Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Noisetier


  • Veuillez vous connecter pour répondre
12 réponses à ce sujet

#1 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 01 février 2004 - 09:57

Bonjour le Forum,

Bonjour Christian,

Félicitations pour ton Forum, il commence très bien par un sujet très intéressant et des photos magnifiques, comme d'habitude.

Rentrons dans le vif du sujet.

Je pense que tu poses la bonne question; les pollens ont-ils une réaction acide-base par rapport aux colorants, ou bien est-ce une couche de protection à éliminer qui empêche l'action de certains colorants?

Je penche plutôt pour la dernière solution, mais peut-être y a t’il des réactions spécifiques des grains de pollen comme cela existe avec les spores de champignon?

Je n'ai donc pas la réponse, il faut que je cherche dans la littérature, mais le débat est ouvert !

Pour les pollens parasites, je ne cois pas que ce soient des pollens de conifères, les sacs à air étant généralement plus gros.


Cordialement.
  • 0

#2 Michel

Michel

    Homo sapiens microscopicus

  • Michel
  • 8 671 messages

Posté 01 février 2004 - 11:11

Magnifique la planche!

Je crois que là tu as fait une excellente découverte.
Pas d'un produit particulier qui aurait des vertus spéciales, (sur ce point à quelques pourcentages près, ils ce sont tous les mêmes), mais en utilisant des détergents (produits actifs) comme milieu de montage.

Pourrais-tu déjà mettre en attente une préparation de pollen dans ton produit, éventuellement en lutant la lamelle pour voir son évolution dans le temps ?

De mon côté je t’enverrai un détergent spécial pur (le style tu en verses un litre dans l’océan et il fait disparaître une tonne de pétrole brut !) que j’avais utilisé pour régénérer une pompe ionique.

Je rajouterai, que les couleurs sont beaucoup plus naturelles qu'avec l'emploi de colorants!

Comme je l'avais évoqué sur l'ancienne liste, les colorants ne sont utiles que s'ils mettent en évidence des structures invisibles sans lui (colorations spécifiques) et non pour servir de filtre coloré!


Cordialement.

Modifié par mPx, 01 février 2004 - 11:18 .

  • 0

#3 Marcel Lecomte

Marcel Lecomte

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 284 messages

Posté 01 février 2004 - 01:01

Bravo Christian pour tes expérimentations relatives aux pollens et aux produits détergents !
C'est très amusant de constater que nous avons un peu la même tournure d'esprit car j'ai tenté la même observation (quasi par accident) il y a moins de deux semaines avec des détergents de grande surface (je ne sais si on a le droit de citer des marques commerciales sur notre forum... Michel ?), mais avec déception à la clé .... présence de microbulles impossible à faire disparaître !
Tout cela est bigrement intéressant et ouvre des perspectives insoupçonnées (comme quoi faire la vaisselle peut conduire à des choses bien passionnantes !)
D'accord avec Michel évidemment pour l'utilisation des colorants : il ne s'agit pas de colorer pour faire joli ou pour le plaisir de colorer ! Cela dit, Michel, je serais intéressé aussi par ton superdétergent, même si je n'ai pas de pétrole à neutraliser.....).
Nous avons évidemment la chance, dans le monde des pollens, de pouvoir travailler sur des structures qui, pour certaines, sont naturellement colorées et qui ne nécessitent pas l'emploi de colorants dans un premier temps ! Ce n'est malheureusement pas le cas chez les spores de champignons qui pour la plupart sont hyalines et ne prennent pas le colorant : alors, on colore le milieu d'observation, ce qui permet quand même de les mettre en évidence !

Remarque : On parle volontiers de la glycérine gélatinée mais oublie souvent un autre milieu d'observation et de conservation qui est le lactochloral, qui présente en outre la propriété d'un indice de réfraction exceptionnel !

