Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Aspergillus et un inconnu


  • Veuillez vous connecter pour répondre
Aucune réponse à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 887 messages

Posté 30 novembre 2022 - 09:55

Moisissure    Aspergillus   et  une inconnue

 

 Au labo   le ménage n’est pas parfait  et certains  récipients contiennent  des  débris végétaux  baignant  dans l’eau  pendant  plusieurs semaines.

  Sur la surface  d’une  de ces boîtes   fermées ,s’ est installée  une plage de  moisissures  de  couleur   chamois  - tirant  sur le marron .

 Un examen  à la  binoculaire :

 

aspergillus texte 1.jpg

Ce premier examen  met en évidence  que la  colonie est formée  de  deux  types de plages   - des plages  tirant sur le marron clair et des plages nettement  blanches

Un examen  en episcopie  au X 100

aspergillus texte 2.jpg

 

Les têtes  conidiennes  développent  deux formes :   une forme cylindrique  mais  surtout des formes radiées.

Pour  connaître le genre   il est réalisé une coloration au Bleu coton lactophénol

aspergillus texte 3.jpg

 

Cet aspect  est  compatible  avec  un  penicillium  ou  avec  un  aspergillus.

 Une  recherche  sur la lame  trouve une image plus déterminante qui oriente  vers

un aspergillus

aspergillus texte 4.jpg

 A  -- Vésicule  -  ou columelle

 B  -- Métule

 C  -- Phialide

 D --  Conidie

 

Sous zone  immergée   est formée  d’un important chevelu d’ hyphes

aspergillus texte 5.jpg

 Dans  le milieu   aqueux  la moisissure developpe  des arthrospores  qui vont  être libérés lors de la  rupture de la   paroi de l’ hyphe.

 

L’ examen  des spores


aspergillus texte 6.jpg

 

Sur cette image  on  découvre  deux  types de spores   -  des spores granuleuses   et des spores lisses : les spores  ont autour de 3,5  µm de diamétre.

Les  spores granuleuses   avec une tête conidienne  de couleur ocre – jaune  parfois chamois  orientent vers  Aspergillus Ochraceus

Cette moisissure  est très fréquente  surtout  sur les  végétaux en decomposition  - Elle   est responsable d’ intoxictions  mortelles  chez les animaux d’ elevage  ( 2 composants  toxiques l’ acide pénicillique  et l’ ochracine A)

aspergillus texte 7.jpg

 

Mais  reste l’ origine  des spores  lisses –

En faisant bien attention  l’examen  des lames  constate   des  thalles  avec une organisation différente  de celle que l’ on vient d’ examiner (X 1200 )

aspergillus texte 8.jpg

aspergillus texte 9.jpg

aspergillus texte 10.jpg

Cette  structure  oriente  vers Scopulariopsis

Cette moisissure  a  un  thalle  blanc    avec  des conidies lisses ; cela est assez proche de la description  de Scopulariopsis candida –moisissure que l’ on  trouve  sur le  sol   . Cette moisissure  est responsable  d’  intoxications alimentaires  surtout  si absorption de grains  moisis.

Mais  il  y a  un doute   car les cellules conidiogénes  qui doivent être annelées  ce qui n’ est pas  évident  sur l’ examen  de ces échantillons.( encore que sur la dernière  photo il y a de forts indices ).

aspergillus texte 11.jpg

Cette observation  est  intéressante  car dans une colonie qui  se  développe hors  de son milieu  naturel ,  il est trouvé   deux  types de moisissures  différentes  fortement  intriqués dans leur développement .

 

Ref 

Moisissures  utiles  et nuisibles importance industrielle  B Botton  éditeur Masson

 

                                   Dominique .

 

 

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!