Aller au contenu


***** Bienvenue dans le forum MikrOscOpia ! *****
Photo
- - - - -

Fucus Vésiculeux histologie


  • Veuillez vous connecter pour répondre
8 réponses à ce sujet

#1 Dominique.

Dominique.

    Batracien

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPip
  • 554 messages

Posté 25 février 2020 - 11:25

Fucus Vésiculeux

                                            Fucus vesiculosus

 

Fucus texte 1.jpg

 

 

Description :

Crampon discoïde donnant naissance à un stipe cylindrique.

Fronde traversée par une côte médiane saillante jusqu’à son sommet.

Rameaux à marge ondulée, linéaires, dichotomes.

Vésicules aérifères sphériques sur les rameaux de part et d’autre de la côte.

Thalle de 15 cm à 1 m, couleur brun-olive, jaunâtre ou brun noir.

 

 

La préparation des fucus n’est pas   très facile.
Ces Algues  ont un  contenu gélatineux .Il  est difficile  de  les fixer sans faire coaguler ce gel  et il est difficile de  les colorer.
La meilleure   technique   que  j’ai trouvée   est la suivante : Après  la  coupe au Ranvier l’échantillon est  monté directement à l’eau de mer stérilisée et filtrée.

Il est  aussi possible  faire un montage  sans  aucune préparation  dans un  milieu de montage aqueux     Type Aqua mount ; ce qui assure un montage permanent mais pas le meilleur  examen.

Le  bleu coton  autorise une coloration  facile mais on ne l’a  pas utilisée .

Avec  toutes les autres techniques l’échantillon se rétracte  et se tord  et devient  inexploitable .

Le Thalle  (c’est-à-dire l’appareil végétatif des végétaux inférieurs) se  divise  en 3 sections :

 1 Le crampon   ou Haptére

C’ est la partie  qui retient l’ algue sur le sol   - souvent une  pierre   mais  un coquillage   ou   une autre algue.

 

Fucus texte 2.jpg

 

 

Le crampon  est limité par de petites cellules  superficielles

Ces petites   cellules  forment  plusieurs couches   et contribuent à sa croissance   d’où le nom de meristoderme .

La couche la plus superficielle s’ appelle  l’ écorce .

Les cellules ont une paroi épaisse .

 

Fucus texte 3.jpg

 

Au  centre  les  cellules  de la zone médullaire  sont plus ou moins distantes  les unes  des autres  - .Il y a en  effet entre les corps cellulaires une  forte couche  mucilagineuse  qui  est  le  résultat  de la  gélification des lamelles moyennes des cloisons  de ces cellules.

Fucus texte 4.jpg

 

Les  coupes  transversales  et  longitudinales   ont  la même disposition.  

 

2 - Le stipe

  Chez les Thallophytes  dont font parties les algues   il y a   une tige  ( le stipe ) entre les crampons ( Haptéres )   et  les lames  .

Dans le cas  du Fucus vesiculosus  les stipes sont ramifiée  et très courts .

Fucus texte 5.jpg

 

A la partie supérieure  il existe un  méristème   apical qui va autoriser le développement  de la  plante  en hauteur ;

Coupe d’ un Stipe  -( ligne  rouge  de l’ image précédente.)


  • 0

#2 Dominique.

Dominique.

    Batracien

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPip
  • 554 messages

Posté 25 février 2020 - 11:50

Fucus texte 7.jpg

 

La structure  est la même que  dans les crampons :

1 – Ecorce :  Un grand nombre de cellules  contiennent des pheoplastes (ou phaeoplastes )  Dans ces plastes  la chlorophylle est masquée  par la  présence de divers pigments dont les fucoxanthine )  et la présence d’inclusions refringentes.

2—Couche  du méristoderme .

3 – Cellules  de la zone  médullaire : ces cellules  baignent   dans un  mucus  gélatineux.

Fucus texte 6.jpg

 

 

Ces longues  cellules, analogues à des hyphes , sont appelées fibroïde en raison de leur aspect .

 

3 – Les lames :

Fucus texte 7..jpg

Coupe d’ une lame  dans ses extensions   ( section selon la ligne  rouge )

Fucus texte 8.jpg

 

 

On  retrouve  toujours la même organisation cellulaire  avec ses  3 couches :

 

Fucus texte 9.jpg

 

. On constate   que les cellules  médullaires  sont orientées  du  bas vers le  haut de la plante parallèlement à la  paroi.

 

4 -Les  Flotteurs     ( les Aerocystes ) :

Ces Aerocystes sont remplis   d’ air  ou d’un  gaz de composition différente  de l’ air

 


Fucus texte 10.jpg

 

Fucus texte 11.jpg

Coupe d’un aerocyste :

La paroi   est de même constitution que le reste de la plante .

Fucus texte 12.jpg

 

 

La différence  est dans la dissociation des cellules de la zone médullaire qui vont limiter  un espace  où resteront  seulement quelques travées  cellulaires  qui  forment des  ponts entre les parois .

 

La reproduction :

La fin de l’ hiver et  le début du  printemps sont les  bonnes périodes  pour  faire cette  étude  ( seulement cette année avec la douceur de l’ hiver  le processus  est plus précoce )

Lame  au mois de  Janvier                             et fin  Février

Fucus texte 13.jpg

 

 

Sur certaines lames seulement  sont apparues  des boursoufflements  uniquement  à  leur  extrémité.