Mais il faut également savoir dès le départ ce qu'on recherche !
S'il s'agit d'obtenir une belle préparation ou simplement un préparation très proche de la réalité : ne nous posons pas la question !
Mais on peut aussi rêver de trouver du nouveau .... et cela implique d'expérimenter avec patience et abnégation et de se lancer sur des sentiers inconnus ou insoupçonnés : Christian a cette soif de savoir et a surtout le courage d'affronter l'échec et la déception, et c'est une des multiples raisons pour lesquelles je l'apprécie énormément ... alors qu'on ne s'est jamais rencontrés !

Il faut également savoir si on se limite à des préparations extemporanées ou si on cherche à conserver son travail : préparations semi-définitives (en milieu à solvant aqueux) ou définitives (Baume du Canada).

Aller plus loin, c'est effectivement mettre en évidence des détails de structure externe ou interne, donc pratiquer des colorations sélectives, suivies de régression ou précédées de mordançage, appliquer des doubles colorations, utiliser des colorants métachromatiques .... utiliser des colorants basiques pour mettre en évidence le noyau, des colorants acides pour le cytoplasme .....pour ne citer que ceux-là !
Mais là, nous passons à un autre niveau qui implique de posséder des connaissances pour le moins rudimentaires de chimie minérale et organique et aussi de bonnes connaissances de biologie végétale ; en effet, pour tenter de colorer sélectivement ou de mettre en évidence les colpus, sporopollénine, intine, exine, endextine, extectine et autre aperture .... il faut se lancer dans l'inconnu et essayer "du nouveau", que ce soit des colorants ou des milieux de conservation !

Ce détergent pourrait s'avérer un conservateur valable s'il conserve ses qualités durant une période assez longue (des semaines, des mois ou des années) avec des avantages certains ! Mais je me fais l'avocat du diable...
Que faut-il vérifier ?
- son universalité d'application
- son niveau de corruption (il serait peut-être intéressant d'y incorporer un soupçon de phénol) et de rétraction dans le temps
- son indice de réfraction
- ses propriétés à des grossissements élevés (en mycologie, le x100 à immersion est la règle générale pour les spores) et notamment sa pureté : présence de microbulles ou de microparticules !)
- sa capacité à conserver les couleurs
- ............... et j'en passe !


Mon épouse patiente m'a déjà appelé trois fois pour le repas dominical et jez constate que je me suis encore laissé aller à ma verve littéraire ... j'espère n'avoir pas été trop long à vos yeux ... mais il y a encore tellement de choses à écrire sur ce sujet passionnant !
Amitiés à tous et bon appétit
M ;)
  • 0

#4 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 01 février 2004 - 03:05

:rolleyes:
Bonjour Marcel
Très content de te retrouver sur ce mini-forum

j'ai lu avec intérêt ton message, mais je pense que je suis encore loin du compte.
Je n'ai pas pensé à un milieu d'observation, et encore moins à un milieu de conservation. Simplement, comme je l'ai écrit, j'ai essayé de trouver quelque chose de plus efficace que l'alcool, car ce colorant naturel est très très coriace. Alors je me suis dit pourquoi ne pas essayer un produit ménager, et quand j'ai voulu regarder ce que ça faisait, j'ai eu la surprise de constater que les grains de pollens étaient regonflés et extrêment nets. Là, je viens donc d'en préparer une lame, que j'ai lutée au bitume de judée, et bien sûr étiquetée et datée. elle va aller rejoindre les rotifères roses endormis depuis pas mal de temps!
Tu sais que j'ai des difficultés avec les spores de champignon car je ne peux jamais les avoir nets avec mon objectif X100 et la GG!. Par contre, j'y arrive avec les pollens.
Je joins une photo du pollen de noisetier, prise avec le X100 NON IMMERGE.
D'autre part, je suis en train de réfléchire à une en-tête pour ce forum, indiquant ce qu'il est possible de faire, et ce qui n'est pas souhaitable. Par exemple, je vais essayer d'organiser le tout ee rubriques, pour la clarté et la facilité de la recherche!


