Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Phacus, Euglène ou Lepocinclis?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5 réponses à ce sujet

#1 +bertrand

+bertrand

    Procaryote

  • Ex membre
  • Pip
  • 140 messages

Posté 20 juin 2005 - 05:17

Bonjour à tous,

Trouvé dans la Loire, à Gien. Selon vous, s'agit-il d'un Phacus , d'un Euglène ou d'un Lepocinclis ?

Obj x40

Miniature(s) jointe(s)

  • DSCN8347_R_C.jpg

  • 0

#2 +bertrand

+bertrand

    Procaryote

  • Ex membre
  • Pip
  • 140 messages

Posté 20 juin 2005 - 05:28

Une autre vue du même spécimen.

Miniature(s) jointe(s)

  • DSCN8349_R.jpg

  • 0

#3 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 21 juin 2005 - 05:24

Bonjour à tous,Bertrand
Ce qui différencie Euglène des 2 autres,ce sont ses mouvements contractiles assez importants,son aspect cylindrique à fusiforme
Phacus est aplati dorsoventralement,habituellement twisté spiralé en longueur et possède des paramylons variables et nombreux
Lepocinclis est largement ovoide,en forme de poire,possède souvent une queue courte et 2 grands paramylons
  • 0

#4 +bertrand

+bertrand

    Procaryote

  • Ex membre
  • Pip
  • 140 messages

Posté 22 juin 2005 - 08:49

Bonjour André,
Bonjour à tous,

Ce que tu écris m'orienterai donc vers Lepocinclis. Ce qui me faisait hésiter, c'est que je n'ai pas vu de cuticule striée, ce qui semble selon Compère, être le cas le plus commun :

...cuticule hyaline ou jaunâtre, épaisse, rarement lisse , parfois marquée de stries longitudinales, le plus souvent ornée de stries spiralées...

P. COMPERE, "FLORE PRATIQUE DES ALGUES D'EAU DOUCE DE BELGIQUE", T. 2, 96, Ed. JARDIN NATIONAL BOTANIQUE DE BELGIQUE, 1989


Le second point qui me fait hésiter sur Lepocinclis concerne les dimensions. 62 x 35 µm, C'est vraiment parmi les plus grands des plus grands, toujours selon Compère dans le même ouvrage.

Bourrelly ne m'aide pas beaucoup :

...Les Lepocinclis se distinguent des Euglènes par la symétrie axiale parfaite, l'épaisseur de la cuticule, la forme ellipsoïdale ou fuselée. Leur cytologie est absolument identique à celle d'Euglena . Les caractères systématiques importants sont les suivants : forme et dimension de la cellule, aspect de la striation oblique ou presque longitudinale; stries senestres rarement dextres(1); forme de la partie caudale; nombre d'anneaux de paramylon.

P. BOURRELLY, "LES ALGUES D'EAU DOUCE", T.3; p.138-140, Ed. BOUBEE, 1985

(1) Si l'on suit une strie de la queue en remontant vers l'apex, elle tourne dans le sens des aiguilles d'une montre et elle a une disposition hélicoïdale senestre. C'est à dire que les stries sont inclinées vers la partie antérieure gauche.



En bleu les arguments à faveur, en rouge, à l'encontre de Lepocinclis. En vert : pourrait aussi correspondre à un Phacus de taille moyenne ou à un Euglène "ventru".

Et le double anneau de paramylon que l'on distingue à l'union du tiers moyen et du tiers caudal se retrouve aussi chez divers Phacus...

Cle des espèces (extrait)

1.  Cuticule lisse ............................. 2
    Cuticule striée ............................ 3

2.  Cellules ovoïdes, trappues, de 25-29 x 21-23 µ, courtement caudées acuminées à l'arrière -----> Lepocinclis glabra
    Cellules fusiformes, de 32-60 x 17 28 µ, longuement atténuées caudées à l'arrière -----> Lepocinclis playfairiana

Lepocinclis playfairiana  Deflandre : Cellules largement fusiformes, de 32-60 x 17 28 µ, obliquement échancrées à l'avant, atténuées caudées à l'arrière; cuticule lisse; flagelle en dépassant pas la longueur du corps; nombreux petits chloroplastes discoïdes, deux grands anneaux de paramylon.

P. COMPERE, "FLORE PRATIQUE DES ALGUES D'EAU DOUCE DE BELGIQUE", T. 2, 96, Ed. JARDIN NATIONAL BOTANIQUE DE BELGIQUE, 1989



La description correspond assez à Lepocinclis playfairiana mais le schéma qu'il en donne ne ressemble pas beaucoup(!) à ma photo :blink:

Les "caractéristiques différentielles" que tu m'indiques me semblent aussi pencher pour Lepocinclis.

Image(s) jointe(s)

  • LEPOCINCLIS_COMPERE_B.jpg

  • 0

#5 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 22 juin 2005 - 09:35

Bonsoir Bertrand
Le seul Lepocinclis à enveloppe non striée dans" Freshwater algal flora of the british isles" est bien L.playfairiana ...seul les dimensions ne collent pas vraiment!Le tien serait un peu grand...
Extrait du manuel cité

Miniature(s) jointe(s)

  • lepo.jpg

  • 0

#6 +bertrand

+bertrand

    Procaryote

  • Ex membre
  • Pip
  • 140 messages

Posté 22 juin 2005 - 09:53

Bonsoir André,

tail-piece 7-12 µ long


Ce serait un Lepocinclis costaud avec un appendice caudal de taille "normale" Pas simple de tourner cette phrase sans qu'elle prenne une connotation... :D
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!