Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Chatons aulne noisetier noyer


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 865 messages

Posté il y a 3 semaines

Chatons   aulne   noisetier   noyer

 

 

L’automne  commence   annonçant l’hiver. Pourtant  sur certains  arbres le  printemps  est  visiblement   en cours de préparation. Ceci est bien net pour les arbres à chatons : l’aulne  - le bouleau  - le noisetier  - le noyer.

Au printemps  on   connaît  tous l’ aspect  pendulaire  de  cette grappe de fleurs   émettant  souvent un  pollen très volumineux  blanc  ou  jaune ;  Mais au début de  l’ automne ?

Le plus curieux de ces arbres  est l’Aulne. Sur l’ extrémité  de ses  branches   se rencontrent  les fruits  de l’ année précédente ( les strobiles ), ceux de l’ année  présente  ,et les chatons  en cours de formation .

chaton texte 1.jpg

A  chaton  organe mâle

B strobile  organe  femelle

 

Examen  de l’organisation d’un chaton :

chaton texte 2.jpg

 

 

 

Coupe d’un chaton  au milieu de se colonne :

On constate que   sur la  coupe   le chaton  est formé  par trois structures  disposées  en rayons  de roue,  l’ axe  central   étant le pétiole  de l’ inflorescence .

chaton texte 3.jpg

 

Analyse d’une  de ces structures :

chaton texte 4.jpg

 

 

A  - Sachant  que le chaton  est un empilement de fleurs ,que les fleurs ont à leur base  une bractée  et développent  au-dessus  pétales et  sépales  -( ou les deux associés  les tépales)   comment  considérer  cette  formation A ? .  Il serait possible de voir   ici  la présence d’une  fleur simplifiée  insérée à l’aisselle des bractées, sans périanthe (c’est-à-dire ni pétale, ni sépale),  le  nom  le plus  correcte  serait  une écaille

B  - Les anthères sont la partie terminale de l'étamine des fleurs. Ce sont des sacs enduits intérieurement de tissu sporogène, où les grains de pollen sont produits. Les anthères absorbent le pollen lorsqu'il mûrit à l'intérieur. À la maturation, les anthères doivent s'ouvrir pour la libération des grains  de pollens. Ici les anthères  débutent leur formation  et ne semblent  pas  avoir développé  leurs sacs polliniques. On  en compte  autour de 15 par poche et 2 poches par fleur.

(Ici les anthères semblent enfermées dans  des sacs.)

 

Les strobiles :

En botanique, c'est une structure présente sur de nombreuses espèces fongiques terrestres porteuses de sporanges densément regroupées le long d'une tige. Ce terme  est aussi  utilisé  pour  définir  la forme  terminale de l’évolution des organes femelles   de l’aulne.

 

chaton texte 5.jpg

chaton texte 6.jpg

 

Les strobiles  vont  rester sur l’arbre  durant 2 ans

Dès le mois  de mai  la fleur  femelle une fois fécondée  va se transformer  en strobile On retrouve l’organisation du chaton   c’est-à-dire un empilement de structures   identiques.

A  - une écaille  épaisse  et  lignifiée. – la coupe  de la photo de droite  met en évidence l’organisation d’une écaille, en particulier  en rouge  les zones en cours de lignification

B -  Sous  cette  écaille se développent  deux  graines    (sur la photo il n’y a en a qu’une)- les akènes - En botanique, un akène est un fruit sec, indéhiscent, à graine unique, dont le péricarpe, plus ou moins sclérifié, n'est pas soudé à la graine.

Les strobiles  restent   fermés de nombreux mois. Pour s’ouvrir   il  est nécessaire  que le gèle  s’installe. L’écartement des écailles  commence   - Une difficulté  apparaît pour les graines : les écailles  se referment  si le temps  redevient sec  et s’ouvrent en temps de pluie.  Au bout de 1 an cependant  une  grande partie  des graines  a glissé  vers l’extérieur.


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 865 messages

Posté il y a 3 semaines

chaton texte 7.jpg

Ces  graines  ont une particularité  elles  sont organisées  pour  pouvoir flotter.

De  chaque  côté se sont développées des excroissances(  A ) ; Lorsque les akènes sont munis d'excroissances en forme d'ailes, on obtient des samares (comme chez l'orme) ou des disamares (érable)  Dans le cas de l’ aune les samares ont  un rôle de flotteur .Les graines de l’ aulne  ont besoin de soleil  pour  germer  et se développer  il  faut par conséquent  qu’ elles puissent  se déplacer parfois assez loin  et toujours en bord de rivière  puisque la graine  ne peut germer  et l’ arbre se développer que si la terre reste  constamment  humide .

 

****************************

Deux autres  exemples : Les  chatons  de  noyer  et de   noisetier

Le noyer au mois d’octobre.

Dès la fin  Aout   le noyer  développe  les  chatons  du printemps – Ces chatons  sont extrêmement  discrets.

 

 

chaton texte 8.jpg

 

Coupe  d’un  chaton

 NB  - La préparation d’une coupe de chaton  est  difficile   - Les éléments constitutifs  ne sont  pas  jointifs  et de ce fait ils tendent à se séparer à la moindre manipulation. La coupe  au Ranvier  étant  réalisée ,il est nécessaire de  poser  cette  coupe sur une  lame  et  de réaliser les  réactions ( fixation – coloration – lavage – déshydratation  - montage  )   sur cette  lame  sans  toucher à l’ échantillon -  les  rinçages  doivent se faire  goutte  à goutte   sur une lame légèrement inclinée ) .

chaton texte 9.jpg

Le  Noyer  a  des chatons   qui  ont un rayonné   5.

La structure de base :

chaton texte 10.jpg

 

Le noisetier au mois d’octobre

chaton texte 11.jpg

chaton texte 12.jpg

A noter  une anthère très développé  en comparaison  avec les  autres.*

chaton texte 13.jpg

Cette photos  montre  que le chaton  du noisetier  a  aussi 5 fleurs  par étage.

chaton texte 14.jpg

A   - les anthères sont  tous reliés  à l’écaille  par des étamines  (parfois  très courtes  on parle alors d’anthère sessile). Les étamines  ne sont pas visibles   sur les préparations  sauf sur cette dernière préparation  où l’ anthère  est visiblement  relié à  l’ androcée  par  le filet d’une étamine .

 

 Conclusion   :    La fleur mâle, appelée chaton, se développe dès le mois de juin jusqu’à l’automne avant de rentrer en dormance jusqu’à la floraison entre mi-décembre et mars. Les chatons se déploient alors   gagnant  en longueur pour atteindre  sur 5 à 10 cm en laissant leurs écailles jaunes s’ouvrir  et libérer le pollen  par l’ouverture des  anthères.

 

Ref :

La hulotte  N° 51

 

Dominique.

 

 

 

 

 

 


  • 0

#3 Patrick-06

Patrick-06

    Acide nucléique

  • Membre confirmé
  • 96 messages

Posté il y a 3 semaines

Bonjour Dominique,

et merci pour tes études toujours intéressantes.  ;)

 

Je rêve d'avoir autant de connaissances et de savoir-faire.

Patience, curiosité et persévérance...cela viendra petit à petit.

 

Amitiés.

Patrick


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!