post_8_1075644312.jpg

attachment=395:polnoisx...nimmerg_.jpg




Amicalement :)
  • 0

#5 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 01 février 2004 - 05:25

Bonsoir Christian et
Je suis carrément ébahi devant les photos de pollen de noisetier que tu as postées,notamment celles en lumière "col"(Je ne sais pas ce qu'est la lumière COL!)
Pour ma part,j'ai récolté du pollen de noisetier sauvage(Corylus avellana)et je poste la photo:préparation eau et un soupçon de liquide vaisselle et x400et coolpix
Diamètre des spores:25µ

post_8_1075652752.jpg

  • 0

#6 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 01 février 2004 - 06:11

http://forum.mikrosc...&...dpost&p=593

Bonjour André
Je pense que mes répondent à une question que tu avais posé, qui demandait ce qu'on pouvait tirer d'une webcam. En fait, tout est le plus souvent dans la préparation, et dans l'éclairage.
Il serait souhaitable qu'au lieu de mettre X400, tu indiques quel objectif tu as utilisé. Je vais faire un message en tête pour récapituler , non des ordres, mais des conseils pour que tout le monde s'y retrouve. Je suis moi-même coupable ce matin de n'avoir pas mis ces renseignements.
Pour la lumière COL, je ne peux pas te l'expliquer sur ce forum, je le ferai sur le forum "techniques de prises de vue...."
Effectivement, la forêt est pleine de petits noisetiers sauvages, qui sont beaucoup plus petits et malingres que ceux de mon voisin, qui sont eux , des arbres de culture. les grains de pollen sont plus gros!
Je pense que tu n'avais pas vraiment besoin de mettre d'eau avec le liquide vaisselle, ta photo est bonne.
Les pollens sont un monde assez facile d'accès et très variés. Un des gros avantages, c'est que ce monde ne nécessite pas de matériel hyper sophistiqué, juste un microscope, un appareil de prise de vue, et deux colorants de base: Fuschine et vert de méthyle. Et encore!
Et puis, il n'est pas difficile de se procurer la matière première!
Bon, je récapitulerai tout ça
Amitiés
matériel:
Paralux 1100-2
objectifs achromatiques d'origine (10,40 et, pour Marcel, 100 non immergé)
éclairage led luxeon Star
Webcam philips toucam pro 740
je t'explique rapidement sur le bon forum ce qu'est la lumière COL
Amitiés :)
  • 0

#7 André Advocat

André Advocat

    Homo sapiens microscopicus

  • Ex membre
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 118 messages

Posté 01 février 2004 - 07:02

Mea culpa
Michel m'avait déjà fait la reflexion au sujet de l'indication du grossissement...et j'ai récidivé!
Il s'agit de x40
Je me rends dans la rubrique technique...
  • 0

#8 Bruno Chaumont (Héliozoaire)

Bruno Chaumont (Héliozoaire)

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 88 messages

Posté 02 février 2004 - 11:55

Bonsoir à tous,

Je voulais également vous soumettre ma contribution.
Objectif 100X en immersion
Liquide de montage: Eau-Glycerine v-v.
L' an passé, ce liquide de montage présentait un gros inconvénient avec les pollens de Saule: de forme ovoïde à sec, ils devenaient sphériques une fois dans le mélange.

post_8_1075762500.jpg


A bientôt,

Bruno
  • 0

#9 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 03 février 2004 - 06:51

Bonjour Bruno
merci de ta participation, ton image est très belle, mais pourrais-tu indiquer explicitement s'il s'agit de noisetier? (on s'en doute, mais...? il y a beaucoup de pollens qui présentent le même aspect au premir abord)

Pout ton pollen de saule, je pense que ce n'est pas l'eau distillée et la glycérine qui posent un problème, au contraire. Si tu vas sur le site de Michel Verollet, tu constateras queles pollens de saules (blanc et cendré) sont presque sphériques.
En fait, presque tous les pollens se présentent sous la forme "grain de riz" à la récolte, et ne reprennent leur vrai silhouette que réhydratés. Personnellement, je les passe au moins trois fois à l'alcool à 95° (alcool industriel) pour les nettoyer, et il est effectivement préférable de les laver une fois à l'eau glycérinée à 20% avant la coloration (si celle-ci est necessaire)
Sur le sujet réservé aux livres, etc...., je vais mettre un lien (tout de suite) menant à un article de micscape sur cette technique.

