • 0

#3 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 04 avril 2005 - 09:51

Ces "renflements" étaient assez dispersés, la plupart des cloisons ont cet aspect ...

Amitiés à tous
Christian

Miniature(s) jointe(s)

  • forum_spyrogira3.jpg

  • 0

#4 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 04 avril 2005 - 09:58

Re !

Cela me rappelle une cloison à repli annulaire de Spirogyra, dixit le tome 1 de Bourrelly en page 386. En faisant allusion à la dernière photo de Chris bien sûr ! Celle de 21:51 ...

@ plus ! ---------------------------------=o :ph34r: o=---------------------------------
  • 0

#5 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 04 avril 2005 - 10:00

Scusez moi ... :rolleyes:

une p'tite vue plus générale de l'algue pour finir !

Miniature(s) jointe(s)

  • forum_spyrogira4.jpg

  • 0

#6 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 04 avril 2005 - 10:20

Re
Excellent cette observation de ces cloisons à repli comme le dit Olivier..il y a un bout de temps que je cherchais à voir cela,mais je n'ai rencontré que des espèces à cloison simple!
  • 0

#7 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 04 avril 2005 - 10:29

Re !

Hello !

Mais par contre, concernant le 'bourgeonnement' dans les photos de Chris en 21:45 et en 21:46, personnellement, mon Bourrelly n'en parle même pas !
Il y a là matière à réflexion !

@ plus ! cette affaire nous titille nos neurones ce soir là !

------------------------------------------=o :blink: o=-----------------------------------
  • 0

#8 Bruno de Langre

Bruno de Langre

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 74 messages

Posté 04 avril 2005 - 10:46

onsoir à tous
Ets-ce que ces bourgeonnement ne seraient pas le stade final d'une division ou d'une conjugaison longitudinale sur le même filament?
B de Langre
  • 0

#9 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 04 avril 2005 - 11:06

Re !

Pour terminer cette soirée en beauté, je joins une photo de mon Bourrelly, relatant les différents cloisons observés chez les Spirogyra.

Avec ceci en prime (honneur à ceux qui n'ont pas ce bouquin !

"On peut dire qu'environ un tiers des espèces du genre ont un seul plaste, un autre tiers de 2 à 5 et le dernier tiers de 6 à 16 plastes. Les cellules sont séparées les unes des autres par des cloisons qui peuvent être de 4 types différents:

1° cloison plane (cloison simple)
2° cloison à repli annulaire
3° cloison avec repli unilatéral ou semi-replié ou semi-annulaire
4° cloison avec diaphragme ou double coiffe.

Les cloisons à diaphragme ne sont connues que d'une seule espèce (Spirogyra colligata), le type semi-replié chez deux espèces, tandis que la grande majorité des Spirogyres possède des cloisons planes et un peu moins d'un tiers des cloisons à repli annulaire.
Ce caractère, facile à observer, est constant et d'une grande valeur systématique."

Voilà !

---------------------------------------------=o ;) o=---------------------------------------

Miniature(s) jointe(s)

  • div_spiro_total.JPG

  • 0

#10 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 04 avril 2005 - 11:13

Re !
Hello Bruno ...

Est-ce que ces bourgeonnements ne seraient ils pas le stade final d'une division ou d'une conjugaison longitudinale sur le même filament?


Bonne question !
A étudier de près ...

-----------------------------------------=o ;) o=------------------------------------------
  • 0

#11 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 05 avril 2005 - 05:56

Bravo Bruno...
D'après The Freshwater Algal Flora ....John,Whitton...,il s'agit bien d' "initiation de conjugaison latérale"
Schéma E(a)

Miniature(s) jointe(s)

  • spyroconj.jpg

  • 0

#12 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 05 avril 2005 - 07:21

Re bonjour à tous,

Alors ma première impression était la bonne … mais j’ai pensé que les conjugaisons s'observaient toujours au niveau du noyau … et bien non

Bravo pour vos recherches et à bientôt
Christian
  • 0

#13 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 06 avril 2005 - 06:05

Bonjour à tous,Chris
En réalité,il y a deux processus de "copulation" chez les Spirogyres:
-les deux filaments qui se placent parallèlement et deux cellules unissent leur contenupar un pont de communication
-La copulation se fait sur le même filament entre deux cellules succesives qui par un bec de copulation se mettent en communication...
C'est ce deuxième cas que tu présentes,et on a ,sur tes premières photos,bien l'impression que le contenu cellulaires migre vers ce bec!
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!