Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

ciliés - hypotriches divers


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 16 novembre 2008 - 04:11

Bonjour,

Dans ma culture d'infusoires, il y a des très nombreux hypotriches en sus des colpodes, des euplotes, des halterias et des vorticelles. Evidemment l'identification des hypotriches est toujours problématique en l'absence d'observation détaillées des cirres sur des spécimens fixés. J'ai jusqu'à présent compté 6 ou 7 espèces différentes. Je ne les ai pas tous dessiné, cela viendra au fur et à mesure du suivi de cette culture.

dessins :
---------------------------------
Euplotes

cilies_euplotes.jpg

ces euplotes sont très nombreux et semblent se reproduire à un rythme effréné puisque j'ai trouvé plusieurs spécimens en division. Ils sont relativement petits. Je pense qu'il y a deux espèces dont l'une est plus grande. Les cannelures visibles me font penser à Euplotes patella. Les cirres caudaux ne sont pas ramifiés.
---------------------------------

un hypotriche indéterminé

cili__hypotriche_ind00.jpg

ils sont fort nombreux. De taille moyenne (150 microns je pense, deux fois plus long que les euplotes) on discerne une zone orale membranaire (AZM) assez importante. Des cirres ventraux peuvent se discerner à proximité du pharynx, de même que des lignes latérales. Dans le prolongement de la zone orale, il y a quelques cirres se prolongeant jusqu'à la partie caudale. Les cirres caudaux sont nombreux et bien développé. Je n'ai pas discerné les 3 long cirres caractéristiques des stylonichia. A noter que des petites zones membranaires sont visible dans la partie médiane du corps

-------------------------------------

un hypotriche indéterminé

cilie_hypotriche_ind01.jpg

ce spécimen est plus globuleux et court. le pharynx est relativement court. Un seul nucleus, me semble-t-il. Paut de différenciation des cils. quelques cirres caudaux (4 ou 5) en une zone étroite. 4 cirres près de la zone orale. Une ligne de cirres ventraux.

--------------------------------------

un Urostyla sp. ?

cilie_hypotriche_urostyle01.jpg

Ce spécimen est grand (> 180 microns) et a un corps flexible. Ils sont moins nombreux. Le corps est souvent opacifié par des inclusions digestives nombreuses et grandes. Je ne peux déterminer s'ils sont carnivores. La zone orale est large avec une membrane bien visible. Les cirres antérieurs sont visibles. Pas de différenciation de cirres caudales. Deux gros nucleis et peut être un troisième plus petit (si je ne confonds pas avec une vacuole digestive). Large vacuole contractile au niveau du pharynx. Certains individus sont déformés mais ces déformations ne sont pas permanentes. A l'immersion 100x, j'observe les cirres ventraux en ligne parallèles. La grande taille, l'absence de cirres caudaux différenciés, la flexibilité du corps (que je ne retrouve pas dans les autres hypotriches) me font penser à Urostyla. Je ne pense pas pouvoir proposer U. grandis (qui a 500 microns) et qui possède (je crois) de très nombreux nucleis.

------------------------------------

Oxytricha sp. ?

cilie_hypotriche_oxytriche.jpg

ce spécimen ressemble beaucoup à Oxytricha fallax, (tel que dessiné sur http://home.pages.at...opho/Kahl.html), mais je n'oserai affirmer avec certitude. Je me base sur la position des cirres ventraux (deux lignes latérales, des cirres antérieurs près de la AZM), cinq ou six cirres ventraux médiant, et 3 (ou 4?) cirres ventraux postérieurs. Cirres caudaux : une vingtaine. Deux vacuoles claires latérales. Deux nucleis apparemment.

--------------------------------------

en conclusion... la microfaune de cette culture (terreau de pot de fleur et quelques feuilles macérant dans l'eau) est fort riche en infusoire. Je remarque que les faunes peuvent être différentes selon les lieux de prélévement. Ici, pas de paramécies (du moins jusqu'à présent), ni de coleps par ex. Il n' y a pas que des hypotriches, plusieurs autres espèces d'infusoires sont présentes et n'attendent mes prochaines observations.

ps : pour les métazoaires : j'ai rencontré quelques rotifères bdelloïdes. J'en ferai part dès que possible.

cordialement,
patrice dx
  • 0

#2 patrice dx

patrice dx

    Batracien

  • Membre Modérateur
  • 519 messages

Posté 25 novembre 2008 - 10:01

---------------------------------

un hypotriche indéterminé

[img]http://forum.mikroscopia.com/uploads/monthly_11_2008/post-850-1226846118.jpg[/img]

ils sont fort nombreux. De taille moyenne (150 microns je pense, deux fois plus long que les euplotes) on discerne une zone orale membranaire (AZM) assez importante. Des cirres ventraux peuvent se discerner à proximité du pharynx, de même que des lignes latérales. Dans le prolongement de la zone orale, il y a quelques cirres se prolongeant jusqu'à la partie caudale. Les cirres caudaux sont nombreux et bien développé. Je n'ai pas discerné les 3 long cirres caractéristiques des stylonichia. A noter que des petites zones membranaires sont visible dans la partie médiane du corps

-------------------------------------




J'ai pu consulter en bibliothèque le traité de zoologie de Grassé, les vol. sur les Ciliés et je me permets d'ajouter un petit complément d'info sur ce spécimen.

Il s'agit d'une mitose en cours , un Oxytrichidae sans doute, en début de division, qui est transversale. Chez l'individu postérieur, (appelé opisthe) on assiste à la morphogenèse de la zone membranaire adorale (AZM) qui apparait en premier lieu.

cordialement,
  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!