Amitiés à toi
à bientôt
:) :) :)
  • 0

#10 Bruno Chaumont (Héliozoaire)

Bruno Chaumont (Héliozoaire)

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 88 messages

Posté 03 février 2004 - 11:33

Bonsoir Christian,

Très grand merci pour ta réponse et tes conseils. La photo montrait bien un grain de pollen de Noisetier récolté le jour de la prise de vue.
Aujourd'hui j' ai photographié sous la bino le châton femelle du Noisetier. Sur les stigmates (en rouge, un rien plus foncé par rapport à la réalité) adhèrent les grains de pollen (petits points jaunes brillants). Cette image a été obtenues au départ de 40 plans focaux capturés en AVI et intégrés avec Combine Z 3.9.
Petit truc: pour "scanner" mon sujet sans enregistrer les vibrations et tremblements dûs à la manipulation, j' ai légèrement déserré la molette de mise au point: la bino descedait donc lentement et régulièrement de son propre poids pendant que je capturais ma séquence AVI.

post_8_1075847594.jpg

attachment=415:040203_n..._2_40czm.jpg


Mes amitiés,

Bruno
  • 0

#11 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 07 février 2004 - 06:28

:) bonjour Bruno
bonjour tout le monde
Désolé d'avoir mis si longtemps à répondre, il y a quelquefois des contraintes temporelles qui nous éloignent (pour un temps, sinon...) de nos abstractions rêveuses, (chreche pas, il est 6:27 du matin)
ta photo est superbe, il n'y a pas à dire! mais puis-je savoir de quel grossissement elle est?

A tres bientôt :)
  • 0

#12 Bruno Chaumont (Héliozoaire)

Bruno Chaumont (Héliozoaire)

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 88 messages

Posté 07 février 2004 - 07:15

Bonjour Christian et bonjour à tous,

Merci pour ton compliment.
La photo a été prise sous le bino avec l' objectif 1X, le zoom à 3,2X et l' adaptateur camera 0,32X.
Eclairage à l' aide de deux fibres optiques (lampe halogène).


A bientôt,

Bruno
  • 0

#13 † Stentorbleu

† Stentorbleu

    + de 500 MESSAGES Auteur-Modérateur

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPip
  • 578 messages

Posté 09 février 2004 - 11:31

:) Bonjour à tout le monde
Il fallait bien un jour commencer à parler sérieusement des pollens, puisque tel est le but de ce forum.
En rentrant chez moi, il y a deux ou trois jours, la couleur des grands noisetiers de mon voisin m'ont attiré l'oeil. Comme ma voiture est garée juste en dessous, et que beaucoup de branches dépassent chez moi, j'ai examiné de près ces "chatons" tout jaunes, et ,forcément j'en ai cueilli quelques branchettes.
Le "Coryllus Avellana"(en fait, ceux-ci sont des Coryllus Maxima, espèce cultivée, beaucoup plus grande que l'espèce native), ou noisetier, ou coudrier, pollenise effectivement en Janvier-Mars. L'agent de transport est le vent (pollinisation anémophile)
D'autres arbres produisent leur pollen à la même époque (quelques aulnes et pins entre autres)
Les "Chatons" du noisetier sont en réalité les fleurs mâles. Les fleurs femelles sont toutes petites, et passent facilement inaperçues.
Je me suis fait la remarque que la floraison intervenant avant l'apparition du feuillage, serait-ce pour faciliter la dispersion du pollen?
Quoi qu'il en soit, la récolte est facile: vous posez deux ou trois chatons bien jaunes sur des lames, et vous attendez un peu. La couleur naturelle du pollen étant jaune citron vif, vous serez rapidement fixés. Un deuxième message vous donnera quelques précisions sur la préparation de ce pollen.
Pour l'instant:
1:les noisetiers, 2:la fleur femelle(environ 1.5mm),3:les fleurs mâles (chatons)
A:pollen nature x10, b: x10, coloration vert de méthyle, C:x40
Les grains sont triporés

