Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Euglena (sanguinea?)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Pierre Beaud

Pierre Beaud

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 132 messages

Posté 29 juillet 2007 - 12:02

Les fortes pluies de ces derniers jours ont engendré de nombreuses flaques plus ou moins profondes. Dans une ornière laissée par un tracteur, j'ai prélevé de la boue immergée présentant un fin duvet verdâtre.

De retour, j'ai bien agité le flacon puis laissé reposer toute la nuit. Au matin, un voile très fin et gris, ayant l'aspect d'une pellicule de poussière, se trouvait à la surface du liquide.

Après prélèvement du voile à la pipette, j'ai pu observer une foule d'Euglènes, se présentant sous deux formes:
-posées sur la surface du porte-objet, immobiles ou faiblement actives, elles laissent facilement observer leur long flagelle (aussi long que le corps étendu) et leur oeil rouge (stigma).
-plus haut dans le liquide se croisent les bolides tournoyants en forme de fuseau, stigma et flagelle orientés en avant de leur marche.
Mouvements rapides spiralés, entre-coupés de déformations fréquentes de la cellule. Amusant à voir mais agaçant à photographier!!
La longueur est de l'ordre de 70 µm.
EUGLENA_SANGUINEA_20__.jpg

L'identification spécifique me pose un problème:
E. terricola est trop fine et allongée pour correspondre; en revanche le lieu de récolte et la taile conviennent; la taille du flagelle n'est pas en accord: il ne dépasse pas la moitié de la longueur du corps chez E. terricola;

E. viridis, de par la taille et le lieu de récolte est tentante, mais il me semble, d'après le dessin du Streble-Krauter, que les chloroplstes sont trop nombreux pour correspondre à E. viridis

E. sanguinea correspond pour la taille, la longueur du flagelle, la forme et la densité des chloroplastes discoïdes; en revanche je n'ai pas pu observer les gibbosités disposées en spirale sur la membrane, ni la coloration rouge à laquelle l'animal doit son nom.
EUGLENA_SANGUINEA_MCH_40___.jpg

Au sujet du stigma et de son rôle de photorécepteur, je trouve dans Zoologie de la Pléïade, p247:
L'Euglène se meut en décrivant une hélice et en tournant sur elle-même. Son corps est inégalement sensible à la lumière, son point de photosensibilité étant le stigma impair. Du fait de la rotation, le stigma se trouve tantôt exposé à la lumière, tantôt à l'ombre; la stimulation est donc à éclipses. Quand le stigma passe dans l'ombre, l'Euglène effectue une réaction d'évitement, sans recul, en pivotant sur son axe longitudinal et en décrivant un cône; elle change de direction. Lorsque son axe longitudinal est parallèle à la lumière, elle se dirige en ligne droite car son stigma reste soumis à un éclairement constant.
  • 0

#2 Olivier Barth

Olivier Barth

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 549 messages

Posté 30 juillet 2007 - 11:28

bonjour Pierre,
ça ressemble assez à E.gracilis,que j'ai en culture.je vais poster un cliché pour comparaison.
A+,bonne journée.
  • 0

#3 Olivier Barth

Olivier Barth

    Batracien

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 549 messages

Posté 30 juillet 2007 - 02:10

Re Pierre,
comme promis,un cliché.
ça ressemble,mais...qu'en penses-tu?
Euglena_gracilis_cultureX40FC.jpg
  • 0

#4 Pierre Beaud

Pierre Beaud

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 132 messages

Posté 14 août 2007 - 08:59

Bonsoir Olivier,
merci pour tes réponses et ton intérêt. J'ai tenté de retrouver ces euglènes dans la même flaque (les pluies ont fait des ravages en Suisse la semaine passée) et n'ai pas eu la pipette heureuse: de nombreuses trouvailles mais pas cette espèce d'euglène.
De mémoire, il me semble que mes spécimens sont plus dodus que les tiens; les dimensions pourraient en faire E. gracialis, en revanche, sur tes individus le stigma est bien plus discret que sur les miens. Mais est-ce un critère suffisant?
Plusieurs auteurs parlent d'une pointe postérieure n'apparaissant pas sur ton image ni sur les miennes.
Reste le flagelle, bien plus long que le corps en extension, mais E. magnifica présente également cette caractéristique.
Finalement, je ne sais plus trop; j'espère que d'autres observations/avis permettront de trancher.
EUGLENA_SANGUINEA_MCH_10___030.jpg

Obj 10 x, mod. de contraste de Hoffman

Un peu dans le noir sur cette question... Pierre
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!