Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Division de closterium


  • Veuillez vous connecter pour répondre
27 réponses à ce sujet

#1 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 02 septembre 2005 - 08:37

Salut à tous,
toujours avec le même protocole que pour le mouvement des closteriums, ICI voici une petite animation sur la division des closteriums.
le petit gif est tiré d'un "gros" film en 640 x 480 de 532 images montrant tout le processus :)

amitiés

Dominique

Image(s) jointe(s)

  • division_closterium.gif


#2 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 02 septembre 2005 - 09:56

suite,
un "gros plan" sur la jonction...

amitiés

Dominique

Image(s) jointe(s)

  • division_closterium.gif


#3 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 10:33

Salut à tous
Je continue à observer et enregistrer mes divisions de Closterium lunula qui ne se portent pas mal depuis presq'une semaine de "culture".

ci joint deux planches de décomposition de la division qui dure environ 2 H

Obj x 10 Invertoscope Zeiss

1) je repère celui qui va se divisé car il est plus foncer et ses chloroplaste sont dans un certain désordre, la partie médiane est aussi fortement marquée et surtout il ne bouge pas comme les autres

2) au bout d'une dizaine de minutes deux zone d'étranglement apparaissent dans les deux partie de la cellule de part et d'autre de la zone médiane

3) au bout de 20 minutes la zone médiane commence à s'étrangler....

Miniature(s) jointe(s)

  • clost_div_01.jpg


#4 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 10:41

4) au bout d'une demie heure la séparation est quasi totale

5) au bout d'une heure, séparation des deux cellules filles

6) au bout de deux heures les deux cellules filles ont grandies pour former deux Closterium quasi fini

amitiés

Dominique

Miniature(s) jointe(s)

  • clost_div_02.jpg


#5 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 10:43

la même en animation...

amitiés

Dominique

Image(s) jointe(s)

  • div_clost.gif


#6 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 06 septembre 2005 - 11:56

Bonjour à tous,Dominique
Franchement génial ce que tu nous proposes!!
Par contre ,je suis un peu perdu en essayant de comprendre ce qui se passe!!
Théoriquement,au départ,le noyau qui se trouve entre les deux hemisomates ,se divise par mitose.
Puis l'isthme se dilate ,se cintre au milieu et la nouvelle cellule grandit.
Or ici on a l'impression qu'à l'arrivée,le centre des 2 demicellules a été décalé vers l'arrière pour chaque demi cellule,et emenant le noyau par la même occasion

Pour rappel :division des Micrasterias ici
  • 0

#7 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 584 messages

Posté 06 septembre 2005 - 12:01

bonjour Dominique

Bonjour André

troublant en effet, mais je suppose que les chromosomes du noyau ont déja commencé à migrer vers le centre des deux demi cellules bien avant que la séparation ait lieu, car on ne voit pas ce qui se passe sous les choroplastes

en tout cas remarquables (et patientes ! ) images tout a fait dignes d'aller vers la base de donnée alimenter le sujet "closterium"

amitiés,
JMC
  • 0

#8 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 01:17

Salut à tous,

Effectivement c'est assez troublant, mais je rejoins Jean Marie dans ses suppositions, je ne sais malheureusement pas ce qui ce passe sous la couche de chloroplaste sans compter qu'a ce stade le closterium est franchement plus dense que ses congénères... alors pour voir si les noyaux se déplassent avant la division de la cellule proprement dite, c'est pas facile... ni le contraste de phase ni le DIC ne me sont d'aucune utilité... pour corser le tout, lorsque les closteriums sont assez transparents pour voir le noyau, ils sont agité comme pas possible, voir la courses des copains autour de la cellule en cours de division sur l'animation....
Bref à ce stade des choses, il ne me reste plus qu'à m'armer de patience et continuer à observer... si quelqu'un connait une méthode qui pourrait m'aider je suis prenneur...