post_8_1075617747.jpg

attachment=309:noisetier.jpg


cordialement

:) Allez, j'aurai encore un message après celui-là, et je vous laisserai tranquilles.
Dans le message précédent, j'ai parlé de coloration. D'habitude, je colore les pollens à l'aide de la Fuschine de Zhiel. C'est à dire que je procède de la façon suivante (déjà expliquée, mais ça ne fait rien)
1)nettoyage du pollen à l'alcool 95° pour dissoudre les graises protégeant le grain
ce nettoyage est répété au moins trois fois.
2)Dépot de 5 petits cube de GG colorée à la fuschine
3) mise en étuve, je laisse monter la température jusqu'autout de 60°
4)refroidissement (puis quelquefois montage "semi définitif"

Or voici le résultat: sur la même lame: en haut, la fuschine n'a pas coloré le pollen
En bas (à un autre endroit de la lame), on voit sans contestation possible, que le colorant a pourtant agi normalement, les autres pollens pollueurs (pin?sapin?)
sont parfaitement imbibés de Fuschine, ce qui n'est pas le cas de celui du noisetier
Voilà pourquoi je me suis rabattu sur le vert de méthylène ACETIQUE.
J'ai eu les mêmes réactions l'an dernier avec divers autres pollens, dont en particulier celui de Lys (que j'ai dû finir de nettoyer à l'acide chlorhydrique)

J'en appelle donc aux chimistes: ceci veut-il dire que le colorant naturel du pollen serait de nature Basique (comme la fuschine de Zhiel) et ne peut réagir qu'à des solutions acides? (j'espère ne pas avoir dit une énormité?)

post_8_1075624189.jpg

attachment=310:polnoisfuschine.jpg




Merci pour vos réponses et opinions

http://forum.mikrosc...&...dpost&p=587


Bonjour Michel
re-bonjour à tout le monde

Merci de ton appréciation, ça fait plaisir
pour en revenir au pollens jaunes, juste devant ma porte d'entrée il y a ce qu'on appelle communément un "pommier du japon". Il y avait une fleur ouverte (une seule, les autres sont presqu'écloses, c'est pour bientôt) et j'ai voulu voir : le pollen est aussi jaune, et j'ai eu le même phénomène à la coloration! je crois que je vais faire attention à ça!
En attendant, j'avais parlé d'un troisième message: il s'agit d'un peu de détente: revoici mon pollen de noisetier, x40, mais sans montage à la gg, juste recouvert d'une lamelle. Je voulais tester des produits pour dégraisser les grains, et j'ai eu la surprise de constater qu'un des produits de nettoyage de Brigitte ("Magic Blue") constituait un très bon milieu d'observation. Les couleurs sont naturelles . Les deux photos du haut sont en lumière normale, les deux du bas en COL
Etonnant, non?
ce produit n'est pas vendu directement dans les magasins, mais par un système genre "tupperware"
voici sa "composition":
savon: moins de 5%
tensio-actifs anioniques: de 5 à 15%
tensio-actifs non-ioniques: moins de 5%
Phosphates: moind de 5%
conservateur: formol

post_8_1075628154.jpg



Brigitte dit que c'est très efficace pour le ménage!

Cordialement

http://forum.mikrosc...&...dpost&p=589

D'accord Michel
je vais faire ce que tu me demandes cet après-midi, j'ai un gros gros stock de pollen à disposition, sur pied, à 20 m de ma porte d'entrée
amicalement
Christian

:huh: Allez, la dernière de la matinée, juste pour se détendre un peu à l'apéro!
Si vous êtes en panne de GG, pourquoi ne pas essayer ces petits nounours de toutes les couleurs, dont la marque de fabrication commence par H, et finit par O?
C'est vrai, il faut monter un peu plus haut en température (dans les 85°), et ce n'est pas vraiment sérieux, mais c'est sucré (vous arrêtez quand ça sent le caramel!
:D
(X40)

post_8_1076322696.jpg


attachment=444:haribo__s_pollen.jpg


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!