Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Epine Aiguillon Acicule Botanique


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Purgatorius

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 785 messages

Posté 11 juillet 2021 - 10:41

Les épines

 

Eléments pour s’y retrouver :

De nombreuses plantes  sont pourvues  d’ «Epine » mais   en botanique  il y a  Trois  appellations possibles    : Aiguillon  - Epine  -Acidules  (Ref 1)

1 - L’aiguillon  - exemple les aiguillons de la tige du rosier, de la  ronce , de Rosa ruguosa  .  Ces expansions se forment à partir du tissu épidermique qui devient subéreux, plus rarement ligneux. Les aiguillons diffèrent des épines : contrairement à celles-ci, il est possible de les détacher sans enlever les parties intérieures de l'écorce. – Il n’y pas d’organe conducteur à l’intérieur d’un aiguillon.

  2 - L’épine   est un organe acéré,  sclérifié  ( sclerenchyme ) et ligneux L’épine  peut se differencier à partir

--d’une tige   (épine tige ou caulinaire) : le Pyracantha mais  aussi l’aubépine  et le prunelier..

--de stipule : robinier faux acacia.

--de la feuille: épine vinette

--du pétiole – groseille à  maquereau. (L’épine est située à la base du pétiole de chaque feuille)

--de la  racine – surtout  plantes épiphytes.

 

3 - Les acicules (de acicula pour aiguille), petites pointes très fines et droites que l’on trouve par exemple en grand nombre sur les tiges des framboisiers.

Au-delà, de ces trois dénominations  on  parlera simplement de poils (ou trichomes) raides ou durs au toucher piquant légèrement .Leur origine  est épidermique.

Aspect histologique :

Les  coupes  ont été faites au microtome 50 µm d’épaisseur après inclusion dans le Peg .Les colorations sont réalisées  avec  d’ abord Acridine  3 minutes puis  Bleu Alcian0,2%  1 minute .- Montage Euparal –

Les photos   sont faites  au X80 (sauf exception)   et   sont   des panoramas de 2 à 50 photos.

 

Les aiguillons :

La ronce :

Epine texte 1.jpg

Epine texte 2.jpg

 

L’aiguillon de la  ronce

A-   La stèle de la tige  est respectée (la stèle correspond à la zone où se situent les vaisseaux dans la tige).

B-   L’aiguillon se développe à  partir du phelloderme du parenchyme cortical.

C-   Les cellules de sclérenchyme se différencient   du phelloderme.

D-   Ces cellules s’imprègnent de lignine .Elles  acquièrent  un aspect fibroïde (les cellules  se compriment et s’allongent) et  leur dureté caractéristique est ainsi assurée.

E-   On ne trouve  aucun élément conducteur.

 

Rosier rugueux, ou Rosier du Japon (Rosa rugosa ).

Epine texte 3.jpg

Epine texte 4.jpg

Sur cette  coupe  de la tige  du rosa rugosa il est plus facile de constater  que l’ aiguillon se forme  à partir de la surface  du parenchyme  cortical (A).L’ aiguillon se comporte  un peu  comme  un poil (B)mais ce poil  développe  de  grandes dimensions et se lignifie. On peut constater que la Stèle est respectée©.

Le chardon :   Epine  ou aiguillon ?

Epine texte 5.jpg

Epine texte 6.jpg

 

L épine du chardon est une nervure  qui  se transforme à l’extrémité du limbe et qui

s’étend vers l’extérieur de la feuille. Ce phénomène s’ accompagne  d’une densification des cellules  du sclérenchyme  qui  s’imprègnent  de lignine  assurant  sa dureté .Ces cellules, comme  on la déjà rencontré,  prennent  un aspect fibroïde .

Sur le Net il est dit que le chardon possède des aiguillons  ce qui ne correspond pas  à la définition  initiale car :

Epine texte 7.jpg

Il est mis, ici , en évidence la présence de vaisseaux (A) dans la base de cet aiguillon .De ce fait il faudrait le classer  dans épine .Il n’y a certes pas de rupture  de la stèle de la tige  puisque’ on se situe  dans  une feuille où la stèle n’ existe pas .Pourtant c’est le terme aiguillon qui domine dans les divers articles.

 

 

 

Le Pyracantha : l’exemple  de l’épine  tige  (ou caulinaire).

Epine texte 8.jpg

 

Cette photo  montre que l’ épine du Pyracantha(A) se situe  à  l’ extrémité  de la  tige  sur laquelle  se développent  des feuilles .On constate que les stipules  situées au point  d’ insertion de la feuille sont  de type épineux .C .