Pour la patience, je suis un peu fénéant Jean Marie et j'utilise une méthode de fénéant... la culture est dans une boite de pétri et montée sur mon nouveau microscope inversé (merci Olivier) ensuite je me suis équipé pour piloter le Coolpix par le PC et je fais mes acquisitions au rythme d'une image par deux minutes (dans le cas présent) pendant que je suis confortablement au fond de mon lit.... le lendemain je récupère le film des évènements sous forme de près de 400 images et je travailles tout ça...


amitiés

Dominique

#9 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 584 messages

Posté 06 septembre 2005 - 01:25

Re ,

Dominique , je parlais de la patience pour relire les images, faire les monatges et les compresser pour faire un Gif animé. Je pensais bien que tu ne restais pas des heures l'oeil à l'oculaire ni le doigt sur le déclencheur sinon bonjour les crampes !
Ce qui est remarquable c'est que ton closterium en cours de division s'est arrété de bouger sinon il serait sorti du champ pendant tout ce temps.

Il est bon de rappeler à cette occasion qu'il existe aussi pas mal de logiciels (astro...) qui permettent la prise de vue image par image à la Web cam...

amitiés,
JMC
  • 0

#10 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 01:36

Re,

Il est bon de rappeler à cette occasion qu'il existe aussi pas mal de logiciels (astro...) qui permettent la prise de vue image par image à la Web cam...

Absolument... et c'est parce que je n'ai toujours pas passé l'Invertoscope en Led blanche que je travaille au Coolpix mais c'est prévu...

Ce qui est remarquable c'est que ton closterium en cours de division s'est arrété de bouger sinon il serait sorti du champ pendant tout ce temps.

ça a été ma première constatation... les Closteriums qui sont foncé et qui ne bougent pas sont en préparation de division... je suppose même que leur mouvement est stopé par la redirection des courants cytoplasmiques vers la migration des cellules, mais ce n'est qu'une hypothèse (difficile à vérifier...)

amitiés

Dominique

#11 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 06 septembre 2005 - 01:37

Re
Mais on a du mal à s'imaginer cette migration de noyau pour un Micrastérias....Or la division des Micrast. se calque d'après les manuels sur celle des Clost.!
  • 0

#12 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 01:39

Re,
!!! YAPUKA!!! faut que j'aille en chasse de micrasterias.... :lol:

amitiés

Dominique

#13 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 06 septembre 2005 - 01:48

A défaut de Micrasterias,voici un Netrium après division en épi fluorescence,où l'on se rend compte,que l'ancienne demi-cellule est resté telquelle,et la nouvelle a pris la place d'un des parent,donc à priori,le noyau est resté sur place ,et n'a pas migré!
(la jeune partie étant celle dont la chlorophylle emet peu de fluorescence)

Miniature(s) jointe(s)

  • epidef.jpg

  • 0

#14 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 06 septembre 2005 - 02:08

OUPS... :o tu sorts l'artillerie lourde !!!

Blague à part je ne vois pas ce qui te permet de déduire que le noyau n'a pas migré .... rien ne te dit que le noyau ne s'est pas divisé dans un premier temps et qu'au cours de la division de la cellule il ait gardé une position entre la nouvelle et l'ancienne moitié..... dans un sens il n'aurait effectivement pas migré mais c'est la nouvelle demi qui serait venue l'envelopper....

Ce qui en effet ne semble pas être le cas des Closteriums (lunula en tous cas) qui forment le rétrécissement caractèristique de l'isthme, lieu habituel du noyau, avant même le début de la division de la cellule... une vue en épi fluorescence montrerait dans ce cas.... :huh: je ne sais pas quoi !!! bon je vais retourner à mes observations avant de chercher de l'épi fluorescence sur ebay... :lol:

amitiés

Dominique

#15 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 06 septembre 2005 - 08:41

rien ne te dit que le noyau ne s'est pas divisé dans un premier temps et qu'au cours de la division de la cellule il ait gardé une position entre la nouvelle et l'ancienne moitié..... dans un sens il n'aurait effectivement pas migré mais c'est la nouvelle demi qui serait venue l'envelopper....