Les  coupes  réalisées   en début  janvier :

Fucus texte 14.jpg

 

 

Les coupes sont refaites  en début  février :

Fucus texte 15.jpg

 

 


Coupe réalisée vers le 20 février :

 

Fucus texte 16.jpg

 

Fucus texte 17.jpg

 

On constate qu’ il existe  donc  2 types de conceptacles :

Conceptacles mâles  extrêmement nombreux  et conceptacles  femelles  beaucoup plus rares .

 

Conceptacles  ( Gametocycstes )  femelles  - on parle  de Gamétocyste  chez les Thallophytes  et de Gamétange  chez les Cormophytes )

 

Ces conceptacles  contiennent  :

Fucus  texte 18.jpg

 

A - Filaments stériles  qui  sont formés par un alignement cellulaire.

Dans les conceptacles  femelles  ces filaments se terminent en massue.

Fucus texte 19.jpg

 

   B - Oogone 

Les Oogones   contiennent  8 Oosphéres   résultats   d’une  succession de mitoses .

Fucus texte 20.jpg


  • 0

#3 Dominique.

Dominique.

    Batracien

  • Membre AUTEUR
  • PipPipPipPipPip
  • 554 messages

Posté 26 février 2020 - 12:02

Conceptacles mâles  ( gametocystes ) :

Fucus texte 21.jpg

 

A – Filaments  stériles .

B  - Antheridies .

 Dans les  conceptacles mâles  les  filaments  sont effilé à leur extrémité.

Fucus texte 22.jpg

 

 

B – Anthéridie

 

Les antheridies  sont les  compartiments mâle  au sein duquel  s’ élaborent les gamètes mâles  ( ou  Antherozoîdes  ).

Fucus texte 23.jpg

 

 

Chaque Anthéridie    contient 64 antherozoides  ( spermatozoides ).

 

Fucus texte 24.jpg

 

L’ antherozoidde qui  émerge   est porteur de flagelles .
( pour obtenir  cette photo   j’ ai réalisé  des coupes  grossières  des gamétocystes   dans un  verre de montre  + eau de mer  - le prélèvement a eu lieu quelques heures après ) .

La fécondation se fait dans l’eau  de mer dans l’environnement  de chaque algue.

L’émergence dans le milieu extérieur  se réalise   grâce à de microscopiques  pores  qui s’ouvrent à travers la  paroi.

Le zygote  fécondé  va flotter   et trouver un  point d’accroche :

Fucus texte 25.jpg

 

On peut  résumer le processus de  reproduction  en empruntant un  schéma  au livre de Biologie Végétale des éditions Masson :

 

Fucus schema.jpg

 

 

Contrairement à beaucoup d’ autres  algues  la majeure  partie du développement de cette  plante   se fait  avec 2n chromosomes  - seule la zone de formation des gamétes  a n chromosomes .

 

Mais  ce schéma ne  résume pas  tous les  systèmes  de reproduction .

Le Fucus  utilisent  aussi   une reproduction végétative  grâce à des propagules .

 

 

 


Fucus texte 26.jpg

 

Ces propagules  vont se décrocher  et se bouturer  sur la première surface  qui se présentera.

 

Pour  en savoir plus  sur cette algue :

https://doris.ffessm...vesiculeux-2049

 

Ref

Organisation et biologie des Thallophytes   de R .Gorenflot et M ; Guern   éditeurs  Duoin

 

 

                  Dominique .


Modifié par Dominique., 26 février 2020 - 06:39 .

  • 0

#4 jmaffert

jmaffert

    Hominidé

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 926 messages

Posté 26 février 2020 - 10:08

Très bel exposé, merci


  • 0

#5 Jean Marie Cavanihac

Jean Marie Cavanihac

    AUTEUR-MODERATEUR

  • Co-Admin
  • 3 441 messages

Posté 26 février 2020 - 11:48

Bonjour
Très, très bel exposé. J'aime bien le fucus comme sujet d'observation... dommage qu'il n'y en ai pas par chez moi à part en déco sur l'étal du poissonnier !

Amitiés
JMC
  • 0

#6 scrophulaire

scrophulaire

    Eucaryote

  • Membre confirmé
  • PipPip
  • 207 messages

Posté 26 février 2020 - 02:51

Toujours très instructifs
  • 0

#7 Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

Jean-Luc Bethmont (Picroformol)

    Hominidé

  • Membre Modérateur
  • 998 messages

Posté 26 février 2020 - 03:34

Bonjour Dominique,

 

     J' attends toujours d' avoir un peu de temps devant moi pour lire tes articles remplis d' informations pertinentes !


  • 0

#8 Buteo

Buteo

    Purgatorius

  • Membre confirmé
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 719 messages

Posté 28 février 2020 - 08:54

Bonjour Dominique,

je suis un peu comme Jean-Luc... il faut un peu de temps devant soi pour bien intégrer tant de connaissances illustrées avec talent.

Amitiés.

Philippe


  • 0

#9 JOCELYN ODIAU

JOCELYN ODIAU

    Nucléotide

  • Membre confirmé
  • 23 messages

Posté 28 février 2020 - 04:01

Merci Dominique pour cette démonstration très documenté , même si mon petit niveau microscopique n'a pas tout enregistré , l'article sera retrouvable lors de nos besoins 


  • 0




N'oubliez pas de consulter notre Magazine en ligne ... MIK-MAG!