Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Euglena ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 29 mars 2004 - 02:13

Bonjour à tous,

Après m’être fabriqué un micro aquarium (vu sur le site) avec des rondelles de plomberie, je suis resté au moins 4 heures sur la même lame et j’ai mitraillé ces pauvres bêtes (vive le numérique ! Blague à part, moi qui ai passé des heures dans un labo photos comme hobby, je ne vois plus comment appliquer la même chose pour l'observation du vivant au microscope …!
J’ai 2 questions à poser au forum si vous le voulez bien :
La 1ère est : Je n’ai pas réussi à identifier ce beau sujet (celui qui bouge), sur les planches les sujets sont statiques … Pour moi ça ressemble à un protozoaire du genre EUGLENA.
Je suis resté ébahi devant cette danse avec une diatomée (j’ai au moins 10min. de vidéo) tellement c’était beau !

La 2ème : Comment prélever un spécimen particulier (par expl. du genre de celui-ci) dans une petite quantité d’eau, ceci sans abîmer le dit spécimen ? J’ai bien essayé mes pipettes mais j’en trouve pas des assez fines.
J’ai essayé aussi de me faire un micro anneau de fil d’acier, mais c’est pas terrible, je crois que je ne doit pas bien maîtriser la technique !
Merci à tous.


Cond. de prise de vue :
Micro aquarium
Obj.10X
Caméra DV Sony DCR-TRV50E + adaptateur Unilink (Brunel)
Eclairage à incandescence

Miniature(s) jointe(s)

  • forum_anim.gif

  • 0

#2 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 29 mars 2004 - 02:58

Juste une image de plus pour identification.
J'espère que Dominique n'aura pas l'esprit mal tourné :P
Même conditions p.de vue

Miniature(s) jointe(s)

  • forum_3.jpg

Modifié par chris, 29 mars 2004 - 03:02 .

  • 0

#3 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 29 mars 2004 - 05:49

:) bonjour Chris
jolie photo
pour l'identification, pas de souci, c'est bien EuGlena. On distingue assez bien le point rouge vers l'avant du "cou"?
Quand à la question comment l'isoler, je n'ai pas de réponse particulière.
amitiés :)
  • 0

#4 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 600 messages

Posté 29 mars 2004 - 12:26

Bonjour à tous,

Encore Bravo Chris pour ces images d'euglène. Pour prélever sans abîmer le sujet , voici le plan d'un instrument très sophistiqué : réalisé à partir : d'un capillaire plastique 0,5 mm (avantage : il ne se casse pas !) collé dans un capillaire de verre (ou recharge à stylo vide !) introduit de force dans une dosette plastique de gouttes d'eau salée pour le nez qui sert de poire d'aspiration . Si , Si, ce n'est pas une blague et c'est mon instrument le plus efficace. Le capillaire plastique peut être un bout d'isolant de fil électrique (genre câble téléphonique. .s'il est transparent c'est mieux !) ) En dessous variante avec compte goutte (moins pratique)

Amitiés,
J.MC/micromars

Miniature(s) jointe(s)

  • microtip.jpg

  • 0

#5 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 29 mars 2004 - 03:21

Bonjour Chris,

Bravo pour ton travail.

Pour le moyen d'isoler un spécimen microscopique, JMC t'a fort bien répondu, crois-moi c'est un expérimentateur très adroit! Si je peux me permettre de rajouter que parfois pour faire ces micros prélèvements, il faut s'aider d'une loupe binoculaire ou à défaut d'une loupe sur pied cela peut aider quand on a la vue basse comme la mienne. Ensuite je rajouterais qu'il faut impérativement rincer à l'eau claire sa micropipette après chaque manipulation ou série de manipulations. rincer, cela ne veut pas dire passer sous le robinet, mais aspirer plusieurs fois de suite de l'eau claire et la rejeter chaque fois dans un autre récipient réservé à cet effet.
On peut aussi étirer de la canne de verre mais c’est moins souple que le plastique et plus cassant.

Pour ta première question, c’est un vaste programme.
Certes le microscope est un instrument scientifique mais on ne résout pas avec lui seul tous les problèmes. La plupart du temps, il faut faire des préparations pour mettre en évidence telle ou telle partie significative du sujet. Un individu vivant cache beaucoup de ces détails significatifs qui permettent de l’identifier avec certitude. En fonction du détail caractéristique recherché, il faudra appliquer une méthode adéquate.
C’est un long cheminement, mais en tout cas continue à t’émerveiller devant les mystères du Vivant !

Cordialement.
  • 0

#6 Dominique Voisin

Dominique Voisin

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Superviseur
  • 3 141 messages

Posté 29 mars 2004 - 08:30

J'espère que Dominique n'aura pas l'esprit mal tourné 


!!!! :o la réputation qu'il est en train de me faire :o !!!!