Mais c'est justement comme cela que ça se passe pour Micrasterias,mais pour ce Clostérium,il y a au départ sans doute une mitose,mais ensuite les 2 noyaux quitteraient le centre pour aller se positionner chacun au quart de l'ancienne cellule,et ce sont les extrémités de chaque hémicellules parent qui s'acroissent!!

Je proposerais le diagramme suivant :(P=parent et F=fille)
Pour Micrasterias
P I P donne P I F+ F I P
Pour Closterium
P I P donne P I P* +P* I P où P* est un accroissement d'un P
  • 0

#16 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 07 septembre 2005 - 08:43

Salut André,
Je suis d'accord avec toi, maintenant il ne reste plus qu'à trouver des sources documentaires pour infirmer ou affirmer tout cela, en attendant je continue à observer...
Quand on sera arrivé à quelque chose de satisfaisant, je referais une synthèse dans la base de donnée

amitiés

Dominique

#17 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 09:19

Suite du sujet....

J'ai réussi à trouver dans mon stock un objectif x25 qui n'est certes pas adapté à travailler sur un microscope inversé, mais qui à une distance de travail assez grande pour fonctionner dans certains cas... j'ai donc continué mes enregistrements au X25 même si la qualité n'est pas franchement au rendez vous...

deux planches pour aborder la phase juste avant la division de la cellule proprement dite....

1) position de départ on reconnait bien un Closterium qui est près à se divisé il a les caractèristiques de l'isthme hypertrophié et le début des deux futurs isthmes des cellules "filles"

2) presq'une heure après les trois isthmes se sont résorbés, je suppose suite à une super production de plastes chlorophyliens destinés à remplir les futurs cellules

Miniature(s) jointe(s)

  • div_clost_d_tail_01.jpg


#18 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 09:24

3) 1/2 heure après on retrouve la formation des isthmes avec l'apparition d'une ligne transversale dans la masse des chloroplastes, lieu des deux futurs isthmes
la cellule principale commence à se rétracter légèrement au centre

4) 1/4 heure après la division est franchement entammée

Miniature(s) jointe(s)

  • div_clost_d_tail_02.jpg


#19 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 09:26

Maintenant l'animation correspondante où on voit bien les movements de retrait des chloroplastes

0bj x25 Invertoscope Coolpix aquisition 1 image par minute

amitiés

Dominique

Image(s) jointe(s)

  • div_clost_detail.gif


#20 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 09:38

Une derniere vue du phénomène "d'accordéon" dont sont animés les chloroplastes

amitiés

Dominique

Miniature(s) jointe(s)

  • div_clost_d_tail_03.jpg


#21 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 10:11

Re,
encore quelque chose de particulier à observer...

Je en sais pas si mon milieu de culture s'épuise, mais je constate que lors des divisions les deux cellules filles ne sont pas complètement remplie de Chloroplastes, il leur faut quatre heure après la séparations des deux cellules pour se remplir....

Miniature(s) jointe(s)

  • remplissage.jpg


#22 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 10:15

Ce remplissage s'accompagne de mouvements cytoplasmiques assez "violents" bien mis en évidence sur l'animation... on voit aussi les vacuoles terminales se remplir d'une quantité de matière indéterminée....

Si quelqu'un maîtrise les phénomènes de synthèse chlorophylienne, je suis interessé de savoir à partir de quels éléments minéraux l'algue fabrique sa chlorophyle, ce afin de tenter de rééquilibrer mon milieu de culture...

remplissage.gif

0bj x25 Invertoscope Coolpix aquisition 1 image par minute

amitiés

Dominique

#23 Florent Bonnefoi

Florent Bonnefoi

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 358 messages

Posté 09 septembre 2005 - 10:48

Bonjour Dominique,

Superbes images.

Pour la chlorophylle, (à moins que le problème concerne -s'il y a lieu- la production de chloroplastes), plusieurs causes possibles : carence en azote, en fer ou bien asphyxie.