 

 


Epîne texte 9.jpg

 

A la base de la tige la stèle développe  un prolongement (A)   – Cette stèle  est formée  des cellules du péricycle  et des vaisseaux  qui  vont irriguer l’épine –tige  et en permettre la croissance.

Epine texte 10.jpg

La  photo de  gauche   correspond à   une coupe  axiale  de la photo précédente  (donc du départ  de l’épine–tige).

Sur la photo de droite l’ extrémité distale  de l’épine- tige apparaît fortement  lignifiée   ce qui  fait du  Pyracantha  un  arbrisseau  dangereux  souvent  utilisé  pour  former les  haies de  pavillons ou des enclos.

Le Berbéris    : exemple d’épine - stipule.

Epine texte 11.jpg

 

Le Berbéris répond aux éléments de la définition de l’ épine :

 .A --Division de la stèle, en particulier de sa partie  externe : le péricycle

  B –Présence de vaisseaux  qui parcourent  la  base de l’épine.

 

Les acicules du Framboisier :

Epine texte 13 corrigée.jpg

Epine texte 14.jpg

Sur cette photo on constate  que de la stéle B , le pericycle (A)   ne se dissocient pas .  Il  n’y a aucune modification   de leur architecture. L’épine  naît du parenchyme cortical  donc on  se trouve devant la définition de l’ aiguillon  - Alors pourquoi les  botanistes   ont-ils  utilisés  un  autre nom ( l’ acicule ) pour  définir l’ épine du Framboisier ? .

En fait  acicules  est un terme générique pour les organes  rigides  ,aigus , et piquants  comme une aiguille .Outre le framboisier  ce nom peut être  utilisé sur  les Pins  et les Sapins  dont  les feuilles sont manifestement aciculaires et qui ne répondent pas à la définition de l’ aiguillon.

 

Les cactus : le problème  aiguillon  ou épine ?

Epine texte 15.jpg


Epine texte 16.jpg

L’architecture du cactus  est  un peu  diffèrente  de  celle  de la feuille  et de la tige des autres plantes. On retrouve cependant  en A la couche  épidermique  sous laquelle  est située  le parenchyme cortical   et  en  B  un axe lignifié correspondant à la stèle. 

La position des aiguilles se fait non pas  sur la couche épidermique  mais  prend naissance  dans le parenchyme cortical. On se trouve   dans le cas d’une feuille acaule  (sans tige).

Il est donc possible de classer cette épine  soit  dans le rayon Epine /  Aiguillon /   Feuille  -La discussion sur le sujet a duré très longtemps .et ne semble pas close,

Un élément à  retenir  et que  si on enlève les  épines  du cactus  il n’ y a pas de lésion du tissu sous-jacent ( comme pour la ronce et  le rosier ) et la cicatrisation se fait  très rapidement   ce qui  est une caractéristique  des   aiguillons .

Pour conclure  cette courte présentation  on peut  grossièrement  résumer  la différence entre  Epine (A) et Aiguillon( B )  par le schéma  classique :

Epine texte 17.jpg

 

Références

 Ref 1 https://www.zoom-nat...s-sur-un-theme/

 Ref 2  https://fr.wikipedia....org/wiki/Épine

 

                    Dominique  et Jean- Jacques  (père et fils) .

 


Modifié par Dominique., 11 juillet 2021 - 11:02 .

  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Purgatorius

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 785 messages

Posté 11 juillet 2021 - 10:55

 Je replace le Sujet Berberis   en raison d'un probléme  que je  n' arrive pas à corriger autrement 

 

                                                                ***********************************

Le Berbéris    : exemple d’épine - stipule.

Epine texte 11.jpg

Epine Berbéris texte.jpg

 

Le Berbéris répond aux éléments de la définition de l’ épine :

 .A --Division de la stèle, en particulier de sa partie  externe : le péricycle

  B –Présence de vaisseaux  qui parcourent  la  base de l’épine.


  • 0

#3 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 754 messages

Posté 12 juillet 2021 - 07:46

Bonjour
Très intéressante étude qui informé sur la diversité entre piquants !
Toujours très belles coupes !

Amitiés
JMC
  • 0

#4 JPL80

JPL80

    Procaryote

  • Membre confirmé
  • Pip
  • 121 messages

Posté 13 juillet 2021 - 05:19

Un excellent rappel fort bien documenté de cette différence entre épine et aiguillon et une recherche faite "en famille".

Merci Dominique.

JPL80

 

 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!