Blague à part je vois que tu as lu TOUS les messages du forum....

en tout cas belles images et je vois que tu es bien mordu par le virus du microscope...
continue

petite question à Jean Marie... j'ai des problèmes pour trouver le "capilaire"... tu as un tuyau ??? (Ho!! le jeu de mots à 2 cents) tes cables téléphoniques, c'est pas très courant j'imagine... je suis preneur d'une source si quelqu'un à une idée

Amitiés

Dominique

#7 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 30 mars 2004 - 06:11

:) bonjour à tous
juste un petit mot pour Dominique:moi je me sers quelquefois des seringues '(avec leur aiguille) des intra-musculaires que l'on me fait souvent (neupogen), c'est très fin,et ça va bien. Essaie du côté d'Elizabeth, à qui je fais des gros bisous au passage!)
Amitiés :rolleyes:
  • 0

#8 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 600 messages

Posté 30 mars 2004 - 06:33

Bonjour à tous, bonjour Dominique,

Pour le capillaire, c'est assez courant : voir fil téléphonique (rond comme dans les vieux postes gris à l'ancienne) ou fil pour sonnette , dans les magasins de bricolage. Souvent il y a l'un des fils qui a un isolant translucide , c'est celui que je préfère ! On peut aussi ramollir directement la recharge plastique de stylo à la flamme (assz loin de celle ci) et l'étirer pour l'amincir.

Amitiés,
JMC
  • 0

#9 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 30 mars 2004 - 07:30

:) Bonjour Jean-Marie
j'allais juste préciser que mon histoire de seringue, ça marche, mais sûrement moins bien que ton système, car il faut les deux mains pour tirer sur le piston, et si on tire un rien trop fort, c'est toute la goutte d'eau qu'on aspire!
A voir en dépannage, quoi!
Amitiés :)
  • 0

#10 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 600 messages

Posté 30 mars 2004 - 07:56

Bonjour Christian,

C'est vrai , encore que l'on peut manipuler la seringue d'une seule main si le piston n'est pas trop dur !

J'avais décrit dans l'article sur les Micro outils (Microscopies Magazine) une pipette réalisée avec des éléments d'un porte mine avec un tube silicone comme 'poire ' d'aspiration.. l'aspiration n'est pas trés nerveuse, ce qui suffit à aspirer un petit objet qui reste dans le capillaire sans se 'perdre' dans le volume de la pipette.

Amitiés,
JMC
  • 0

#11 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 30 mars 2004 - 01:45

Bonjour le Forum,

J'espère qu'un jour nous pourrons commencer à parler de micromanipulation, dont le micro pipetage fait partie. Il existe des appareils spécialisés, les Micromanipulateurs, mais beaucoup de montages amateurs, peuvent s’en inspirer !
Une précision concernant les aiguilles hypodermiques.
Il en existe de plusieurs catégories définies en fonction de leur usage (voie d’administration)
Les normes ISO définissent des aiguilles de 0.3 à 3.4 mm de diamètre extérieur mais la paroi peut être plus ou moins fine donc le diamètre intérieur variable. Autre caractéristiques importantes le biseau court ou long et la longueur de l’aiguille et un code des couleurs).
Dans la pratique courante on distingue des plus fines aux plus grosses
- ID (intradermiques 0.4 et 06 mm de dia, longueur 16 mm biseau court .marron ou orange)
- SC (sous cutanées 0.6 et 08 mm de dia, longueur 25 et 30 mm biseau long, bleu clair)
- IV (intraveineuses 0.6 et 09 mm de dia, longueur 25 et 30 mm biseau court, beige, bleu, noir)
- IM (intramusculaire 0.7 et 09 mm de dia, longueur 40 mm biseau long, vert, noir)
- Trocart 1.2 mm de dia, longueur 40 mm, biseau court rose (Servent uniquement à la préparation des injections !)
Je ne connais pas les 0.3 mm !

Pour l'approvisionnement, demandez à votre infirmière favorite, car en pharmacie on vous regardera d'un mauvais oeil et en plus les boites sont de 100!

Cordialement.
  • 0

#12 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 109 messages

Posté 31 mars 2004 - 08:01

Bonsoir le Forum,

Pour pouvoir effectuer d'une seule main le micropipettage on peut relier l'embout capillaire avec un tuyau caoutchouc (lui même muni d'un embout) à sa bouche et controler l'aspiration du liquide en aspirant doucement ATTENTION ne pas utiliser ce systeme avec des liquides dangereux à ingérer (une bourre de coton hydrophile dans le tuyau avant l'embout qui est porté à la bouche peut stopper le liquide).
On peut aussi utiliser une propipette mais il faut s'exercer.

