Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
* * * - - 1 note(s)

Galle sur le saule marsault (Salix caprea)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 865 messages

Posté 28 septembre 2022 - 09:35

Galle sur le saule marsault (Salix caprea)

 

L’examen  des feuilles  des Saules Marsault qui poussent le long  du chemin  pas loin de la maison ont débuté leur chute d’automne   - En examinant ces  feuilles on y découvre  des excroissances  de formes diverses.

Aspect de l’arbre et feuille normale.

 

saule texte 0.jpg

 

Forme des galles  du  Saule :

saule texte 1.jpg

 

Il existe  sur une même branche  deux galles  de formes  différentes – la première s’ étale sur la  face  inferieure de la feuille  - la  seconde  fait une petite perle  posée  sur la nervure principale

 

Coupes  des galles

    Coloration  Acriflavine  - Bleu Alcian

   Coupe  de la petite   boule    - elle  a  un diamètre de 3 mm .

saule texte 2.jpg

Lorsque l’ on ouvre  la boule   il est constaté  un grand nombre de petits  grains  très durs, qui sont les crottes  de la larve  .Ses grains  sont  eux même l’ agrégation  de grains  de la  taille  d’une cellule  végétale

saule texte 3.jpg

 

L’ explication  est apportée  par la  coupe  suivante :  Il est possible que sous l’effet  de la désorganisation de la bande d’ ARN  ( ref 1 explication pour la galle du collet )  la  construction  cellulaire   soit totalement perturbée   .Dans le cas  de cette galle  de nombreuses  cellules   ont développé des  dépôts de lignine donnant des sclérites  (.Ce dépôt se réalise   sur les cellules mortes du sclérenchyme).Ces cellules se sont agrégées  formant  de petits grains .C’est l’ accumulation de ces petits   grains  qui va être à l’ origine des crottes  découvertes dans la galle .

 

saule texte 4.jpg


A – Sclérites

La coupe  de la seconde galle  ne montre pas la même désorganisation .Elle est située  sur la nervure médiane  de la feuille.

Il n’y a  pas de sclérites.

saule texte 5.jpg

 

 

Cette galle est vide. Son habitant  a pris  son  envol.

 Examen  d’une partie du parenchyme

saule texte 6.jpg

 

Il est constaté  que les  cellules  se sont  considérablement allongées ; dans ce cas les cellules  du sclérenchyme  se sont  transformées   en fibres  avec  un rôle de soutien. .( Avec les deux exemples de cet article  on peut noter le caractère très modelable de la lecture de  l’ ADN  qui en fonction  de l’ environnement modifie  la réalisation   de son programme ; on est dans le domaine des études épigénétiques )

A la coupe  le parenchyme  est  de consistance  très résistante – du même type de résistance que l’on rencontre  en coupant  du bois .

Les deux galles ont donc des désorganisations  différentes   - on peut donc  suspecter  deux insectes différents ayant injecté  au moins deux produits chimiques différent .

 

Pour prendre conscience  de la modification architecturale,  on réalise une coupe  de la feuille de  Saule saine c’est-à-dire  non atteinte  sur le limbe  et  sur  une nervure.

Coloration au Bleu Etzole  (Bleu violet+Crysoidine+Astra bleu) 

 

Coupe  du limbe

saule texte 7.jpg

A  - Cellules superficielles

B – Parenchyme palissadique

C – Parenchyme lacuneux

 

Coupe de la  nervure principale (médiane) de la feuille.

saule texte 8.jpg

Pour en savoir plus

Les galles de saule peuvent être causées par des  hyménoptères   de la famille  de Thandrenididae   du genre   Pontania  . Ces insectes sont de grosses guêpes à taille large, soit noires (mâles) ou brunes (femelles). Les larves de tenthrède de saule sont vert pâle ou jaune et n'ont pas de pattes. Les femelles de Tenthrède insèrent des œufs dans de jeunes feuilles de saule, qui forment une galle à chaque emplacement d'œufs. L'activité des tenthrèdes crée des galles rondes, vertes ou rougeâtres sur les feuilles de saule. Le Genre  Pontania    contient 42 espéces .

La galle en  boule  pourrait être causée par Pontania pacifica  ( ref 3) – par contre pour la seconde je n’ai rien trouvé.

saule texte 9.jpg

 

Référence

Ref 1 :      https://forum.mikros...le-de-la-ronce/

Ref 2   :    https://fr.haenselbl...re-willow-galls

Ref 3 :      https://www.research..._fig1_233639860

 

Classification

Règne                      Animalia

Embranchement     Arthropoda

Classe                      Insecta

Super-ordre             Endopterygota

Ordre                       Hymenoptera

Sous-ordre               Symphyta

Super-famille           Tenthredinoidea

Famille                     Tenthredinidae

Sous-famille            Nematinae

Genre                       Pontania

 

               Dominique .

 

 

 

 

 


  • 0

#2 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Homo sapiens microscopicus

  • Membre Modérateur
  • 1 236 messages

Posté 29 septembre 2022 - 05:48

Bonjour Dominique,

 

Encore une observation interessante.

Je ne pensais pas que les formes des cellules végétales puissent être "remaniées" ainsi.

 

Cordialement,

JL


  • 0

#3 Dominique.

Dominique.

    Anthropoïde

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 865 messages

Posté 29 septembre 2022 - 07:33

Bonsoir Jean Luc

 

Cette altération  de la construction cellulaire   suite ,soit à une modification  de la lecture  du génome , soit  suite à une modification  du génome  lui-même ,est l’ explication de l’ apparition des tumeurs bénignes ou malignes   chez les animaux donc l’ homme.

Par exemple pour le  cancer  du poumon  le benzopyrène diol époxyde (BPDE) contenu dans le tabac, réagit chimiquement avec l'ADN, formant une liaison très étroite à la nucléobase guanine. Cette liaison induit une incapacité des gènes à fabriquer les protéines appropriées et l'ADN ne peut plus être reproduit correctement lors de la division cellulaire, ce qui peut conduire à une mutation permanente qui transforme une cellule saine en cellule cancéreuse.

 

Amicalement

           Dominique.


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!