Mikroscopia
Logo de Mikroscopia
Jump to content
Mikroscopia

Trichocerca sp


André Advocat

Recommended Posts

Bonjour tout le monde

Un rotifère vivant dans un marais à Hypnacées vers 2000m d'altitude dans les Alpes suisses (Engadine)

Peut être le genre Trichocerca?

Il possède une queue simple non articulée,assez longue,une tête non rétractable,sauf les organes portants les cils vibratiles,un seul oeil rouge,pas de cuirasse,pas de protubérance(pour Olivier)....Tous à vos clefs!!!

x16

lumière col

coolpix4500

post-33-1092500068_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir tout le monde,

Bonsoir André,

 

Toujours et encore,Merveilleux!!!!! Un régal pour les yeux...

 

Dis moi,André,pourrais tu nous décrire exactement tes filtres Col? (une petite photo ;)

 

Pour un filtre Col donné,même sujet et même objectif,constates tu une différence entre illumination par led et illumination par halogène.

 

Comment faites vous vos disques Col?

 

Cordialement

Link to comment
Share on other sites

Bonjour le Forum,

Bonjour André !

 

Merci pour la richesse des descriptions que tu m'as donné au sujet de ton Rotifère, apparemment, il s'agit d'un Trichocerca sp.

Si tu en retrouves dans tes observations futures, une photo de la partie tête serait bienvenue, car normalement, on devrait voir deux épines, l'une plus longue que l'autre.

photo en vue dorsale si possible, dur dur car l'animal est pratiquement vu sur le coté à cause de son unique pied souvent replié sous son corps !

@ bientôt !

------------------------------------------------=oOo=--------------------------------------------

post-33-1092556656_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Cher Aphylla:

 

Olivier a mis les choses dans son lieu. Mais hier au soir j’avais préparé cette note (qui ma donne bien de travaille pour la traduire, ainsi je l’inclus égal) Serai de pluie sur l’eau.

 

 

Seulement quelques rotifères son facilement identifiables. Dans un group avec des centaines d’espèces l’identification peut être fait seulement si on observe beaucoup de caractéristiques en forme détaillé. Tu as, et ces photos le démontrent, une équipe appropriée pour ces investigations.

 

Mais tu dois comprendre que une ou deux images ne suffissent pour identifier une espèce. En principe le rotifère doit être étudié de cote et de dors (plusieurs fois une image ventral est nécessaire) Ces toujours indispensable prendre des photos des « pieds » ou « orteils » qui offrent toujours détails d’intérêt. Et peuvent aider aussi des images qui montrent les organes intérieurs et ses relations. Dans beaucoup d’espèces les « trophi » (les pièces de l’appareil masticatoire) doivent être photographiés en détail. Les « rotifèrologistes » séparent les « trophi » en dissolvant le corps avec de l’hypochlorite et les montent en glycérine pour les étudier en diverses positions. Christian Colin peut te dire que n’est pas facile. (J’ai avec lui une obligation à être liquidé prochainement)

 

Tu vois que c’est impossible (normalement) offrir une réponse au niveau de l’espèce. Si la tienne est une « trichocerca », j’ai le registre de 50 espèces, de lesquelles, selon tes images) 9 peuvent être bons « candidates » et 4 au moins exigerait d’avoir des bonnes descriptions, mesures et images, sur tout des « trophi » pour pouvoir faire quelque affirmation avec suffisante certitude. Ça, sans compter les beaucoup d'espèces qui je peux n’avoir enregistrés. Où l’évent de que ce ci soit une nouvelle espèce.

 

Le genre c’est plus facile, mais pas toujours.

 

Par exemple si ton espèce est une trichocerca, tu devrais montrer : Une- qu’elle est tordue sur son axe longitudinal en forme asymétrique, et Deux- que les deux orteils son de différente longueur (un d’eux peut être inclusive très petit et difficile a déceler)

 

Sur l’organe en forme de cane il est une partie des trophi. Une pièce latérale appelée le « manubrium »

 

 

Walter

Link to comment
Share on other sites

Bonjour le forum,Dominique,Olivier,Walter

Pour Dominique:Je te remercie pour tes appréciations.En ce qui concerne la lumière col ,c'est grâce à Christian(stentorbleu) et les articles de Walter que j'ai commencé à l'utiliser,notamment à l'aide de la flèche de Mathias.Actuellement,j'utilise un condenseur à contraste de phase dans lequel j'introduis une lame de phase jusqu'à une certaine position qui me donne satisfaction en lumière col.(voir photo dans ce sujet ).

J'utilise aussi sur le microscope Zeiss que j'ai présenté, les anneaux servant de condenseur qui dans des positions intermédiaires me donnent la lumière col.

 

Pour Olivier et Walter

Je vous remercie de vous être penchés sur mon rotifère..Je suis bien conscient ,Walter ,que de déterminer un rotifère jusqu'à l'espèce est une tâche difficile surtout si l'on n'a pas toutes les données!

Mais je suis déjà très satisfait que vous ayez pu confirmer le genre Trichocerca.

Je joins une image de la deuxième épine que tu me demandes Olivier .

post-33-1092635150_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour le Forum, Walter, André et les autres !

 

Walter avait posté ceci:

Tu vois que c’est impossible (normalement) offrir une réponse au niveau de l’espèce. Si la tienne est une « trichocerca », j’ai le registre de 50 espèces, de lesquelles, selon tes images) 9 peuvent être bons « candidates » et 4 au moins exigerait d’avoir des bonnes descriptions...

 

Effectivement, j'avais sélectionné parmi ma base de données sur les Rotifères, une dizaine d'espèces pouvant être l'un de celui d'André !

 

Pour la dernière photo, nous voyons bien une épine, mais l'autre ? ...

 

Bien à vous ! @ plus

----------------------------------------=oOo=---------------------------------------------

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...