La micropipette peut-être réalisée à l'aide d'un tube en verre de flacon compte goutte que l'on aura effiler sur la flamme d'un bruleur à gaz en le chauffant puis en l'étirant et enfin en sectionnant la partie la plus fine à l'aide d'une lime pour couper les ampoules de verre des médicaments. C'est le principe de fabrication des pipette Pasteur (pour la bactériologie)
Cordialement,
JL B
  • 0

#13 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 600 messages

Posté 01 avril 2004 - 06:43

Bonjour à tous,

Bien que le procédé d'aspiration à la bouche soit possible IL EST TOUT A FAIT déconseillé, car la "dangerosité" des prélèvements est difficile à évaluer, je pense surtout à la contamination bactériologique ou virale...de certains prélèvements, certes intéréssants du point de vu microscopique mais potentiellement contaminés : j'ai récolté de trés belles euglènes (avec des gants !) dans un effluent pollué par une fosse septique !

DONC PRUDENCE !!!

Amitiés,
JMC
  • 0

#14 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 01 avril 2004 - 08:06

:) Bonjour Michel
bonjour tout le forum

les aiguilles que j'utilise ont une base orange, et sur leur capuchon, il est inscrit 0.5X16 mm, ce qui correspond bien à ton récapitulatif.

Pour en revenir à la micro manipulation, je me demandais si , pour écarter, pousser, retourner, etc... des micro-organismes somme toute très fragiles (par rapport à nous), on ne pourrait pas , plutôt que l'acier, utiliser du fil à pêche (4/100), coupé à une longueur qui lui permette de ne pas être trop souple, et monté dans les mêmes conditions que la micro-pipette de Jean-Marie?
Amitiés
A plus tard :)
  • 0

#15 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 600 messages

Posté 01 avril 2004 - 08:39

Bonjour Christian,

Trés bonne idée. cela rejoint la méthode "à l'ancienne" du cil de porc monté sur un manche (seul pb courir aprés le cochon pour lui prélever un cil ! ).

Cependant un fil métallique 'électrochimiquement' usiné permet d'avoir une pointe fine (< 0,2 mm) et surtout pointue et si l'on part d'un diamètre faible, (0,4 - 0,3 mm) il reste encore assez souple.

Une autre méthode : empirique mais qui marche parfois souffler latéralement sur la goutte (pas trop fort sinon on en mets 'de partout' comme on dit ici ! ) avec par exemple une paille : on ne contrôle pas toujours le effets mais c'est parfois suffisant pour retourner des diatomées ou extraire un objet caché sous des débrits !

amitiés,
JMC
  • 0

#16 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 01 avril 2004 - 09:08

:) ok, bonjour Jean-marie

a ce que je vois, nous ne manquons pas de ressources, nous les infortunés amateurs!
Bon, j'ai un pollen à mettre en ligne, je reviendrai sur l'eau de mer plus tard!
A plus
Amitiés :)
  • 0

#17 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 01 avril 2004 - 09:45

Bien que le procédé d'aspiration à la bouche soit possible IL EST TOUT A FAIT déconseillé, car la "dangerosité" des prélèvements est difficile à évaluer, je pense surtout à la contamination bactériologique ou virale...de certains prélèvements, certes intéréssants du point de vu microscopique mais potentiellement contaminés : j'ai récolté de trés belles euglènes (avec des gants !) dans un effluent pollué par une fosse septique !

DONC PRUDENCE !!!
JMC

Bonjour le Forum, et JMC,

Tout à fait d’accord avec toi .Je rajouterai, et pour une fois en Rouge!

LE PIPETAGE A LA BOUCHE EST FORMELLEMENT INTERDIT DANS TOUS LES LABORATOIRES!

Cordialement.
  • 0

#18 Christian Aubert

Christian Aubert

    Homo sapiens bricolus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 622 messages

Posté 01 avril 2004 - 11:28

Trés bonne idée. cela rejoint la méthode  "à l'ancienne" du cil de porc monté sur un manche (seul pb courir aprés le cochon pour lui prélever un cil ! ).

Bonjour à tous,
Bonjour Micromars,

On peu utiliser des poils de blaireau (à barbe !),
ça cours moins vite que les cochons :)
  • 0

#19 patrickdbx

patrickdbx

    Nucléotide

  • Membre
  • 22 messages

Posté 16 mai 2004 - 09:19

Je ne connais pas les 0.3 mm !

Pour l'approvisionnement, demandez à votre infirmière favorite,

bonjour,
demandez à votre dentiste, on a des 0.30 (et même des 0.29) en 12mm et 16mm à biseau court, ce sont des intraligamentaires

il existe aussi des petites pipettes plastiques jetables

a+

Modifié par patrickdb, 16 mai 2004 - 09:23 .

  • 0

#20 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 17 mai 2004 - 08:07

Bonjour le Forum,
Bonjour patrickdb,

Merci pour ce renseignement, cela prouve que malgré les impératifs techniques, les dentistes ont le souci de ne pas faire mal puisqu'ils utilisent les plus fines aiguilles!

Cordialement.
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!