Mais peut-être qu'un meilleur éclairage règlerait le problème ?

Modifié par Florent.B, 09 septembre 2005 - 10:49 .

  • 0

#24 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 09 septembre 2005 - 10:56

re,

Mais peut-être qu'un meilleur éclairage règlerait le problème ?


alors là tu m'interesse... quel devrait être ses caractèristiques ????

amitiés

Dominique

#25 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 09 septembre 2005 - 11:16

Bonjour Dominique

La chlorophylle est une chromoprotéine : une chlorine (quatre noyaux pyrroles en cercle), chélatant un atome de magnésium au centre, ainsi qu'un alcool à longue chaîne, le phytol. Elle présente une structure quasi-identique à l'hème (présente dans les globules rouges sanguins). C'est la présence, dans sa structure, de nombreuses doubles liaisons conjuguées qui permet une interaction avec le rayonnement lumineux et son absorption. Les chaînes latérales de la chlorine sont variables et ceci entraîne une modification du spectre d'absorption entre les différentes familles de chlorophylles.

http://fr.wikipedia....ki/Chlorophylle

Je cite ce petit texte avec son lien pour les formules.

...je suis interessé de savoir à partir de quels éléments minéraux l'algue fabrique sa chlorophyle, ce afin de tenter de rééquilibrer mon milieu de culture...,

Tu constateras qu’à part le magnésium il n’y a pas à proprement parler de « minéraux » dans la chlorophylle. C’est avant tout une protéine sa synthèse est donc sous le contrôle des gènes.
Bien sûr à la base il faut des atomes pour constituer cette molécule, (Hydrogène, Carbone Oxygène,) donc rien de bien rare.

Cordialement.
  • 0

#26 Florent Bonnefoi

Florent Bonnefoi

    Invertébré

  • Membre confirmé
  • PipPipPip
  • 358 messages

Posté 09 septembre 2005 - 12:55

re,

Celà dit, inutile de leur donner des rubans de magnésium à manger, il y en a déjà suffisament à l'état de traces infimes dans le milieu.

Concernant les caractéristiques de cette lumière, il faut qu'elle ait un spectre accentué dans le bleu (450 nm) et le rouge (650 nm) pour une absorption optimale.
  • 0

#27 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 09 septembre 2005 - 03:23

Bonjour le Forum,
Hello Florent, et Gyromaniaque...

Pour aider Dominique à trouver la bonne solution d'éclairage pour favoriser les cultures alguales, selon la proposition de Florent

Concernant les caractéristiques de cette lumière, il faut qu'elle ait un spectre accentué dans le bleu (450 nm) et le rouge (650 nm) pour une absorption optimale.


et ayant fait de l'aquariophilie dans les années 1980, je me suis souvenu très justement de l'existence d'un excellent tube fluorescent spécial aquariophilie et terrariums. Ce tube se trouve très facilement dans les commerces (jardineries avec aquariums, etc...) et se nomme Aqua-Glo, et émettant justement dans la bande bleue et rouge comme on pourra le voir sur le spectre du site du constructeur:

http://www.hagen.com...=01015800041002

Je crois savoir qu'il existe de pareils tubes de plus petites dimensions, à voir.

A bientôt !

-------------------------------------------=o :o o=----------------------------------------
  • 0

#28 Olivier Messmer

Olivier Messmer

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 187 messages

Posté 09 septembre 2005 - 06:23

Re !

Hello Dominique 1er,

C'est génial tes manipulations que tu fais avec ton Invertoscope, il ne te reste plus qu'à surveiller la formation de ces fameuses granulations animées d'un mouvement brownien que l'on voit aux extrémités des Closteriums...

Tu nous fais découvrir le plus profond secret de la vie de ces algues !

C'est tout simplement génial ce que tu nous montre là !

Bravissimo !

--------------------------------------=o :blink: o=----------------------------------------
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!